Archives quotidiennes : 15 septembre 2011

-S- PRIEURE DE SAINT-LAURENT ( sur-Save) (31230)

Roger de Nuro, évêque du Comminges, fonde en  1151 le prieuré Fontevriste de Saint-Laurent, qui doit  sans doute être  conçu  comme une filiale du  prieuré  double de Boulaur de l’ordre de Fontevraud, rassemblant les religieuses et religieux. Au XIIIe siècle, les deux communautés, voisines mais séparées, sont à l’origine de la formation du village.                                                                                              Au XIV e siècle, la Pancarte du diocèse de Comminges énumère les droits et les revenus du couvent qui portent sur les paroisses de Saint-Laurent, Montbernard, Montesquieu-Guittaut, Puymaurin, Saint-André, Cassagnabère-Tournas, l’Isle-en-Dodon, Agassac et Mirambeau.                                                                                                                                                                                                                           Les constructions de  briques détruites au XVI e siècle par des inondations et des incendies furent remplacés  par des des bâtiments à la perennité plus longue espérée. De cet enracinement,  le nom  Saint-Laurent des Religieuses ( changé ultérieurement  en Saint-Laurent de l’Isle)  témoigne  ainsi que  sa  vocation ( XVIIIe siècle) d’accueil et d’éducation  des filles de famille  de  la  région.

Le prieuré de Saint-Laurent possède son moulin ‘’bladié’’, c’est-à-dire à blé, installé sur le ruisseau de la Houytère, dont le débit est insignifiant et ne peut fonctionner qu’à ‘’l’éclusée’’.  Au XVII e siècle, l’abbesse entreprend, en accord avec l’évêque de Comminges, la construction d’un barrage ou ‘’pachère’’ sur la Save, ce qui permet l’alimentation régulière d’un canal dit ‘’des trois moulins’’. Le premier de ces établissements est dit ‘’de Montamat’’, du nom de ses derniers meuniers, et se situe au plus près du couvent.

En 1797, le prieuré et l’église sont vendus à un entrepreneur qui détruit cette dernière pour tirer profit des briques la  composant . Adossé au couvent, qui servira de maison d’habitation, le mur ouest de l’église sera sauvé.

http://mairie.saintlaurentsursave.fr/commune/histoire-et-patrimoine/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 31