HENRI II Plantagnenêt ,fils de Geoffroy-le Bel dote la VILLE HAUTE DE LOCHES(37600) de ses REMPARTS

Histoire du château :

En 491, Ursus, venu de Cahors, créa un monastère sur une colline surplombant la vallées de l’Indre dans une ville nommée alors Lucca (Loches). Saint-Ours fit construire un moulin prés du monastère et y vécu jusqu’à sa mort en 508. A la même période fut construit en ces lieux un « castrum », c’est à dire un camp retranché romain. Loche devint ensuite une forteresse  détruite au VIII ème siècle par les fils de Charles Martel. Charles le Chauve fit néanmoins réaménager la forteresse au siècle suivant.

Louis le Bègue, fils de Charles le Chauve, érigea Tours en préfecture royale et nomma Ingelger préfet. Satisfait de ses services, il lui donne une partie du comté d’Anjou et lui fait épouser la fille du comte de Gatinais. De cette union naîtra Foulques le Roux qui épousera Roscille qui lui apportera la forteresse de Loches. C’est ainsi que naîtra la puissante famille des comtes d’AnjouFoulques le Bon releva les fortifications de la citadelle, tandis que Geoffroy Grise-Gonelle, homme trés pieux et pacifique décida de bâtir (en 965 ou 973) une église dédiée à Notre-Dame à l’emplacement même de l’église primitive Sainte-Marie-Madeleine construite au Vème siècle par Saint Eustoche. Geoffroy Grise-Gonelle dotera la nouvelle église d’une relique : la ceinture de la Vierge, qui existe toujours, pieusement conservée dans un coffre.

Le fils de Geoffroy Grise-Gonelle, Foulques Nerra, régna sur l’Anjou et la Touraine de 987 à 1040. Il érigea treize donjons pour protéger ses territoires, dont celui de Loches. Son épouse, Hildegarde, fit construire une chapelle, aujourd’hui détruite mais sur laquelle a été érigée la tour Saint-Antoine. Foulques Nerra mourut à Metz en 1040 mais fut inhumé prés de Loches en l’abbaye de Beaulieu. Des travaux entreprise en 1970 ont permis d’identifier son sarcophage. Geoffroy Martel succède à son père, puis, mourant lui-même sans héritier mâle, Loches revient en 1060 à ses neveux : Foulques le Réchin et Geoffroy le Barbu.

Le second fils de Foulques le Réchin,  Foulques V le Jeune, régna de 1109 à 1142 et fit l’unanimité en Touraine.  C’est le fils de Foulques V, Geoffroy le Bel, qui en 1128 épousera Mathilde, la petite fille de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre. De 12 ans plus jeune que son épouse, Geoffroy le Bel dit Plantagenêt  parce qu’il planta une branche de genêt sur sa toque pourpre, fut le fondateur de cette dynastie. De leur union naquit Henri II Plantagenêt qui régnera jusqu’en 1189.

Loches doit à Henri II Plantagenêt les magnifiques remparts qui entourent la ville haute, où l’on admire encore les chef-d’oeuvres de cette époque : notamment le donjon qui date du début du XII è siècle.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 37

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s