La quasi disparition de la commune de Fontevraud l’Abbaye- comme celle des autres communes – dans les regroupements intercommunaux en cours .

Le détail des nouvelles collectivités du SDCI- scéma départemental de coopération intercommunale- (hormis la Communauté urbaine d’Angers) :

Le Choletais : Communauté d’Agglomération du Choletais dont Bégrolles en Mauges (82 887 hab.) + Communauté de Communes du Bocage (9 281 hab.) = 92 268 hab.

– Le Saumurois : Communauté d’Agglomération Saumur Loire Développement (62 574 hab.) + Communauté de Communes du Gennois sauf Coutures et Chemellier (6 758 hab.) + Communauté de Communes de la région de Doué la Fontaine (12 792 hab.) + Communauté de Communes Loire-Longué (18 237 hab.) + Communauté de Communes de la région de Noyant (6 170 hab.) = 106 531 hab.

– Les Mauges : Communauté de Communes du canton de Champtoceaux (15 824 hab.) + Communauté de Communes Centre Mauges (23 385 hab.) + Communauté de Communes de la région de Chemillé (21 114 hab.) + Communauté de Communes Moine et Sèvre (24 661 hab.) + Communauté de Communes Montrevault Communauté (15 981 hab.) + Communauté de Communes du Canton de St Florent le Vieil (18 153 hab.) + Communauté de Communes du Vihiersois Haut-Layon (10 467 hab.) = 125 585 hab.

– Le Segréen : Communauté candéenne de coopérations communales (7 793 hab.) + Communauté de Communes de la région de Pouancé (10 382 hab.) + Communauté de Communes du canton de Segré (17 388 hab.) = 35 563 hab.

– Le Lion et l’Ouest d’Angers : Communauté de Communes du Haut-Anjou (10 605 hab.) + Communauté de Communes de la région du Lion d’Angers (14 161 hab.) + Communauté de Communes Ouest Anjou (10 700 hab.) = 35 466 hab.

– L’Est-Anjou : Communauté de Communes du canton de Baugé (11 833 hab.) + Communauté de Communes des Portes de l’Anjou (8 046 hab.) + Communauté de Communes Loir et Sarthe (7 238 hab.) + Communauté de Communes du Loir (11 418 hab.) + Communauté de Communes de Beaufort en Anjou (15 019 hab.) + Communauté de Communes Vallée Loire Authion (17 485 hab.) = 71 039 hab.

– Loire-Layon-Aubance : Communauté de Communes Loire-Layon (23 166 hab.) + Communauté de Communes des Coteaux du Layon (15 147 hab.) + Communauté de Communes Loire Aubance + Coutures + Chemellier (18 452 hab.) = 56 765 hab.

 

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=25025

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

30 mai 2015 :  »Courage en politique », soirée en hommage à Edgard Pisani à l’Abbaye de Fontevraud.

Edgard Pisani, élu ( NDLRB/ ?)  plus jeune préfet de France suite à son intervention dans la seconde guerre mondiale, a été ministre sous Pompidou, de Gaulle et Mitterrand, après avoir été Maire de Montreuil Bellay. Il a transformé et modernisé l’agriculture en faveur des jeunes d’aujourd’hui, d’où son nom donné à l’ycée agricoe de Montreuil Bellay. Il a marqué lors de son intervention en Nouvelle-Calédonie. A l’initiative de Paul Loupias, ancien maire de Montreuil Bellay et ami de longue date, le rendez-vous est donné le samedi 30 mai à l’Abbaye Royale de Fontevraud, pour une soirée débat sur le thème du « Courage en politique » où un vibrant hommage sera rendu à ce grand homme politique

Bien qu’absent, Edgard Pisani sera le thème principal de cette soirée du 30 mai, étant âgé de 96 ans, il ne pourra faire le déplacement. La soirée relatera les plus grands moments de Pisani sous le thème du  »Courage en politique » dont il a eu besoin durant sa grande et longue carrière.

Un grand homme politique

Ancien maire de Montreuil-Bellay, il est une fierté pour les saumurois. Il se démarque dés son plus jeune âge : son rôle dans la libération de Paris lui a valut le titre du préfet le plus jeune de France, à l’âge de 26 ans. Le général de Gaulle lui confie ensuite le poste de Ministre de l’agriculture jusqu’en 1966. Il transforma et modernisa l’agriculture de l’époque en faveur des jeunes de nos jours. Sous Pompidou, il fut ministre de l’Équipement. Et sous François Mitterrand, il est chargé de la Nouvelle-Calédonie, en 1985, aux moments chauds de lourds affrontements lorsque celle-ci réclama son indépendance.  »On me prend pour un sage alors que je suis quelqu’un de fou. » déclara Edgard Pisani. Et c’est justement cette folie, cette forte personnalité, qui lui a permis de travailler avec les plus grands

Une soirée forte en hommages

La soirée étant basée sur le thème du  »courage en politique », Paul Loupias, ancien Maire de Montreuil Bellay, a voulu en profiter pour rendre hommage à son ami qui est, pour lui, un parfait exemple sur ce sujet. En effet, tout au long de sa carrière, Edgard Pisani n’a jamais changé de camp et il s’est toujours dévoué au service des citoyens, de l’Etat, de la chose publique et et de l’intérêt collectif. Son courage en politique lui vaut désormais l’admiration des français, de nombreux ouvrages et films ont été écrits et réalisés en son honneur et le lycée agricole de Montreuil Bellay porte son nom.

Durant la soirée, le film  »C’est beau la politique, vous savez! » sera projeté. Réalisé par Jean-Jacques Rault, ce film relate les moments clés de la carrière du grand homme. Ensuite, l’auteur Bruno Guichard viendra présenter son livre « Courage, un agnostique mystique – Un chrétien en recherche, Edgard Pisani – Bruno Guichard ». Enfin, le livre écrit par Edgard Pisani en personne intitulé  »Croire pour vivre, méditations politiques » sera présenté par son éditeur Jean-Louis Girard. S’en suivra enfin un débat avec le public sur le thème du courage en politique

Pratique: Le samedi 30 mai 2015, à partir de 20 heures à l’Abbaye Royale de Fontevraud. Entrée gratuite

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=24975

Edgard Pisani (Tunis 1918) : arrivé à Paris à 18 ans, il étudie à l’École Normale lorsque la Seconde Guerre Mondiale éclate. Il rejoint la résistance intérieure française et s’illustre dans la libération de la préfecture de Paris. Conseiller général du canton de Montreuil-Bellay de 1964 à 1965, il est maire de Montreuil-Bellay de 1965 à 1975. Fondateur du Mouvement pour la Réforme (MPR), il siège à l’Assemblée nationale en 1967, puis au Sénat de 1974 à 1981. Il entre au Conseil économique et social en 1992.

http://www.ot-saumur.fr/MONTREUIL-BELLAY_a14817.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Quel est vraiment l’esprit de la « Cité Idéale » de l’Abbaye Royale ?

Quel est vraiment l’esprit de la « Cité Idéale » de l’Abbaye Royale ?

Le samedi 6 juin prochain, l’Abbaye de Fontevraud vous invite à prendre le(s) pouvoir(s) de ce monument historique, à l’occasion de l’événement « Cité Idéale 2015 » . L’approche est ludique et impertinente (expositions, ateliers participatifs, conférences, spectacle nocturne, etc…), mais le fond, aussi, est présent. Quel est l’intérêt philosophique de cette visite ? Est-ce possible de partager un vrai moment d’utopie où tous les talents se conjuguent à la recherche d’un art de vivre ensemble ?

« Affirmez vos convictions, décidez, agissez… Prenez le pouvoir à Fontevraud ! Mais comment ? Avec qui coopérez-vous ? Comment gérez-vous l’opposition et les désaccords ? Assumerez-vous toutes vos décisions et leurs conséquences ? Que vous soyez seul, en groupe ou en famille, L’Abbaye Royale vous invite à être un véritable acteur de la journée et à vivre le(s) Pouvoir(s) ». C’est par ces mots que vous êtes invités à venir partager la journée du samedi 6 juin prochain, à l’Abbaye de Fontevraud, Cité Idéale pour un jour.

Les prémices du concept de « Cité Idéale ».

Dès l’antiquité, les hommes rêvent d’édifier une cité idéale, comme en témoigne le mythe de la Tour de Babel (photo ci-contre). Le sujet apparaît chez les philosophes grecs dans le contexte particulier de la cité-état, La République de Platon (427 à 348 av. J.-C.) en étant le plus célèbre exemple. Si de très nombreuses « cités idéales » ne sont restées qu’au stade de rêves dans l’esprit de leurs créateurs, certaines ont cependant été achevées dans les faits. Il s’agit cependant de réalisations « idéales » au sens où, contrairement à la cité spontanée, qui se développe peu à peu selon les besoins en fonction de décisions multiples, et donc de façon organique et parfois anarchique, la cité idéale est conceptuellement élaborée avant d’être malheureusement construite, et sa fondation résulte d’une volonté intellectualisée et unifiée.

Quel est l’esprit de la « Cité Idéale » de l’Abbaye Royale ?

De tous temps, l’homme a donc rêvé sa cité idéale, tantôt imaginaire, tantôt réelle. Que veulent les utopistes ? Le prédicateur Robert d’Arbrissel, le fondateur de l’Abbaye de Fontevraud, avait tenté ( NDLRB. « tenté ». sic! ) d’organiser une vie communautaire. Les utopistes du début du 19e, tels que saint Simon ou Fourrier s’étaient-ils inspirés de d’Arbrissel ? La plupart estiment qu’une ville idéale (du latin : « idealis ») est surtout exempte de conflits. Pour cela, il faut éteindre à la fois les désirs et les souffrances grâce à la mise à disposition de tout ce qui est nécessaire, mais également par une répartition des espaces, biens et fonctions selon des normes mathématiques, donc indiscutables. Depuis les temps modernes, la chimie s’est révélée bien plus efficace pour annihiler les pulsions. Dommage pour le rêve. Heureusement, on ne peut arrêter ni les rêveurs, ni les poètes. Difficile aussi d’arrêter François Rollin ? Le 6 juin à l’Abbaye de Fontevraud, à 21h, l’humoriste, acteur et scénariste remettra son costume de professeur pour vous entraîner dans un jeu de questions/réponses loufoque mettant à mal les idées reçues. Et, pendant toute la journée, que vous soyez spectateur vigilant ou acteur engagé, chacun pourra vivre les enjeux du pouvoir à Fontevraud. Ateliers d’improvisation participatifs, installations interactives musicales et graphiques permettront à tous d’expérimenter les jeux de pouvoir et de construire la citoyenneté Fontevriste. Une citoyenneté de l’action et aussi du vivre ensemble, pensée pour les individus et les familles.

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=25015

 

 

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=25015

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Le duché d’Aquitaine : un « éternel » recommencement depuis Aliénor d’Aquitaine ?

11041283_10152908786187602_2792582225036427050_n

https://www.facebook.com/limousinmedieval/photos/np.1432142722208511.100006714854078/10152908786187602/?type=1&notif_t=notify_me

 

region-decoupage_1682845

http://www.lepopulaire.fr/photoSRC/bqViVeldaWelbKxCPNWs_pusXXdNGltxXD4uu1iw_sR0IkLcazbGupnwlQUaVQo_pWI48f0HY_sxYvETMFwM2diAkJo-_/region-decoupage_1682845.jpeg

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Les cinq pays d’origine des 48 liseurs de ce blog le 15 mai 2015

Le 15 mai 2015 . 48 personnes ont consulté le blog «  Dictionnaire de l’ordre monastique de Fontevraud »

France :41

Etats-Unis : 4

Royaume-Uni : 1

Pologne : 1

La Réunion : 1

2 Commentaires

Classé dans Vie du Blog

Les laboratoires Roger Bellon se penchent sur l’hôpital de Fontevrault.

