Archives quotidiennes : 9 septembre 2012

-N- Les CONDITIONS de la COMMANDE à NATTIER par Louis XV du portrait de ses FILLES en résidence à FONTEVRAUD

« Depuis Lawfeld ( NDLRB. Actuelle Belgique) , Louis XV songeait à rentrer en France. Il avait envoyé , en grand mystère, le peintre Jean-Louis Nattier à Fontevrault,  avec un ordre de mission,  toujours dans  dans sa manière quelque peu secrète. L’abbesse (NDLRB. Louise-Claire de Montmorin de Saint-Hérem) parut étonnée  de voir cet homme  s’introduire, au nom du roi , dans les  saintes clôtures.  De Hollande, Louis XV la rassura : en rentrant,  il voulait simplement faire à la Reine la surprise  de lui offrir  les portraits de ses filles . Au milieu de grandes préoccupations , il écrivit ce billet à  l’Abbesse :

« Du camp de Hamal,  ce 22 septembre (NDLRB :1747 ?)    

j’ai voulu  avoir le portrait de tous mes enfants : voilà le dessous qu’il y a  a  à l’arrivée du peintre. Il me paraît  qu’il n’y a plus de secret à garder… Je me recommande de nouveau  à vos bonnes prières  et à celle de votre communauté .        Louis. »  

Sa femme et ses enfants furent ainsi ses dernières pensées  avant de replier  ses cartes de bataille et d’étaler ses plans de paix. »

Paul  del  Perugia. Louis XV. Editions de Chiré . 2011  P 180

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans * Belgique, * Pays-Bas, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye