Le Grand cartulaire de l’Abbaye de Fontevraud avant les travaux du professeur Bienvenu

Elaboré à la fin du XIII éme siècle, le Grand Cartulaire regroupait 276 feuillets de parchemin,  soit 1050 actes.

Au XVII éme siècle, l’Abbesse Eléonore de Bourbon le  faisant  relier à neuf, on constata alors qu’il manquait  des feuillets; huit au milieu ainsi que le shuit premiers et les quatre derniers.

Sous  la Révolution, le Grand  Cartulaire fut versé aux archives départementales de l’actuel Maine et Loire. Puis, vers 1822, il fut  presque entièrement volé,  seul furent  épargnés les 9 premiers feuillets ainsi que la table alphabétique. Des feuillets dérobés, 136 échouérent  chez un marchand parisien qui les vendit en 1871  à Sir Thomas Philips, le célèbre  collectionneur Anglais.

En 1906, la Bibliothêque  Nationale racheta  ces précieux  documents  qu’elle conserve en core aujourd’hui.

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans * Angleterre, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s