Archives mensuelles : septembre 2013

-E- Fontevraud-l’Abbaye . Un Hôtel-Restaurant quatre étoiles en l’Abbaye royale

photo_9

David Martin servant de  guide aux deux designers Patrick Jouin et Sanjit Mankou
Le nouvel hôtel-restaurant de l’abbaye de Fontevraud ouvrira en mai-juin 2014. Actuellement en chantier, le nouvel établissement de 54 chambres et suites fournira des prestations haut de gamme.

En parallèle, l’Abbaye de Fontevraud développe d’autres projets. Son nouvel hôtel-restaurant (lire aussi, par ailleurs) sera équipé « d’ici 3 ans » d’un spa. De plus, le site a pour ambition d’édifier une nouvelle résidence de tourisme familiale de 40 places ainsi qu’une pépinière d’entreprises. Présent à l’inauguration du chantier, Jacques Auxiette, président (PS) de la Région verrait bien l’abbaye disposer aussi d’un véritable musée du site et de nouvelles salles d’exposition. Ce fut l’une des questions qu’il a abordé au début de l’été avec la Ministre de la Culture *.

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/fontevraud-un-quatre-etoiles-a-fontevraud-13-09-2013-125466

* NLRDB. Notre première réaction tiendra en  peu de mots:  UN MUSEE …ENFIN !!!

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

-Q- Quelques souvenirs d’un décor qui n’existe plus, celui de l’hôtel-restaurant du Prieuré Saint Lazare en l’Abbaye royale

Fontevraud-L’Abbaye, patrimoine religieux de France (Séjour histoire et patrimoine)

A la croisée de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou, l’Abbaye Royale de Fontevraud est un site d’exception. Fondée au XIIe siècle, elle a préservé la mémoire du patrimoine religieux français.

hotel-abbaye-royale-de-fontevraud-restaurant.4

http://www.hotelsclick.com/hotels/France/Saumur/48489/Hotel-Abbaye_Royale_De_Fontevraud.html

Fontevraud-L’Abbaye, patrimoine religieux de France © Smartbox / DR

chambre-grande-tradition

http://www.hotelsclick.com/hotels/France/Saumur/48489/Hotel-Abbaye_Royale_De_Fontevraud-photos.html

A la croisée de l’Anjou, de la Touraine et du Poitou, l’Abbaye Royale de Fontevraud est un site d’exception. Fondée au XIIe siècle, elle a préservé la mémoire du patrimoine religieux français. Aliénor d’Aquitaine, Richard Coeur de Lion et Henri II Plantagenêt ont entretenu l’abbaye par leurs donations. Découvrez un édifice médiéval de 14 hectares, un lieu atypique classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Imprégnez-vous du charme de la région en visitant les curiosités du parc naturel régional d’Anjou-Touraine : le village de Fontevraud, les châteaux des environs et les sites troglodytiques. Prolongez votre immersion à l’Hôtel de l’Abbaye Royale de Fontevraud qui conserve tout le charme de la vie monastique de l’époque, le confort et la détente en plus !

hotel-abbaye-royale-de-fontevraud-room-double.20

http://www.hotelsclick.com/hotels/France/Saumur/48489/Hotel-Abbaye_Royale_De_Fontevraud-photos.html

Le chèque cadeau donne droit pour deux personnes à :

> une nuit en chambre double « Tradition »

> un petit-déjeuner « Buffet Anglais »

hotel-abbaye-royale-de-fontevraud-reception.3

http://www.hotelsclick.com/hotels/France/Saumur/48489/Hotel-Abbaye_Royale_De_Fontevraud-photos.html

Coordonnées :

Rue Saint-Jean de l’Habit

49590 Fontevraud-l’Abbaye

http://www.teva.fr/coffret-cadeau/pays-de-la-loire-18/fontevraud-l-abbaye-patrimoine-religieux-de-france-40384.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

S- Plaque posée sur les murs de la SEGRAINETERIE à Fontevraud l’Abbaye

P1060654_2

Poster un commentaire

par | 26 septembre 2013 · 10:39

Abbaye royale de Fontevraud : c’est désormais aussi des fouilles archéologiques (Prieuré Sainte Marie Madeleine) qui se visitent.

