Archives quotidiennes : 26 juillet 2011

-R- ROSE-LOUISE ROGE « REFONDE » L’ORDRE DE FONTEVRAUD A CHEMILLE EN 1824

Née le 12 avril 1764 à Angers, Rose-Louise  était la fille de M. Rosé et  de Marguerite  Gobelet religieuse  tout comme sa soeur cadette, Marie-Joséphine,  toutes deux religieuses  de l’Ordre de Fontevrault réfugiées chez leurs parents aprés la disolution de l’Ordre.

Aprés avoir été un temps institutrice à Chemillé (Maine-et-Loire) et vécu douloureusement le décés de sa  soeur en 1816, Rose-Louise  animée d’une très grande  foi et  d’une  immense  volonté, réussit pour un temps à réaliser  le  vœu commun à sa seur et  et à elle même : faire renaître l‘Ordre de Fontevrault. Ceci se passa  à Chemillé en 1824

Sa mission accomplie, Rose-Louise  mourut en paix le 4 mai 1842.

C’est ainsi que jusqu’en 1961, Chemillé abrita une congrégation de religieuses, communauté enseignante et monastique, issue de l’ordre de Fontevrault

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

-P- « LE PETIT FONTEVRAUD » à la Flèche (72000) en tant que Séminaire de l’Ordre de Fontevraud

Brêve  destinéee   que  celle  de cet ensemble de bâtiments  construits à partir de 1619 par l’ abbesse de Fontevraud, Louise de Bourbon-Lavedan, afin d’ y fonder un séminaire à l’usage des religieux novices de l’abbaye

Agrandi en 1631,  mais abandonné dés 1642,  en tant  que séminaire, et  en partie, dés lors , consacré à l’enseignement  des jeunes filles par quelques religieuses fontevristes .

Confisqué  par la commune au titre de  bien national , puis vendu , converti en maison et détruit en 1880.

 Un plan figure dans la notice à laquelle  conduit le lien suivant :

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mersri_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=IA72000122

Poster un commentaire

Classé dans Département 72