Archives quotidiennes : 28 décembre 2011

-T- DES MANUSCRITS DE TITE-LIVE un temps conservé en l’Abbaye de Fontevraud .

« Malgré les recherches  des savants italiens des XV e  et XVI e tels  Pétrarque, Boccace, Poggio, Arétin, Manuzio,  l’œuvre de  destruction  des ouvrages de Tite-Live (-59, 17 ap. J.C. ) s’est  poursuivie … le poète Chapelain raconte  qu’un précepteur  du marquis de Rouville  lui avait dit qu’ayant eu occasion  d’envoyer à Saumur acheter des raquettes, il avait été surpris de la singulière apparence du parchemin  dont elles étaient faites, et , qu’en l’examinant de plus prés, il avait  cru y reconnaître  les titres des 8°,10° et 11° Décades de Tite-Live ; qu’il s’était alors adressé au marchand de raquettes, de  qui il avait appris  que l’apothicaire  de l’Abbaye de Fontevraud ayant  vu dans une  chambre de cette abbaye une  pile de  volumes en parchemin, en tête  desquels  il avait lu  qu’ils faisaient partie del’histoire de Tite-live, il les avait  demandé à l’abbesse, en l’assurant  que ces  volumes étaient inutiles , parce que l’ouvrage était imprimé.  L’apothicaire  les ayant obtenus, les avaient  vendus au marchand de raquettes qui en avait  fait une multitude   très grande de  battoirs, et  qu’il lui en restait encore  douze douzaines.                                                                                                                                                                       Tel est le récit de Chapelain ; on ne saurait  guère mettre en doute sa  véracité,  mais il est  fort probable qu’il aura été  mystifié. ».

Annales de philosophie chrétienne ; 5 éme année . Seconde édition 1845. Tome IX. 1834 p. 195.  http://books.google.fr/books?id=9WNJAAAAMAAJ&pg=PA195&lpg=PA195&dq=chapelain+%22tite-live%22+fontevraud&source=bl&ots=UMJJ4ZpldK&sig=RuIdG7_01ni_Qipvf_rqCMEmMVs&hl=fr&sa=X&ei=xfr6Toq_C4HzsgbTvNzUDw&ved=0CCMQ6AEwAQ#v=onepage&q=chapelain%20%22tite-live%22%20fontevraud&f=false

Le poète  Chapelain(1595-1674) dans une lettre à Colomiès, l’entretient aussi  de manuscrits donnés  par l’Abbaye de Fontevrault à l’apothicaire du couvent  et vendus par celui-ci  à un mercier de Saumur qui en couvrit des battoirs.

Biographie universelle ancienne et moderne ; TI-TZ ; Tome 46 eme . 1826 V° Tite-Live p. 142 http://books.google.fr/books?id=VrIFAAAAQAAJ&pg=PA142&lpg=PA142&dq=chapelain+%22tite-live%22+fontevraud&source=bl&ots=yLxx1fkbHP&sig=oF-rCDqS9l6mgf7QKGHNlUso98s&hl=fr&sa=X&ei=xfr6Toq_C4HzsgbTvNzUDw&ved=0CCkQ6AEwBA#v=onepage&q=chapelain%20%22tite-live%22%20fontevraud&f=false

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized