-A- ALIENOR D’AQUITAINE, le destin d’une reine à la vie romanesque

Aliénor d’Aquitaine

1122 ou 1124 -1204

 Duchesse d’Aquitaine, reine de France  puis d’Angleterre

Aliénor d’Aquitaine représentée sur un mur de la chapelle Sainte Radegonde de Chinon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aliénor_d’Aquitaine

Sa biographie

Un mystère auréole la naissance d’Aliénor, fille du Duc d’Aquitaine Guillaume X et petite fille de Guillaume IX le Troubadour.

La future reine de France puis d’Angleterre vient au monde en 1122 ou en 1124, dans un lieu resté indéfini. Est-ce à Poitiers, à Bordeaux ou encore à Nieul-sur-Autise, là où sera ensevelie sa mère Aénor de Chatellerault alors qu’Aliénor n’a que six ou huit ans ?

 Ses contemporains

Grand père d’Aliénor d’Aquitaine, Guillaume IX est considéré comme le premier des troubadours, père de la littérature en langue vernaculaire

 Ses lieux , dont l’Abbaye royale de Fontevraud. 

Abbaye mixte dirigée par les femmes, Fontevraud accueille à plusieurs reprises Aliénor, jusqu’à sa dernière retraite, en 1204.

Bibliographie

Classement THEMATIQUE

LES SOURCES – Les sources sont présentées sous forme de tableau pour en faciliter l’identification. Chacune d’entre elles est mise en relation avec un épisode de la vie d’Aliénor.

Classement ALPHABETIQUE

http://www.alienor-aquitaine.org/bio/01_heritiere.htm

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s