-S-Le syndrôme abbatial de quelques prieurés fontevristes

L’on connaissait déjà l ‘histoire de la grenouille, qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf. Voici maintenant celle du  prieuré qui se prend pour une abbaye.

Je l ‘ai rencontrée,  pour l’ordre monastique de Fontevraud mais il existe sans doute aussi, pour d ‘autres institutions monastiques.

Cette fausse promotion ne s’est naturellement pas produite à l’époque oú  l ‘ordre monastique de Fontevraud existait, soit avant la Révolution et oú il n’existait qu’une abbaye: la « royale » sise dans le bourg homonyme du sud-ouest de l ‘actuel département du Val-de- Loire.

De nos jours, donc , il se trouve quelques prieurés pour se décorer
du titre  d’abbaye.

Du haut du ciel , ce sont leurs prieures successives  qui doivent être surprises.

Ces prieurés sont notamment mais ce début de liste ne peut être considéré comme exhaustif:

  • – celui de Longefont (36).                                                                                                                                  Toutes les terres appartenant à l‘abbaye de Longefont furent vendues comme biens nationaux en 1791, en même temps que celles appartenant à la cure d’Eguzon.                                                                                                                           http://apoitr.pagesperso-orange.fr/Eguzon/025-Prieure%20de%20Longefont.htm et aussi : http://catholique-bourges.cef.fr/monuments/indre/longefont.htm
  • – celui de Savigné (86),
  • – celui de Villesalem (86),
  • – celui de Boubon(87) . (Une rue de l’Abbaye  conduit  au prieuré)

Que personne ne voit de critiques dans mes propos.

Je suis bien trop content lorsque je découvre un panneau « Abbaye » ou « rue de l ‘  »ab-baye »….car cela veut dire que nos recherches topographiques  ont été couronnées de succès.

Il m’aussi été  indiqué que  ces toponymes abbatiaux  pouvaient s’expliquer par le  fait que la référence à « l ‘Abbaye » visait non le prieuré  « affectataire »  mais le propriétaire  réel des terres et  des  bâtiments, à savoir l’abbaye royale de Fontevraud.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Département 36, Département 86, Département 87

Une réponse à “-S-Le syndrôme abbatial de quelques prieurés fontevristes

  1. Pingback: Prieuré ( ?) de Landenoire (85170) LES LUCS SUR BOULOGNE | DICTIONNAIRE DE L'ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s