-T- ANALYSE TECHNIQUE, avec quatre photos, des DEGRADATIONS QUE PEUT CONNAÎTRE LE TUFFEAU

«Tendre comme la pierre»

Monuments en tuffeau. Guide pour la restauration et l’entretien.                                                                                                                                                                                                Ouvrage collectif sous la direction de Michel RAUTUREAU, Université d’Orléans

3. LA NATURE DES DÉGRADATIONS DES PIERRES EN OEUVRE

3.1. EFFETS MÉCANIQUES ET PHYSIQUES SUR LA PIERRE

            3.1.1. Action des contraintes mécaniques

             3.1.2. Action de la température

 3.2. DÉGRADATIONS DE NATURE CHIMIQUE:

a/ La pierre évolue par elle-même

b/ Actions chimiques des agents extérieurs :

3.2.1. Effets de l’eau

a/ Action directe de l’eau :

(4) (Photo) Altération par dégradation pulvérulente du tuffeau de l’abbaye de Fontevraud

(cloître Sainte Marie, Grand-Moûtier).

(5) (Photo)  Altérations en plaques du tuffeau de l’Abbaye de Fontevraud.

b/ Agents extérieurs à la pierre et à l’eau

Figure 9 : (Photo) colorations dues à l’émergence d’oxyde de fer venant de l’intérieur de la pierre

Figure 10 : illustration de la progression par diffusion de l’oxyde de fer dans le tuffeau

(même origine) (Fontevraud, St Lazare, Nov. 1985)

http://www.culture.gouv.fr/culture/conservation/fr/preventi/tuffeau/chapitre_032.htm

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s