-N- UNE BONNE NOUVELLE : Brebis solognotes, Chèvres, et Moutons d’Ouessant font leur entrée dans le PARC du LOGIS BOURBON.

Des brebis, des moutons et bientôt des chèvres à l’abbaye de Fontevraud

DownloadedFile

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Solognotes.jpeg

L’Abbaye de Fontevraud  « Cité Durable » continue son programme d’actions écologiques et pédagogiques exemplaires autour du développement durable et de la sauvegarde de la biodiversité. Ce 10 septembre, des moutons d’Ouessant et des brebis solognotes ont été mis en pâture dans le Parc Bourbon. L’opération Ecopâturage est lancée.

Dans le cadre de son programme développement durable intitulé « Fontevraud Cité durable », l’Abbaye met en place un certains d’action concrètes depuis le début de l’année 2013, notamment à visée écologique et pédagogique. Ainsi après la mise en service de la nouvelle chaufferie bois, l’installation de ruches dans le bois Saint Lazare et la généralisation des jachères fleuries en différents espaces du domaine, place à l’écopâturage dans le parc Bourbon.

Un pilotage par le CPIE Touraine-Val de Loire

« L’opération, nous dit Lise Couedy-Gruet, Présidente du Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Touraine-Val de Loire, est développée dans le cadre des animations autour de la préservation de la biodiversité déjà réalisées sur le site de Fontevraud. » Le CPIE, association qui emploie 17 personnes, « participe à la sauvegarde et la protection d’espèces menacées : abeilles et insectes, oiseaux, flore, … et maintenant  moutons et brebis. » Il conduit également des actions de sensibilisation aux questions environnementales.

Des tondeuses écologiques

Ainsi, 9 brebis solognotes, qui seront rejointes la semaine prochaine par 5 moutons d’Ouessant, puis des chèvres à l’automne, ont pris leurs quartiers dans le Parc Bourbon du site royal.
Adrien, le berger de l’Abbaye, explique : « L’idée d’utiliser les brebis pour l’entretien des surfaces répond à plusieurs impératifs : préserver une race qui a failli s’éteindre tout en respectant la biodiversité du lieu. Parfaitement adaptée aux conditions climatiques des zones tempérées, la brebis solognote est un animal rustique et résistant ; c’est, de plus, une bonne débroussailleuse. L’impact de son passage est moins dur pour l’environnement qu’une tondeuse mécanique. C’est la continuité de ce qui se pratiquait avant l’arrivée des machines. »

Une action qui se veut pérenne

Cette action n’aura pas de limite dans le temps. Bien qu’il ne soit pas pour l’instant prévu d’ouvrir le site au public, des animations à destination des publics scolaires sont envisagées, notamment au printemps, au moment de la tonte. De quoi ravir petits et grands.

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=16582

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s