Archives quotidiennes : 30 septembre 2011

-S- SITE DU PRIEURE SAINT JEAN DE l’HABIT. Actuel cimetière de la commune dominant l’abbaye.

  Les  ifs que  vous apercevez au second plan jalonnent  l’allée interne  au cimetiére qui, après un angle droit , conduit , notamment à la tombe de M. l’Abbé Pohu, dernier  curé du bourg de Fontevraud et dernier aumônier  de la centrale , tombe situé non loin de l’endroit où a été pris cette photo.

   Derrière  la  forêt  au second  plan commence le plateau dominant Candes -Saint -Martin, plateau surplombant lui-même le  confluent de la Loire et de la Vienne.
http://fondation-patrimoine.org/fr/pays-de-la-loire-18/tous-les-projets-851/detail-murs-d-enceinte-et-calvaire-du-cimetiere-des-detenus-3380

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

-M- PRIEURE FONTEVRISTE DE MOMERES (65360)

Momères, canton de Laloubère , au diocèse de Tarbes

Le nom de  Moméres  est  peut-être dérivé (?) de Los croca-michetas (les croque miches) : il y avait à Momères un couvent de dames de l’ordre de Fontevrault, qui faisaient, une fois par semaine, une distribution de miches de pain aux indigents : de là le sobriquet de « croque-miches ».                         http://arcizacadour.free.fr/mairie/article.php3?id_article=3

FRANCEZ (Jean), Le prieuré des dames de Fontevrault à Momères, Tarbes 1971  http://sabadie.chez.com/DEAbiblio.htm

Le moulin des dames de Moméres  de l’ordre de Fontevraud établi sur un des canaux traversant la ville de Tarbes, et dérivant de l’Adour)   était alloué  depuis 1602 en sous-ferme  à la ville. Il sera  racheté  à la Révolution en tant  que  bien national par le prêtre  Louis Bellegarde, toujours pour produire de la farine,   puis il passera  dans les propriétés  du baron de Clarac . Faute d’entretien il s’écroule en 1908.

Le magazine de la mairie de Tarbes. Mars-juin 2011 . N° 150 p.18  http://www.tarbes.fr/fichier_kiosque/91_mag_mars_internet_modif.pdf

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized