Archives quotidiennes : 22 juillet 2011

-M- LE PRIEURE DE LA MADELEINE EN L’ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD

Ce prieuré constitue avec le Grand-Moûtier, l’infirmerie et la Cour Saint–Benoît  et le Prieuré  Saint-Lazare, le dernier élément  de l’ensemble abbatial que  constitue l’abbaye royale de Fontevraud.

Initialement  destiné à accueillir  les filles repenties désirant  retrouver une  vie plus  conforme à la norme, le prieuré de la Madeleine ouvrit ultérieurement ses portes à des moniales d’origine plus classique, si l’on ose ainsi s’exprimer en pensant que la reine Aliénor d’Aquitaine  finit sa  vie à la Madeleine…

Constituaient à l’origine ce prieuré :

– la chapelle Sainte-Marie Madeleine dont il semble  subsister encore une partie des murs,se  confondant pour le mur nord avec l’enceinte de l’ancienne prison ( une échauguette de gardien y est d’ailleurs encore  visible)

– le logement  des religieuses  construit perpendiculairement  à l’extrémité  ouest de la chapelle et implanté vers le sud.

– le réfectoire construit  perpendiculairement lui avec le logement des religieuses et implanté aux 2/3 de sa longueur en direction de l’Ouest

Une salle  capitulaire  devant naturellement  figurer  dans le plan initial, mais la Madeleine qui fut le dernier  élément  de l’abbaye royale  à abriter  des  prisonniers (départ en 1985) est aussi  celui de l’ensemble des bâtiments monastiques à n’avoir pas encore été restauré. Il présente  donc encore  beaucoup de  bâtiments adventices datant de l’époque pénitentiaire  qui en ont altéré le plan.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized