Archives quotidiennes : 4 septembre 2011

-F- FONTEVRAULT ou FONTEVRAUD ou FRONTEVAULX ?

5) La S.L.S.A.S. (Société des Lettres, Sciences et Arts du Saumurois en crise ) (1914-1927   Un conflit assez aigre, même s’il n’est évoqué qu’en termes feutrés, oppose le colonel Picard au docteur Bontemps. Tous deux rêvent d’écrire une grande histoire de Fontevraud.                                                                                                                                              Le médecin a une longueur d’avance, car il a réuni une large bibliographie, alors que le colonel se contente de compiler quelques ouvrages imprimés. Ce dernier veut continuer à écrire  » Fontevrault « , suivant une habitude ancienne ; Frédéric Bontemps en tient pour  » Fontevraud  » [ il a pour lui l’étymologie : Fontem Ebraudi, l’avis de Célestin Port, et il l’a officiellement emporté par un décret ministériel de 1928 (NDLRB:?)                                                                                              – Desmé de Chavigny prétendait arbitrer en proposant  » Frontevaulx « , qui est donné par Lézin Guyet et qui, selon lui, viendrait du celtique… ]                                                             http://saumur-jadis.pagesperso-orange.fr/recit/ch40/r40d10er.htm

En  1967, enfin Fontevrault-l’Abbaye deviendra Fontevraud-l’Abbaye

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-M- LE MARTEAU DE MADAME L’ABBESSE DE FONTEVRAUD

« Madame  l’Abbesse a le droit  de couper ses bois  tous les  six ans, mais l’Ordonnance  de 1669 interdit à quiconque  de  couper  les bois taillis avant  dix ans. Madame l’Abbesse demande à louis XIV  une exemption  pour son ordre qu’elle obtient  en 1671. Ces bois fournissent  le  bois d’oeuvre et de chauffage  et la nourriture de certains animaux.                                                                                                                                              Le droit de  »pacage’ est quelquefois notifié dans les baux; le meunier de Raslay (86120; 13 km au S/O de Fontevraud)) peut amener deux porcs à la glandée dans les bois de la  seigneurie de Raslay.                                                                                                                 Pour la construction , un frère nommé par l’Abbesse choisit les arbres  et les marque avec le ‘marteau de Mme l’Abbesse ‘ « .                                                                  Joêlle Ernoul  « Le temporel de l’Abbaye  de Fontevraud  en Poitou : le nord Loudunais  au XVII et XVIIIe » .                                                                                                    Société des lettres, sciences et arts du Saumurois » ; N°147 bis . 1998 p. 65

                                                                   —–                                                                                         Le  terme  » marteau » se dit, particulièrement dans l’Administration forestière, d’un Marteau de fer dont le gros bout porte une marque en relief, que l’on imprime sur des arbres en  les frppant. Marquer des arbres avec le marteau.                   http://definition.ptidico.com/marteau.html

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized