-E- Expériences chorégraphiques à Fontevraud par le collectif « Stationnement(s) autorisé(s) »

Stationnement(s) Autorisé(s) à Fontevraud

Trois régions accueillent le travail d’une quinzaine de danseurs contemporains. L’Abbaye de Fontevraud-l’Abbaye a reçu le collectif  » Stationnement(s) Autorisé(s) «  en septembre dernier (2012). Une expérience réussie qui sera reconduite en 2013.

En 2011, le chorégraphe François Plisson a initié le projet  » Stationnement(s) Autorisé(s) « , construit autour de rencontres chorégraphiques organisées dans trois régions (Centre, Pays de la Loire et Poitou-Charente).  » Il s’agit de réunir des artistes, des administrateurs ou des théoriciens « ,explique David Rolland, le chorégraphe qui coordonne la démarche en Pays de la Loire, soutenue par la Région à hauteur de 12 500 €.  (NDLRB. Ah quand même !). « L’objectif est de mutualiser les moyens pour aboutir à la création d’un spectacle protéiforme. »

Le projet réunit une quinzaine d’artistes, choisis pour la singularité de leur écriture et leur engagement dans l’art contemporain. Dans chaque région, un lieu emblématique accueille le collectif durant une semaine de recherche : la Collégiale Saint-Mexme (Centre), l’Abbaye de Fontevraud-l’Abbaye (Pays de la Loire) et le château de Oiron (Poitou-Charente).  » À Fontevraud, beaucoup d’artistes ont proposé un projet en rapport avec le lieu  » (NDLRB. Ah quand même !), souligne David Rolland. « On se sent porté par le lien très fort qui existe entre la création contemporaine et le patrimoine. »

À la rencontre du public.

À Fontevraud, le travail de création s’est déroulé lors des journées du patrimoine pour permettre aux artistes et au public d’échanger.  » La création finale permettra au public, suite à ces temps de dialogue, de rencontrer les différentes esthétiques de la danse contemporaine. Comme pour n’importe quel art, on ne peut pas se forger un avis sur un seul spectacle. « 
L’expérience a été concluante et permet au collectif de poursuivre son projet de création en Poitou-Charente pour la troisième édition et de revenir à Fontevraud-l’Abbaye pour une nouvelle session de recherche.  » Dans notre collectif, rien n’est figé « , constate David Rolland. «  Les membres vont et viennent en fonction de leur projet qui évolue et se bonifie avec le temps.  »

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=13805#.UOmhehwyRvh

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s