-C- CONSERVATION DE DROITS ET POSSESSIONS PAR L’ABBAYE DE FONTEVRAUD MOYENNANT FINANCES.

Février 1329. Paris. Vidimant* deux  lettres du roi  Charles IV, /l’une du 17 février 1326 par laquelle il nomme Thomas de Reims enquêteur réformateur au bailliage de Tours, / l’autre du 18 juillet 1326 par laquelle il charge le même Thomas de Reims de la levée des finances pour acquêts dans le même bailliage,                                                                                                   Philippe confirme les lettres dud. Thomas, du 5 octobre 1326, autorisant l’abbaye de Fontevraud, moyennant le versement de 60 l., à conserver les droits et les possessions qu’elle a acquis (A.N.-JJ 65 B, fol. 113, n° 326, Trésor des Chartes).

http://denisjeanson.fr/site_toponymie/administration/administration-judiciaire/bailliage-royal36.html

*Le Littré (1880)                                                                                                                                       VIDIMER (v. a.)[vi-di-mé]                                                                                                                         Terme de pratique. Collationner la copie d’un acte sur l’original, et certifier qu’elle y est conforme.                                                                         http://dictionnaire.sensagent.com/vidimant/fr-fr/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s