DownloadedFile

Les laboratoires Roger Bellon, présentent :

Q S [No 10] du 01/12/1969 – SOMMAIRE – Le Pere Noel a l’institut par Francois Mazeau – Mission au Khorassan – l’anatomie d’un tremblement de terre par rex keating unesco – SERIE SUR LES HOPITAUX N-ü39 – L’HOPITAL DE FONTEVRAULT – Revue des articles médicaux …..Magazine – 1 décembre 1969

http://www.amazon.fr/1969-TREMBLEMENT-FONTEVRAULT-INSTRUMENTS-DEXPLORATION/dp/B0046YZJNY

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

Pour les prochaines Rencontres fontevristes du 25 août, mettez vous à l’abri. Logez troglo.

images-1Gite de charme troglodyte a Fontevraud

Fontevraud l’Abbaye, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France

http://vacances.seloger.com/pays-de-la-loire/fontevraud-l-abbaye/gite-de-charme-troglodyte-a-fontevraud-9399125

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye, Département 49 (e) . Se loger et se restaurer à l'Abbaye de Fontevraud

A venir un « Secrets d’histoire » de Stéphane Bern sur Aliénor d’Aquitaine à Fontevraud.

Stéphane Bern à Fontevraud pour « Secrets d’Histoire » : « Le patrimoine est le pétrole de la France »

Stéphane Bern a tourné samedi 9 mai un « secret d’Histoire » consacré à Aliénor d’Aquitaine à l’Abbaye de Fontevraud. L’émission historique sera diffusée cet été sur France 2. Entre deux prises, l’animateur préféré des Français a pris de temps, avec le sourire, de confirmer sa passion pour le patrimoine et la région. Il nous parle aussi de sa future émission en septembre. Rencontre.

 

« Il est sympa ce Stéphane Bern et pas bégueule pour un sous » pouvait-on entendre chez les visiteurs de l’Abbaye qui avaient pu échanger avec lui ! « Oui, ce n’est pas le cas de tous les animateurs »… nous confirmait en aparté un membre de l’équipe du tournage… Avant Le Mans et après Chinon, Stéphane Bern mettait samedi la main à ses interventions dans l »émission « Secrets d’histoire » consacrée à Aliénor d’Aquitaine, dont le gisant repose dans l’Abbatiale de l’Abbaye : « Ce n’est surtout pas moi le centre de l’émission, nous intervenons par petites touches pour mettre en avant le travail des historiens. Nous contons des histoires pour permettre au public de rentrer dans la vie des personnages et mieux comprendre les époques, leur époque. Il n’y a rien de professoral là dedans, mais je n’aime pas non plus le terme vulgarisation. Je préférerais popularisation. »

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=24754

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Les trois pays d’origine des 59 liseurs de ce blog le 1er mai 2015

Le 1 er mai 2015 . 59 personnes ont consulté le blog «  Dictionnaire de l’ordre monastique de Fontevraud »

France : 54

Etats-Unis : 4

Allemagne : 1

Poster un commentaire

Classé dans Vie du Blog

Suzanne Tunc. De l’élection des abbesses de Fontevraud à leur nomination par le roi.

        « Suivant la règle bénédictine, l’Abbesse devait être élue… Ainsi en fût-il à Fontevrud jusqu’au concordat de 1516.  au roi revint alors la nomination à tous les  bénéfices majeurs. L’influence royale se fit alors discrète… En 1670, Louis XIV nomma directement Gabrielle de Roche chouart, soeur de Madame de Montespan. La nomination par le roi fut alors la règle jusqu’à la disparition de Fontevraud en 1792.
Tunc S. De l’élection des abbesses de Fontevraud à leur nomination par le Roi . In: Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest. Tome 99, numéro 3, 1992. pp. 205-213.

doi : 10.3406/abpo.1992.3428
url :/web/revues/home/prescript/article/abpo_0399-0826_1992_num_99_3_3428

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Abbesses de l'Ordre