Archives quotidiennes : 16 mars 2012

-L-Maurice LEBLANC, dans les aventures d’ARSENE LUPIN -L’aiguille creuse-, a t’il failli parler du prieuré fontevriste d’AMESBURY?

Certes , dans les lignes qui suivent, pas plus qu’ailleurs dans le roman,  il n’est question d’un prieuré appartenant à l’ordre de Fontevraud. Pour autant, cette description qui correspond  si bien , malheureusement, à la réalité subsistante d’un certain nombre de prieurés fontevristes m’ a paru si émouvante que j’ai tenu à vous en faire profiter.

« Doucement elle se leva. Sa fenêtre était entrouverte,elle en écarta les battants. La clarté de la lune reposait sur un calme paysage de pelouses et de bosquets où les ruines éparses de l’ancienne abbaye se découpaient en silhouettes tragiques, colonnes tronquées, ogives  incomplètes, ébauches de portiques et lambeaux d’arcs-boutants. Un peu d’air flottait à la surface des choses,glissant à travers les rameaux nus et immobiles des arbres, mais agitant les petites feuilles naissantes des massifs »

Maurice Leblanc.                                                                                                                   Les aventures d’Arsène Lupin                                                                               « L’Aiguille creuse « .                                                                                                       Chapître I.  » Le coup de feu » http://www.scribd.com/doc/7449615/Maurice-Leblanc-Laiguille-creuse

j’ai d’autant moins regretté ma décision que  quelques pages plus loin, j’ai  lu les lignes  suivantes :                                                                                                   Le vieux château apparut.  Jadis demeure abbatiale des prieurs d’Ambrumésy, mutilé par la Révolution, restauré par le comte de Gesvres auquel il appartient depuis vingt ans…

Ambrumesy alors que l’Ordrede Fontevraud  compte un prieuré anglais nommé Amesbury, prieuré dont le lien suivant rend compte : https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/les-prieures-espagnols-et-anglais-de-lordre-de-fontevraud/

S’agit-il d’une simple coïncidence  où d’un mystère supplémentaire lié à l’Aiguille creuse?  Il s’est  dit dans la presse du pays de Caux que l’inspecteur Ganimard  serait sur une piste.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized