Archives mensuelles : février 2014

-T- L’abbaye royale de Fontevraud toujours en travaux. Août 2013. Infirmeries Saint Benoît.

AOUT-2013-021

http://maradecand.over-blog.com/article-robert-d-arbrissel-121274560.html

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-T- 27 février 2014. L’Abbaye de Fontevraud lauréate des Trophées Régionaux du Développement Durable.

Le 27 février 2014, l’Abbaye de Fontevraud a été récompensée pour son engagement et ses réalisations en matière de développement durable, en devenant l’un des quatre lauréats des Trophées Régionaux du Développement Durable Pays de la Loire 2014.

Fruit d’une étroite collaboration entre la CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises), EDF, la Banque Populaire Atlantique, l’Ecole Centrale de Nantes, l’Ecole des Mines de Nantes et l’Ecole ESAIP d’Angers, les Trophées Régionaux du Développement Durable visent à encourager et valoriser les initiatives porteuses du Développement Durable en Pays de la Loire.

Une sélection quantitative et qualitative.

La sélection des candidats s’établit sur la base de critères qualitatifs et quantitatifs qui révèlent :

  • Le caractère innovant de la bonne pratique,
  • La pertinence de la bonne pratique,
  • L’engagement du responsable sur sa stratégie globale en matière de Développement Durable en se positionnant sur ces quatre composantes, environnement, social, économique et gouvernance.

Fontevraud primée pour son engagement.

Le Trophée a été remis à l’Abbaye de Fontevraud par EDF et l’Ecole Centrale de Nantes, pour la création de son pôle énergétique avec chaufferie bois. Fontevraud Cité Durable est un programme de Développement Durable complet autour des thématiques environnementales, sociales et économiques, qui se traduisent par les actions suivantes :

  • Recrutement de 6 emplois d’avenir,
  • Partenariat avec un prestataire spécialisé dans l’insertion sociale,
  • Valorisation des déchets,
  • Acquisition de 4 véhicules électriques,
  • Création d’une station de récupération d’eau pluviale,
  • Mise en place de panneaux photovoltaïques,
  • Mise en place de la pratique de l’éco-pâturage,
  • Labellisation « refuge LPO ».

Fontevraud cité durable en chiffres :

  • 6 emplois d’avenir,
  • Diminution de 50% de consommation électrique entre 2009 et 2013,
  • 0 L de produit phytosanitaire utilisé en 2013,
  • 1 393 jours de pâturage cumulés et 538 m2 de prairies fleuries en 2013,
  • 810 h de travail en 2013 pour des personnes en exclusion sociale,
  • 25 583 km réalisés avec les véhicules électriques, soit 3,8 Teq CO2 évités.

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=18590

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-R- ANNIVERSAIRE FONTEVRISTE. Il y a 898 ans , Robert d’Arbrissel était rappelé à Dieu.

robertarbrissel

 

 

 

Bienheureux Robert d’Arbrissel, Fondateur de l’Ordre de Fontevraud Né  vers  1047. Rappelé à Dieu le 25 février 1116 ; IL YA 898 ANS.

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/fondateurs-et-abbesses-de-lorde-de-fontevraud/

Poster un commentaire

Classé dans * Commémoration fontevriste

-D-L’étrange destinée de Thomas de Courcelles , un des réformateurs de l’Ordre de Fontevraud

Rappel : Guillaume Chartier, Archevêque de Paris, fût délégué,en 1461, à une assemblée  tenue à Tours, avec Thomas de Courcelles,  par le pape Pie II , pour procéder à la réforme de l’ordre de Fontevrault.

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2014/02/25/c-guillaume-chartier-archeveque-de-paris-delegue-a-la-reforme-de-lordre-de-fontevraud/

 

Thomas de Courcelles (né en 1400 à Ayencourt (80500) en Picardie, et mort à Paris le 23 octobre 1469) est un pseudo-cardinal français du xve siècle, et fut impliqué dans le procès de Jeanne d’Arc.

Biographie

Thomas de Courcelles est recteur de l’Université de Paris en 1430. Il est chanoine des chapitres des cathédrales d’Amiens, Laon et Thérouanne.

En 1431, lors du procès de Jeanne d’Arc à Rouen, il passe pour l’un des plus acharnés. Il fut l’un des rares à voter la torture1 et travailla au réquisitoire. Plus tard, chargé de mettre en forme le procès et de le traduire en latin, il effaça son nom des votes compromettants.

Interrogé lors du procès en réhabilitation de Jeanne d’Arc en 1455, il déclara : Je ne sais rien, je ne me souviens plus…Je n’ai jamais dit positivement qu’elle était hérétique…Je n’ai jamais délibéré au sujet d’un châtiment à infliger à Jeanne d’Arc.

L’antipape Félix V le crée cardinal lors du consistoire du 6 avril 1444, mais il décline la promotion. Il va à Rome, pour être près du pape Nicolas V, qui le nomme archidiacre papal. Il est nommé chanoine, plénipotentiaire et doyen de la cathédrale de Paris.

Malgré son implication dans le procès de Jeanne d’Arc, il sera un conseiller écouté du roi Charles VII et prononcera l’oraison funèbre du roi en 1461.

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

-C-Guillaume Chartier, Archevêque de Paris, délégué à la réforme de l’ordre de Fontevraud

L’évêque de Paris  pris part , le 3 mars 1460, au Concile de Sens ; Il figura  la même année  dans la commission  chargée  d’examiner le procès des vaudois.. Les 6 et 7 août 1461, il assista  aux obséque de  Charles VII.  Le 15 aoùut  suivant,  , il se trouvait à Reimsa u  sacre de Louis XI et il reçut solenellement  le nouveau roi à son entrée dans la cathédrle de Paris. Le 14 août 1461, Guillaume Chartier ordonna la célébration  annuelle  de la fête de sainte Geneviève ; en cette même année (1461) ,  il fût délégué, avec Thomas de Courcelles,  par le pape Pie II , à une assemblée faite à Tours pour procéder à la réforme de l’ordre de Fontevrault.

Recherches  sur  Guillaume, Alain  et Jean Chartier. Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie . mars 1871 p. 11

http://books.google.fr/books?id=raZUAAAAcAAJ&pg=PA11&lpg=PA11&dq=fontevrault+%22louis+XI%22+sacr%C3%A9&source=bl&ots=HssE0H5oj2&sig=K-tLIDdOwxfbp08U7oVylsY2gfc&hl=fr&sa=X&ei=0qcMU57sKsSe0QX1-4DADw&ved=0CEoQ6AEwBA#v=onepage&q=fontevrault%20%22louis%20XI%22%20sacr%C3%A9&f=false

2 Commentaires

Classé dans Département 37, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 75

-E- Echanges sur une page Facebook concernant l’ordre monastique de Fontevraud

Il était  bien normal que les pages Facebook participent aussi  à la diffusion des  connaissances  concernant l’ordre monastique de Fontevraud  (Abbaye et Prieurés)

——–

Et si, vous aussi, vous découvrirez les richesses de l’ordre monastique de Fontevraud (Abbaye royale et Prieurés) grâce au lien suivant :

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/

Pierre Longuet Merveille de la Foi, mais aussi merveille architecturale et merveille historique.

https://www.facebook.com/pierremarie.danicour.5/posts/1444980705735744?comment_id=204721&offset=0&total_comments=1&notif_t=share_comment

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

-R- Robert d’Arbrissel, Raoul de la Fûtaie et Robert de Locunan : la trinité érémitique bretonne de la fin du 11e siècle

Pas question pour nous de donner ici un portrait de Robert d’Arbrissel dont
« l’étonnante figure » et « l’impossible sainteté » ont fait récemment l’objet d’approches
renouvelées par le regretté Jean-Marie  (NDLRB. Jean-Marc !) et l’innovant Jacques Dalarun; mais
seulement dire que certains éléments de sa biographie doivent être reconsidérés à la
lumière des travaux de ces deux chercheurs, de même que les caractères originaux de la
fondation de Fontevraud.

Ainsi en est-il de la durée de la retraite au « désert » de Robert :
sans doute moins de cinq années au total, divisées en deux périodes, ce qui est finalement
assez court rapporté à la durée de vie d’un septuagénaire.

Egalement de la question du synéisaktisme, qui paraît avoir été l’ascèse privilégiée par Robert : cette pratique
contenait-elle en germe la dimension de mixité de Fontevraud ; ou bien le fondateur du
monastère s’est-il inspiré en l’occurrence d’un modèle préexistant ?

…….

http://www.academia.edu/1205367/Robert_dArbrissel_Raoul_de_la_Futaie_et_Robert_de_Locunan_la_trinite_eremitique_bretonne_de_la_fin_du_11e_siecle

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-E- Emprisonnés Sarthois et Mayennais dans l’Abbaye-bagne à la fin du rêgne de Charles X

B009Les « Bordager » 1 à 14

édition trimestrielle issue des recherches des adhérents du C.G.M.P.

Cercle Généalogique de Maine et Perche

Histoire locale et Généalogie.

Bordager N° 09 – 3e Trimestre 1988

Les emprisonnés sarthois à Fontevraud du 27/06/1827 au 16/03/1829.

Les prisonniers sarthois par les Angais durant la guerre de 100 ans en 1432-1433

Bordager N° 10 – 4e Trimestre 1988

Pèlerinage à Notre-Dame d’Avesnières

Les emprisonnés mayennais à Fontevraud du 27/06/1827 au 16/03/1829.

Les emprisonnés ornais à Fontevraud sur la même période.

Le Perche, pays et constructions.

Gabriel Sébastien FRANÇOIS, curé et député du Perche.

Comment retrouver ses ancêtres dans leur cadre de vie

http://www.cgmp-genealogie.net/Bordager/bdg01a14.htm

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (d) Abbaye-Bagne de Fontevraud-L’Abbaye, Département 53, Département 72

Charles VIII en visite à l’Abbaye royale.

Charles VIII, roi de France (1483-1498) fils  de Louis XI et de Charlotte de Savoie, se rendit à l’Abbaye de Fontevrault .

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Le Grand cartulaire de l’Abbaye de Fontevraud avant les travaux du professeur Bienvenu

Elaboré à la fin du XIII éme siècle, le Grand Cartulaire regroupait 276 feuillets de parchemin,  soit 1050 actes.

Au XVII éme siècle, l’Abbesse Eléonore de Bourbon le  faisant  relier à neuf, on constata alors qu’il manquait  des feuillets; huit au milieu ainsi que le shuit premiers et les quatre derniers.

Sous  la Révolution, le Grand  Cartulaire fut versé aux archives départementales de l’actuel Maine et Loire. Puis, vers 1822, il fut  presque entièrement volé,  seul furent  épargnés les 9 premiers feuillets ainsi que la table alphabétique. Des feuillets dérobés, 136 échouérent  chez un marchand parisien qui les vendit en 1871  à Sir Thomas Philips, le célèbre  collectionneur Anglais.

En 1906, la Bibliothêque  Nationale racheta  ces précieux  documents  qu’elle conserve en core aujourd’hui.

Poster un commentaire

Classé dans * Angleterre, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble