Aperçu sur le Prieuré Notre-Dame de Compassion (Martigné-Briand) qui accueillera l’AG 2016 de l’APF.

l’Assemblée Générale annuelle de l’Association des Prieurés Fontevristes se tiendra :

Le vendredi 3 juin à partir de  10 heures 30

Au Prieuré de Martigné-Briand

Villeneuve- La Barre 49540 Martigné-Briand

Renseignez-vous :

fontevristes@gmail.com

 

benmartigne1

Quelques précisions sur l’histoire du monastère qui abritera l’AG de l’APF le vendredi 3 juin 2016.

En 1956, à la demande de Mgr Chappoulie, évêque d’Angers, les Bénédictines de Vanves (fondées en 1921) rejoignent à Chemillé (Maine & Loire) les dernières moniales de l’Ordre de Fontevraud. La fusion fera des deux noyaux une seule communauté, appartenant à la Congrégation de Ste Bathilde (Bénédictines de Vanves).

Le prieuré se transfère à Martigné-Briand le 15 août 1961. Notre nom, Notre Dame de Compassion, et notre fête patronale, le 15 septembre, sont un discret rappel de FONTEVRAUD; son fondateur,ROBERT D’ARBRISSEL (XI° s), avait placé l’Ordre sous le patronage de Marie et Jean au pied de la Croix. Notre appartenance à la Congrégation de Ste Bathilde nous ouvre à l’universalité ; autonomes et solidaires, les neuf monastères sont issus les uns des autres et établis dans quatre pays, sur trois continents : France, Madagascar, Vietnam, Bénin.

Poster un commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

A quoi ressemble l’APF ? ASSOCIATION des PRIEURES FONTEVRISTES. Venez voir par vous même

A quoi ressemble l’APF. Venez voir par vous même
ASSOCIATION des PRIEURES FONTEVRISTES
Association Loi 1901, déclarée à la sous-préfecture du Blanc
Sous le N° : W3610000588
Prieuré de LONGEFONT
36800 OULCHES
Tél : 06 63 72 14 26
Le 15 avril 2016

Madame, Monsieur, chers adhérents,

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine Assemblée générale de notre

Association des Prieurés Fontevristes.
Celle-ci se tiendra :
Le vendredi 3 juin à 10 heures 30
Au Monastère de Martigné-Briand
. Villeneuve- La Barre 49540 Martigné-Briand

où nous serons accueillis par les sœurs bénédictines de Sainte Bathilde.

Le programme de la journée sera le suivant :

– A partir de 10H15 : accueil autour d’un café
-10H30 : Assemblée Générale
-Vers 12 H/12H30 : Déjeuner au restaurant voisin du Clos de La Tour à Aubigné-sur-layon.
-Vers 14H30 : Retour au monastère.
* « De Chemillé à Martigné : le dernier monastère fontevriste » par sœur Renée, hôtelière.
*Une expérience fontevriste par les deux dernières sœurs de Chemillé (sous réserve).
*Présentation des « reliques » de Robert d’Arbrissel.

Modalités pratiques : le coût du menu pour le déjeuner est de 20 €/personne.
Nous vous demanderons, le plus rapidement possible, une inscription ferme, accompagnée de votre chèque à l’ordre de l’Association.
(La réservation du restaurant doit en effet se faire rapidement d’une manière définitive.)
La visite est gratuite, mais une petite participation volontaire (de l’ordre de
5 €/personne, à régler sur place) sera la bienvenue.

Notre bulletin N°6 sera remis sur place aux participants (et envoyé à ceux qui auront le malheur de ne pouvoir se joindre à nous).

N’hésitez pas à venir en famille si vous le souhaitez, les contrôles à l’admission seront aussi souples que les autres années…

Fontevristement vôtre.

F. Chombart de Lauwe
Président

PS :1) L’ordre du jour de l’AG vous sera envoyé prochainement.

ITINERAIRE

Pour aller au monastère depuis Martigné :
Prendre la D748 en direction d’Aubigné sur layon – Montilliers
À deux km : entrer dans le hameau de Villeneuve la Barre sur la droite.
Le monastère se trouve au centre de Villeneuve.

Pour aller au restaurant du Clos de la Tour :
En partant de Villeneuve, poursuivre la D748 vers Aubigné que l’on traverse.
Le restaurant se trouve 300m environ après la sortie d’Aubigné (visible sur la droite)

 

ASSOCIATION des PRIEURES FONTEVRISTES

Association Loi 1901, déclarée à la sous-préfecture du Blanc

Sous le N° : W3610000588

Prieuré de LONGEFONT

36800 OULCHES

Tél : 06 63 72 14 26

Le 15 avril 2016

 

 

 

Madame, Monsieur, chers adhérents,

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine Assemblée générale de notre

 

Association des Prieurés Fontevristes.

Celle-ci se tiendra :

Le vendredi 3 juin à 10 heures 30

Au Monastère de  Martigné-Briand          

. Villeneuve- La Barre 49540 Martigné-Briand


où nous serons accueillis par les sœurs bénédictines de Sainte Bathilde.

 

Le programme de la journée sera le suivant :
– A partir de 10H15 : accueil autour d’un café

-10H30 : Assemblée Générale

-Vers 12 H/12H30 : Déjeuner au restaurant voisin du Clos de La Tour à   Aubigné-sur-layon.

-Vers 14H30 : Retour au monastère.

* « De Chemillé à Martigné : le dernier monastère fontevriste »    par sœur Renée, hôtelière.

*Une expérience fontevriste par les deux dernières sœurs de Chemillé (sous réserve).

*Présentation des « reliques » de Robert d’Arbrissel.

 

Modalités pratiques : le coût du menu pour le déjeuner est de 20 €/personne.

Nous vous demanderons, le plus rapidement possible, une inscription ferme, accompagnée de votre chèque à l’ordre de l’Association.

(La réservation du restaurant doit en effet se faire rapidement d’une manière définitive.)

La visite est gratuite, mais une petite participation volontaire (de l’ordre de

5 €/personne, à régler sur place) sera la bienvenue.

 

Notre bulletin N°6 sera remis sur place aux participants (et envoyé à ceux qui auront le malheur de ne pouvoir se joindre à nous).

 

N’hésitez pas à venir en famille si vous le souhaitez, les contrôles à l’admission seront aussi souples que les autres années…

 

Fontevristement vôtre.

 

  1. Chombart de Lauwe

Président

 

 

PS :1) L’ordre du jour de l’AG vous sera envoyé prochainement.

 

 

 

 

ITINERAIRE (Je n’ai pas réussi à copier la carte !)

 

Pour aller au monastère depuis Martigné :

Prendre la D748 en direction d’Aubigné sur layon – Montilliers

À deux km : entrer dans le hameau de Villeneuve la Barre sur la droite.

Le monastère se trouve au centre de Villeneuve.

 

Pour aller au restaurant du Clos de la Tour :

En partant de Villeneuve, poursuivre la D748 vers Aubigné que l’on traverse.

Le restaurant se trouve 300m environ après la sortie d’Aubigné (visible sur la droite)

 

ASSOCIATION des PRIEURES FONTEVRISTES

Association Loi 1901, déclarée à la sous-préfecture du Blanc

Sous le N° : W3610000588

Prieuré de LONGEFONT

36800 OULCHES

Tél : 06 63 72 14 26

Le 15 avril 2016

 

 

 

Madame, Monsieur, chers adhérents,

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à la prochaine Assemblée générale de notre

 

Association des Prieurés Fontevristes.

Celle-ci se tiendra :

Le vendredi 3 juin à 10 heures 30

Au Monastère de  Martigné-Briand          

. Villeneuve- La Barre 49540 Martigné-Briand


où nous serons accueillis par les sœurs bénédictines de Sainte Bathilde.

 

Le programme de la journée sera le suivant :
– A partir de 10H15 : accueil autour d’un café

-10H30 : Assemblée Générale

-Vers 12 H/12H30 : Déjeuner au restaurant voisin du Clos de La Tour à   Aubigné-sur-layon.

-Vers 14H30 : Retour au monastère.

* « De Chemillé à Martigné : le dernier monastère fontevriste »    par sœur Renée, hôtelière.

*Une expérience fontevriste par les deux dernières sœurs de Chemillé (sous réserve).

*Présentation des « reliques » de Robert d’Arbrissel.

 

Modalités pratiques : le coût du menu pour le déjeuner est de 20 €/personne.

Nous vous demanderons, le plus rapidement possible, une inscription ferme, accompagnée de votre chèque à l’ordre de l’Association.

(La réservation du restaurant doit en effet se faire rapidement d’une manière définitive.)

La visite est gratuite, mais une petite participation volontaire (de l’ordre de

5 €/personne, à régler sur place) sera la bienvenue.

 

Notre bulletin N°6 sera remis sur place aux participants (et envoyé à ceux qui auront le malheur de ne pouvoir se joindre à nous).

 

N’hésitez pas à venir en famille si vous le souhaitez, les contrôles à l’admission seront aussi souples que les autres années…

 

Fontevristement vôtre.

 

  1. Chombart de Lauwe

Président

 

 

PS :1) L’ordre du jour de l’AG vous sera envoyé prochainement.

 

 

 

 

ITINERAIRE (Je n’ai pas réussi à copier la carte !)

 

Pour aller au monastère depuis Martigné :

Prendre la D748 en direction d’Aubigné sur layon – Montilliers

À deux km : entrer dans le hameau de Villeneuve la Barre sur la droite.

Le monastère se trouve au centre de Villeneuve.

 

Pour aller au restaurant du Clos de la Tour :

En partant de Villeneuve, poursuivre la D748 vers Aubigné que l’on traverse.

Le restaurant se trouve 300m environ après la sortie d’Aubigné (visible sur la droite)

 

Poster un commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

Le Jugement dernier exposé dans l’Abbaye royale de Fontevraud

Cet ensemble sculpté en haut-relief mesure 1,30 m sur 60 cm et 35 cm de profondeur. Il est installé dans la chapelle des morts, au centre de l’aile orientale de la cour Saint-Benoît.

NDLRB . L’oeuvre d’art est maintenant présentée dans le Trésor, ancienne salle de Communauté de l’Abbaye.
Il s’agit d’un Jugement dernier, avec son cortège de saints et de damnés, de part et d’autre d’un Christ en gloire. Cet ensemble monumental a dû être abrité sous un porche à l’entrée de l’abbatiale. En fait, seul un cinquième de l’oeuvre est exposé.

La partie reconstituée témoigne d’une grande virtuosité. Le savoir-faire du sculpteur éclate dans des morceaux de bravoure : les jambes de plusieurs personnages ont été complètement détachées du bloc de tuffeau blanc.

Des encoches pratiquées sur l’épaule de deux bienheureux indiquent que les bras correspondants ont été sculptés à part puis ajustés. Des traces de polychromie subsistent : noir et or, rouge et ocre.

La qualité de ce Jugement dernier est unique : c’est une passionnante découverte à mettre au catalogue des grandes ouvres sculptées du Moyen Âge, à la frontière de l’art roman et du gothique.

Dans un premier temps, on a daté l’oeuvre du début du XIIIe siècle. Mais un texte mentionne le Jugement dernier de Fontevraud à une date antérieure : dans la biographie de Saint Hugues de Lincoln, on relate le passage à Fontevraud du saint et de Jean-Sans-Terre, au lendemain de la mort de Richard Coeur-de-Lion, en 1199. A l’entrée de l’abbatiale, le saint homme fait observer au monarque la présence de rois parmi les réprouvés et le sermonne sur ses fautes passées. Mais Jean désigne d’autres rois humbles et doux, joyeusement conduits aux cieux par des anges et déclare qu’il suivra leur exemple. S’il s’agit bien de la même oeuvre, le Jugement dernier de Fontevraud serait donc antérieur à 1199.

http://www.genealogie.com/v4/forums/recherches-genealogiques-revoyons-nos-departements-en-attendant-t1128561-p27.html

3 Commentaires

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

La Société historique des Plantagenêts présente  » itinéraire de l’Anjou et de la Touraine ».

 

SHP

Poster un commentaire

Classé dans Plantagenêts

Le vignoble tourangeau cher aux fontevristes en partie ravagé par le gel

Chinon, Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil ont été durement affectés par de fortes gelées dans la nuit de mardi à mercredi. Elles sont «paradoxalement dues à un effet du réchauffement climatique», soulignent les professionnels.

Une gelée historique a gravement endommagé les vignobles d’Indre-et-Loire et plus particulièrement les appellationsChinon, Bourgueil et Saint Nicolas de Bourgueil la nuit du mardi 26 avril au mercredi 27 avril. «Au moins la moitié de la récolte est perdue, se désole Guillaume Lapaque, directeur des associations viticoles d’Indre-et-Loire et de la Sarthe. C’est assez clairement une gelée historique, de l’ordre de celle de 1994, et peut-être de 1991».

Ces années-là, «presque la totalité de la récolte avait été perdue sur ces trois appellations», se souvient le responsable professionnel. Dans le détail, tout l’ouest de l’Indre-et-Loire a été touché par des gelées dites «noires» par opposition aux gelées «blanches» formées par le givre sur la végétation et synonymes de températures proches de zéro.

Dans le cas présent, les gelées ont atteint -3 à -4°C, avec des pointes à -6°, au pire moment du stade végétatif de la vigne. Elle est actuellement en plein débourrage, c’est-à-dire à la période d’ouverture des bourgeons, «un moment extrêmement critique», selon Guillaume Lapaque.

Réchauffement climatique

Contrairement à ce que l’on pourrait penser «cela est paradoxalement dû à un effet du réchauffement climatique: les hivers doux avancent la date du débourrage, tandis que les gelées tardives ont toujours lieu à la même époque», précise-t-il.

Économiquement, les pertes risquent d’être lourdes notamment pour le Chinon, la plus importante appellation avec 2.360 hectares. «Outre la perte de la moitié du chiffre d’affaires pour les exploitations, nous risquons de perdre des parts de marché qui seront très difficiles à regagner», anticipe-t-il. D’autant que cette perte intervient après plusieurs années de petites récoltes, et les vignerons n’ont plus de stock.

En revanche l’est de l’Indre-et-Loire ainsi que le vignoble de la vallée du Cher semblent avoir été épargnés. «La catastrophe a été évitée de justesse», souligne Michel Badier, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher. «Je suis étonné du peu de dégâts constatés pour le moment», complète Bruno Denis, un viticulteur de l’appellation Touraine-Chenonceaux établi à Mareuil-sur-Cher dans le Loir-et-Cher.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/04/27/20002-20160427ARTFIG00350-une-gelee-historique-affecte-des-vignobles-de-renom.php

Poster un commentaire

Classé dans Département 37, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

Louis-Marie Grignion de Montfort rejeté au monastère de Fontevrault va passer la nuit au Domaine de Mestré

Louis-Marie Grignion de Montfort rejeté au monastère de Fontevrault (d’après un extrait de « Louis-Marie Grignon de Montfort », d’Agnès Richomme)
A cause de la jalousie de certains, Louis-Marie Grignon de Montfort est chassé du diocèse de Poitiers. Avec frère Mathurin, son fidèle disciple, il se rend en Bretagne, et, de passage à Fontevrault, il souhaite faire une halte dans un monastère où sa propre soeur est religieuse converse.
La soeur portière ne le reconnaît pas. Il demande simplement « la charité pour l’amour de Dieu« . Il ne veut pas dire son nom car, dit-il : « Mon nom importe peu; ce n’est pas pour moi, mais pour l’amour de Dieu, que je vous demande la charité« .
Agacée, la Supérieure le renvoie sans rien lui donner.
En récréation, les soeurs se racontent l’incident. A la description qu’on lui en fait, soeur Sylvie s’écrie : « Mais c’est mon frère ! »

NDLRB. Louis-Marie Grignon de Montfort aurait trouvé l’hospitalité , lui et  son âne dans  une des  granges dîmières de l’Abbaye royale  sise à peu de distance  au domaine de Mestré. http://www.domaine-de-mestre.com

mestre
Vite, on court après Louis-Marie et on lui fait des excuses, le priant de revenir au monastère. Mais il refuse tout net : « Madame l’Abbesse n’a pas voulu me faire la charité pour l’amour de Dieu; maintenant, elle me l’offre pour l’amour de moi. Je la remercie« .
Et il continue sa route sans vouloir rien entendre, faisant ainsi comprendre aux religieuses combien la vraie charité ne doit pas, comme le dit Saint Jacques, « faire de différence entre les personnes ».

http://chere-gospa.eklablog.com/fioretti-louis-marie-grignion-de-montfort-rejete-au-monastere-de-fonte-a92225375

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

Avril 1701. Louis-Marie Grignon de Montfort est à Fontevrault, invité à la prise d’habit de sa sœur Sylvie.

   1-3-2-Quelle sera la mission de Louis-Marie Grignion de Montfort?

Nous sommes en avril 1701. Louis-Marie est à Fontevrault, invité à la prise d’habit de sa sœur Sylvie. Là, il rencontre Mme de Montespan, l’ancienne maîtresse de Louis XIV, devenue plus sage. Elle s’intéressa au jeune prêtre et le mit en relation avec l’évêque de Poitiers. À Poitiers, Louis-Marie fut bientôt envoyé à l’hôpital pour y servir les pauvres. Le désordre était grand dans l’administration de l’hôpital, et Louis-Marie, qui essayait de faire quelques réformes, dut partir; mais, curieusement, quelques jours après, l’intendant-économe, malade, mourait; quant à la directrice, jeune et pleine de santé, elle mourut aussi, subitement.

http://voiemystique.free.fr/ecole_francaise_t3_06.htm

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Cérémonial de l’Ordre de Fontevraud

1655580_573951952739590_7973777624367639351_o

Poster un commentaire

par | 11 avril 2016 · 10:14

Anniversaire. 6 avril 1191. Mort de Richard Coeur de Lion à Châlus (8723

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mort_de_Richard_Cœur_de_Lion#/

http://www.richardcoeurdelion.fr/mythe_realite.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 87, Plantagenêts

En 2008. Réedition de deux ouvrages sur Fontevraud. Ils sont peut-être encore en vente?

  • FONTEVRAUD, son histoire, ses monuments

par L.-A. BOSSEBOEUF

  • L’ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD

aux XVIIe et XVIIIe siècles

par Patricia LUSSEAU

 

FEUILLE PÉRIODIQUE D’INFORMATION – N°672 – 23 juin 2008

http://www.histoire-locale.fr/Modules/Journaux/pdf/23062008.pdf

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud