Archives quotidiennes : 1 octobre 2011

-L- CHAPELLE SAINT LAURENT sise à Fontevraud l’Abbaye

« Depuis au moins les années 1170, Aliénor donne des terres et des  objets liturgiques à Fontevraud. Elle s’installe dans les années 1190  aux portes du monastère, où elle mène une intense vie religieuse.  Elle vit probablement dans un hôtel du village, entourée d’une petite  cour de quelques parentes, dames de compagnie et domestiques.                                                                                                                                                                Une douzaine de clercs l’accompagnent également pour célébrer les  offices à la chapelle Saint-Laurent qui lui est réservée. Ce n’est qu’à l’approche de la mort qu’elle prend le voile pour devenir moniale ».

Rechercher ,par le biais de votre moteur de recherches , l’expression suivante :« Abbaye de Fontevraud. Le musée éphémére . Dossier de presse » afin de retrouver  le document intitulé comme ci-dessous :, mais apparemment pas immédiatement  cliquable

PDF.  DOSSIER DE PRESSE – Abbaye de Fontevraud                                                                                  www.abbayedefontevraud.com/…/DP-Musee-ephemere-Module3.pdf

Retrouvez aussi la mention suivante :                                                                                                                                                                        « 1180. Fondation de la  chapelle Saint-Laurent par Aliénor d’Aquitaine  »

in                                                                                                                                                                                                                                             M. Bienvenu  et D. Prigent                                                                                                                                                                                  Installation de la Communauté Fontevriste                                                                                                                                                  Fontevraud . Histoire-Archéologie.                                                                                                                                                                                  N°1 -1992- Comité d’Histoire  fontevriste p.5

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

-I- INSTALLATION DE LA COMMUNAUTE FONTEVRISTE à Fontevraud

« Moi, Adélaïde surnommée Rivière fille de Guy Osmond je veux faire savoir  à tous  que je donne au seigneur Robert d’Arbrissel  et au couvent de femmes religieuses  qu’il a rassemblées  dans le val de Fontevraud  pour édifier une église  en l’honneur de la Bienheureuse Marie toujours vierge.  Ce val donné est ainsi délimité : D’un côté est la terre de Berlai et de l’autre la  voie publique  jusqu’au second moulin  de ce val. Nous donnons à cette église une terre à cultiver  par quatre boeufs , en deux labours  et deux joints  de terre devant la maison de l’hôtellerie. Gautier de Montsoreau  cède une terre en forêt de Born.  Son beau-frère  Berlai de Montreuil   est le donateur de ‘la terre de Born’, il ‘concède  des vignes  données par  certains de ses hommes ‘ « .

 » Ces chartes indiquent  bien  une position précise des terres.                                                                                                                                – C’est ainsi que la terre de Berlai de Montreuil  est limitée par un bois, propriété de Milon de Tillé                                                               – Un des terrains  donnés par Adélaïde,                                                                                                                                                                            – Un autre  appartenant  au père  de cette dernière,                                                                                                                                                              -Un autre  encore à Sainte-Radegonde, ainsi qu’au ‘clos berlai’.

Mentionnons  encore la chaussée saint-Hilaire  qui conduisit du Poitou au port de Rest à Montsoreau et à Candes, ainsi que la  présence  d’une  Domus  hospitaria  (hôtellerie?) sur le site, peut -être lié à cette  via publica. »

J.M. Bienvenu  et D. Prigent                                                                                                                                                                                               Installation de la Communauté Fontevriste                                                                                                                                                Fontevraud . Histoire-Archéologie. 1992
N°1 – Comité d’Histoire  fontevriste p. 15.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized