Archives quotidiennes : 8 juillet 2011

-L- UN PRIEURE FONTEVRISTE, CELUI DE LA PUYE- 86260- DEVENU MAISON-MERE DES FILLES DE LA CROIX.

La Puye (1104) au diocèse de Poitiers . Département de la Vienne. Att. au XVIIe siècle.

Province  fontevriste de Bretagne.

En 1111, des moines fontevristes viennent construire en ce lieu un prieuré pour des religieuses de leur ordre qui l’habitent jusqu’en 1793, date à laquelle la politique  anti -religieuse de la révolution dite française et ses  confiscations les contraindra  à se séparer.
En 1819, Mère Elisabeth Bichier des Ages*, fondatrice, achète cet ancien prieuré et en fait la Maison-Mère.  Auprès du noyau fontevriste qu’elle met dix ans à acquérir, le XIXe siècle ajoutera un ensemble imposant de bâtiments.
* Sainte Jeanne-Elizabeth Bichiers des Ages, Vierge. Née au Blanc, dans l’Indre, le 5 Juillet 1773. Décédée à La Puye le 26 Août 1838. Fête le 26 aôut.

Dans la règle intérieure de La Puye . ll existe  spécifiant certaines obligations relatives à l’hygiène, il est  ainsi mentionné que « rien n’est épargné pour procurer la guérison ou le soulagement des malades » (P.78, 81 de l’ouvrage indiqué  ci-dessous) . Il est ainsi  défini une théorie des soins et de l’hygiène personnelle autorisés (idem, p.86).

Gwénaël MURPHY

Hygiène et soins du corps dans les couvents de femmes du Poitou au XVIIIe siècle
http://abpo.revues.org/1373?file=1

Site  de la Congrégation des  filles de la Croix.

http://www3.planalfa.es/fillesdelacroix/

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

– E- ESPACES FUNERAIRES SIS DANS LE SANCTUAIRE DE L’ABBATIALE SAINTE-MARIE -DE-FONTEVRAUD

Inhumations et  édifices religieux au Moyen Âge entre Loire et Seine.                                                        Actes publiés sous la direction d’Armelle ALDUC-LEBAGOUSSE                                                              CRHAM. Caen 2004

L’INHUMATION EN MILIEU MONASTIQUE : L’EXEMPLE DE L’ANJOU

Daniel PRIGENT  du Service archéologique départemental de Maine-et-Loire.

2.1. Le sanctuaire  n’a livré que  quatre emplacements de sépultures toutes médiévales. Il y a le fondateur mais également  deux  évêques  de Poitiers ainsi  qu’un abbé ou un évêque  dont on  ignore  l’identité.

L’examen des documents relatifs aux  tombeaux de Pierre II, évêque de Poitiers,( +1115) et du fondateur Robert d’Arbrissel (+ 1116) permet de les situer  respectivement au Nord  et au Sud du maître-autel, mais en avant  de celui-ci. Le grand sarcophage quadrangulaire en calcaire dur inséré  entre les deux colonnes  Sud-Ouest du  rond-point  correspond  vraisemblablement  au «  cercueil de pierre »  commandé par l’Archevêque Léger pour  Robert d’Arbrissel.

A proximité immédiate se trouvait  le sarcophage de l’Evêque  Guillaume Ier (+1123), successeur de Pierre II. Une petite  fosse  ménagée dans la maçonnerie au nord de l’autel édifié par  l’Abbesse Louise de Bourbon-Lavedan en 1623, contenant les ossements  d’un individu masculin . La fouille  a permis de  mettre ces vestiges en relation avec une  crosse limousine du premier tiers du XIII e siècle  découverte en 1809

Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat

Merci d ‘activer le lien ci-dessous  qui renvoie  aux pages  161 & 163.             http://books.google.fr/books?id=dJO9A97cBggC&pg=PA162&lpg=PA162&dq=%22L’examen+des+documents+relatifs+aux+tombeaux+de+Pierre+II%22&source=bl&ots=K0Rz5XLovJ&sig=_5d2awyDeWtHPARiUEGVSc2SdCs&hl=fr&sa=X&ei=uAjvTqDRF8OChQe_i_WjCA&ved=0CCQQ6AEwAQ#v=onepage&q=%22L’examen%20des%20documents%20relatifs%20aux%20tombeaux%20de%20Pierre%20II%22&f=false

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye