Archives quotidiennes : 10 septembre 2013

-R- Un opéra de GRETRY (1784) dédié à RICHARD COEUR DE LION détourné par les royalistes en 1789.

Ô Louis, ô mon Roi ! extrait  de Richard Coeur de Lion (1785). Opéra comique d’André-Modeste Grétry (1741-1813) en 3 actes. Livret de Michel Sedaine

Ô Richard! Ô mon roi ! est extrait de l’Opéra-comique Richard Cœur de Lion (1785). Cet air, chanté dans le premier acte, parle autant de royauté que de loyauté. De retour de la Troisième croisade, le roi Richard Cœur de Lion est retenu emprisonné dans le château de Linz. Blondel, son serviteur fidèle, déguisé en troubadour aveugle, va tenter de le libérer.

http://www.youtube.com/watch?v=MFmj9t_OiMo

Ce sujet en fit un chant de ralliement des royalistes pendant la Révolution.

Il fut joué le premier octobre 1789 à Versailles, à la suite d’un banquet organisé en l’honneur de l’arrivée d’un nouveau régiment, celui de Flandres. Lorsque l’air de Blondel débuta, le public de l’Opéra de Versailles se leva et tourné vers le couple royal, le reprit en chœur. Les Gardes du Corps et le régiment de Flandres l’entonnèrent également les jours suivants à l’intention du Roi. Ces bruyantes démonstrations de fidélité monarchique provoquèrent la colère de la capitale et conduisirent Marat, Danton et Desmoulins à appeler pour marcher sur Versailles. Louis XVI et la reine Marie-Antoinette furent contraints de quitter Versailles dans la semaine qui suivit.

Par la suite, une version adaptée aux circonstances circulait dans les milieux royalistes avec pour titre « Ô Louis, ô mon roi » (1791)

Ô Richard! Ô mon roi!

L’univers t’abandonne;

Sur la terre il n’est donc que moi

Qui m’intéresse à ta personne!

Moi seul dans l’univers,

Voudrais briser tes fers,

Et tout le reste t’abandonne!

 

Ô Richard! Ô mon roi!

L’univers t’abandonne;

Sur la terre il n’est donc que moi

Qui m’intéresse à ta personne!

Et sa noble amie!

Hélas! son cœur

doit être navré de douleur,

Oui, son cœur est navré de douleur.

 

Monarques, cherchez, cherchez des amis,

Non sous les lauriers de la gloire,

Mais sous les myrtes favoris

Qu’offrent les filles de Mémoire.

Un troubadour est tout amour,

fidélité, constance,

Et sans espoir de récompense.

 

Ô Richard! Ô mon roi!

L’univers t’abandonne,

Sur la terre il n’est que moi, il n’est que moi,

Qui m’intéresse à ta personne

 

Ô Richard! Ô mon roi!

L’univers t’abandonne,

Sur la terre il n’est que moi,

Oui c’est Blondel!

 

Il n’est que moi, Il n’est que moi,

Qui m’intéresse à ta personne.

N’est-il que moi, N’est-il que moi,

Qui m’intéresse à ta personne?

 

 

Version Royaliste

 

O Louis, o mon roi !

Notre amour t’environne

Pour notre cœur c’est une loi

D’être fidèle à ta personne

Reine infortunée !

Ah ! que ton cœur

Ne soit plus navré de douleur

 

Il vous reste encore des amis

Non sous les lauriers de la gloire

Mais sous les myrtes favoris

Qu’offrent les filles de mémoire.

Qu’à votre cœur tout soit amour

Fidélité constance,

Vous servir est la récompense !

http://koltchak91120.wordpress.com/2013/09/08/o-louis-o-mon-roi/

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans * Autriche, Plantagenêts

Le Prieuré de L’Encloître-en-Chaufournais (37360-Rouziers-de-Touraine). Forum Touraine insolite

A l’origine , l’Encloître-en-Chaufournais (Rouziers de Touraine) était un prieuré de moniales fontevristes fondé en 1103 par Robert d’Arbrissel (fondateur de Fontevraud), grâce au don de terre du seigneur Léon de Langeais (Il s’agit d’un des tous premiers des 150 prieurés fondés par Robert d’Arbrissel de son vivant). Il dispose d’une pleine prospérité aux XII-XIIIe siècles. Par la suite, il est dévasté lors de la guerre de Cent ans et subit les crises des XIVe et XVe siècles. Il voit sa renaissance aux XVI-XVIIe siècles. Le prieuré et sa chapelle sont alors très remaniés. Il subit un incendie en 1703, puis la foudre en 1711. Une inondation de la Loire vint précipiter sa fermeture en 1759. Il est alors loué à des métayers puis vendu comme bien national en 1791.

……..

http://touraine-insolite.clicforum.fr/t1189-Le-Prieur-de-L-Enclo-tre-en-Chaufournais.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 37