Archives quotidiennes : 12 décembre 2012

-G- GRAND MOUTIER où Moûtier Sainte-Marie

L’ensemble  conventuel du Grand-Moûtier est  composé de l’église abbatiale, du cloître Sainte-Marie, du Réfectoire, de la salle Capitulaire, du dortoir, du noviciat, des cuisines.

Du XII e siècle, il ne reste plus que l’église abbatiale et la cuisine romane, tout le reste a été rebâti au XVI e siècle par les abbesses  de  la  famille de Bourbon puis remanié  à l’époque du Pénitencier .

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Abbesses de l'Ordre, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-R- Avant l’an 653 à REMIREMONT (88200) Saint ROMARIC fonde UN MONASTERE DOUBLE (Moniales et Moines) 450 ans (environ) avant ce qui deviendra en Anjou l’abbaye de FONTEVRAUD

  Dans le Diocèse de Nancy et de Toul  
  Dans le Diocèse de St Dié  Fête le 8 décembre

Romaric, dit aussi Romary ou Remiré.

Père de famille, ancien courtisan du roi d’Austrasie, Théodebert, il était leuque (tribu celte de la région de Toul) mais demeurait à la cour d’Austrasie, ce qui signifie qu’il avait un lien personnel de servitude avec cette cour. Il vit d’ailleurs ses biens confisqués par les partisans de la reine Brunehilde.

Lorsque les affaires changèrent de face, et revenu en grâce à la cour, il resta convaincu de l’instabilité des choses humaines et fut converti à la vie monastique par  saint Amé , disciple de saint Colomban, venu de Grenoble.

Devenu moine à Luxeuil, dans les Vosges, il fonda avec lui ( NDLRB. saint Amé)  à Saint-Mont un monastère double (moines au bas de la montagne, religieuses au sommet), monastère fondé par deux de ses filles) qui s’appellera Romarici Mons et deviendra l’actuelle Remiremont. C’est là qu’il mourra en 653.

http://www.introibo.fr/Saint-Romaric-abbe

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 88