Dans l’ombre de l’ancienne prison, les archéologues ont fait ressurgir des traces du passé. Pour la première fois, ces fouilles seront ouvertes au public en novembre.

L’Abbaye de Fontevraud fourmille de travaux. Après l’installation de la chaudière bois, les travaux de l’hôtel, c’est le porche qui va être rénové. Plus discret, un autre chantier a vu le jour dans la cité monastique.

Des pollens datant du XIIIe siècle.

Cette fois-ci, des archéologues et un architecte sont au travail. Une étude concerne actuellement le Prieuré de la Madeleine, qui est l’un des quatre monastères du site occupé jusqu’en 1985 par une prison. L’Etat et la Région ont financé à hauteur de 360 000 € cette étude qui permettra de comprendre l’état du bâtiment, identifier ce qui fait sens et les voies à explorer pour son usage futur.

Lors des fouillées menées en juin, les archéologues ont retrouvé des faïences mais aussi des pollens du XIIIe siècle, qui une fois analysés, donneront des indications sur le paysage de l’époque. Le rapport de connaissances doit être livré cet automne. Il permettra de dégager des scénarios sur la vocation du bâtiment d’ici la fin de l’année. Les fouilles archéologiques seront ouvertes au public pour la première fois le 2 novembre prochain.

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=16708

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-A- La future abbesse Abbesse Marie-Madeleine Gabrielle de Rochechouart de Mortemart, aussi belle que spirituelle.

Cependant Mme de Montespan était toute-puissante dès le commencement des intrigues dont on vient de parler.

Athénais de Mortemar, femme du marquis de Montespan ; sa sœur aînée, la marquise de Thianges ; et sa cadette, pour qui elle obtint l’abbaye de Fontevrault, étaient les plus belles femmes de leur temps, et toutes trois joignaient à cet avantage des agréments singuliers dans l’esprit. Le duc de Vivonne, leur frère, maréchal de France, était aussi un des hommes de la cour qui avaient le plus de goût et de lecture. C’était lui à qui le roi disait un jour :  » Mais à quoi sert de lire ?  » Le duc de Vivonne, qui avait de l’embonpoint et de belles couleurs, répondit :  » La lecture fait à l’esprit ce que vos perdrix font à mes joues.  »

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Siècle_de_Louis_XIV/26

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

L’Abbaye de Fontevrault aurait-elle abrité les fillettes (Cages-prisons) du Roi Louis XI?

     Sans doute pas  et il est  vraisemblable  qu’il y a ici confusion avec les sous-sols de la forteresse de Loches (37600)

Publié le 25-10-2010

Roland Copé dans le rôle du conseiller du roi « Louis XI »

Roland Copé dans le rôle du conseiller du roi Louis XI

« Louis XI, le pouvoir fracassé » avec Jacques Perrin vient d’être sélectionné au Festival international du film d’histoire de Pessac et y sera projeté le 20 novembre 2010.

L’Archevêque de BELLEME , emprisonné dans les cages « FILLETTE » des terribles sous sol de l’abbaye de Fontevrault.

http://www.roland-cope.fr/actualites-lire/items/roland-cope-dans-le-role-du-conseiller-du-roi-louis-xi.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-M-Madame de MONTESPAN, sœur de Marie -Madeleine , la 32 e abbesse de Fontevraud, naquit à LUSSAC-Les-CHÂTEAUX (86320) LE 5 OCTOBRE 1640 :

P1060690_2

Hôtel Montespan. 1 avenue du Ham-sous-Varsberg, 86320 Lussac-les-Châteaux.

—–

Acte de baptême détenu en mairie de Lussac -les -Chateaux :

“ Le vandredi cinquième jour d´octobre mil six cent quarante a este baptisee françoise de rochechouard fille de gabriel de rochechouard chevallyer des ordres du roi conseiller en les conseil d´estat et prince premier gentilhomme de la chambre de sa majeste seigneur marquis de morthemar et lussac le chasteau autres places et prince de tonaicharante et de dame dianne de grandsaigne et ont este les parrins et marraine nicollas rozet et françoise massoulard qui ne scavent signer“

P Tartaud‚ prêtre.

Le Marquis de Lussac eut 5 enfants:

  • – Louis-Victor‚ né à Tonnay-Charentes en 1636‚ devint Maréchal de France‚ duc de Vivonne.
  • – Gabrielle‚ l´ainée née à Tonnay-Charente en 1638‚ devint Marquise de Thianges
  • Françoise , née en 1640, future Marquise de Montespa
  • – Marie-Christine qui entra en religion au couvent des filles de Sainte-Marie de Chaillot
  • – Marie-Madelaine( NDLRB. ou Marie-Madeleine) (née à Paris en 1645) qui fut la célèbre abbesse de Fontevrault.

De 1653 à 1659‚ Françoise est pensionnaire à Saintes‚ au couvent de Sainte-Marie‚ sous le nom de Mademoiselle de Tonnay-Charente. Elle en sort à 18 ans et est choisie par la Reine Anne d´Autriche pour être demoiselle d´honneur à la maison de la “Nouvelle Dame“. Elle épouse le 28 janvier 1663‚ Henri-Louis de Pardaillan de Gondrin‚ Marquis de Montespan à qui elle donnera 3 enfants.

D’une grande beauté‚ “ blonde aux yeux bleus‚ un nez aquilin mais bien fait‚ la bouche petite et vermeille‚ de très belles dents‚ un corps de taille moyenne mais de proportions accomplies‚ un teint d´une merveilleuse blancheur “ ‚ elle est pourvue d’un esprit mordant qui la rend redoutable. Remarquée par le roi‚ elle devient sa maîtresse vers 1667‚ mais cette liaison n´est officielle qu´à partir de 1674‚ année où la marquise de Montespan se sépare de son mari qui affecte dés lors de paraître en deuil à la cour.

Elle donna à Louis XIV huit enfants qui‚ à l´exception de deux enfants morts en bas âge, furent tous légitimés:

  • – Louis Auguste‚ duc du Maine‚ qui devait épouser Marie Angélique de Bourbon-Condé
  • – Louis César‚ comte de Vexin‚ qui fut abbé de Saint-Denis
  • – Louis Alexandre‚ comte de Toulouse et futur gouverneur de Bretagne
  • – Louise Françoise‚ mademoiselle de Nantes‚ future épouse de Louis III de Bourbon‚ prince de Condé
  • – Louise Marie Anne‚ mademoiselle de Tours
  • – Françoise Marie‚ mademoiselle de Blois‚ future épouse de Philippe‚ duc d´Orléans, le Régent.

Comme le roi‚ elle avait le goût de la magnificence et des belles choses. Elle marqua de l´éclat de son esprit les plus brillantes années du règne de Louis XIV ( elle avait selon Saint-Simon et Voltaire “ l´esprit inimitable des Mortemart “). Elle introduisit à la cour nombre d´artistes et d´écrivains.

Détestée par la coterie de la Grande Mademoiselle et par Bossuet‚ elle perdit peu à peu la faveur royale‚ et fut supplantée par la duchesse de Fontanges puis par la marquise de Maintenon.

Très gravement compromise dans l’affaire des Poisons‚ accusée de s´être livrée à des pratiques magiques et d´avoir fait célébrer des messes noires‚ elle ne fut pas inquiétée‚ sur les instances expresses du roi‚ et resta même à la cour jusqu´en 1691‚ date à laquelle elle se retira dans un couvent.( NDLRB.  La réalité est plus compliquée . ce  dictionnaire  de l’ordre… en traite ici et là).

Françoise Athénaïs de Rochechouart meurt en prenant les eaux à Bourbon‚ au mois de mai 1707‚ “ d´une grande attaque de vapeur‚ belle comme le jour jusqu´au dernier moment “ ( Saint-Simon). Son corps fut enseveli à Poitiers‚ en l´église des Cordeliers‚ dans le tombeau des Mortemart.

http://pascal.lefalher.perso.neuf.fr/Lussac.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 86

-C- Charles Chautard : UN LIBERE DE FONTEVRAULT

f300.highres

Et  plus spécialement  les lignes 21/ 22 ci-dessus :

  • « Je fus à Fontevrault, avec Pierre  conduit,    
  • Ecroué, numéro deux mile  cinq cent huit.

Un libéré de Fontevrault / Charles Chautard in Bulletin de la Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois, 1875 ([01/01/1875])

Bulletin dela Société  Archéologique scientifique et littéraire  du Vendômois ; Tome XIV  1875 p. 292 à 300

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4335968/f296.image

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4335968

– Charles CHAUTARD
o 21 avril 1814, Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher)
+ octobre 1884, Vendôme (Loir-et-Cher)
Poète. Maire de Vendôme en 1871

http://lycee.ronsard.free.fr/celebre1.htm

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (d) Abbaye-Bagne de Fontevraud-L’Abbaye

-P- PORTE PONTIFICALE de l’ABBATIALE Sainte-Marie de Fontevrault

f1

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b69020489.r=Fontevraud++Porte+de+l’église+des+Religieuses.langFR

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-B- Comment la BNF rend-elle compte des ETUDES afférentes à un PRIEURE FONTEVRISTE : L’exemple de BRIOUDE (43100)

Les lignes  ci-dessous sont pleine d’intérêt  sauf à remarquer  qu’elles permettent  de  décrire l’ensemble  des Prieurés  quelque soit leur ordre de rattachement  . Par  conséquent, elles peuvent promouvoir une technique parfois inadaptée à un prieuré d’un ordre donné.

Nous ferons  dans peu de temps des propositions, d’une  qualité  scientifique  peut -être moindre, mais  qui permettront  aux « fontevraudphiles » d’avoir une  vue  cordonnnée de l’ensemble de nos mises en ligne.

Notice d’autorité collectivité

Prieuré Saint-Joseph (Brioude, Haute-Loire) forme internationale

Nation(s) : France
Langue(s) : français
Naissance : 1637
Mort : 1904

Monastère de femmes, prieuré de l’Ordre de Fontevraud. – Dissous en 1904

Forme(s) rejetée(s) :
< Congrégation de Sainte-Marie de Fontevraud. Prieuré Saint-Joseph (Brioude, Haute-Loire)
< Ordre de Fontevraud. Prieuré Saint-Joseph (Brioude, Haute-Loire)
< Monastère de Fontevraud (Brioude, Haute-Loire)
< Monastère Saint-Joseph (Brioude, Haute-Loire)
< Prieuré de fontevristes (Brioude, Haute-Loire)
< Prieuré fontevriste (Brioude, Haute-Loire)

Autre(s) forme(s) rejetée(s) (RAMEAU) :
< EP Brioude (Haute-Loire) — Prieuré Saint-Joseph

Forme(s) associée(s) :
<< Prieurés — France

Source(s) :
Cottineau. – Histoire abrégée du prieuré fontevriste de Brioude, 2012

Domaine(s) : 200
Notice n° : FRBNF16625847
Création : 12/09/17 Mise à jour : 12/09/17
http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb16625847h/PUBLIC

http://catalogue.bnf.fr/servlet/RechercheEquation?TexteCollection=HGARSTUVWXYZ1DIECBMJNQLOKP&TexteTypeDoc=DESNFPIBTMCJOV&Equation=IDP%3Dcb16625847h&host=catalogue

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble