Archives quotidiennes : 26 mars 2014

Eremburge *, mère de l’Abbesse Mathilde d’Anjou.

Née d’ Elie Ier de la Flêche (d’), comte du Maine et de Mathide vers 1090, elle épousa Foulques V le jeune  , fils cadet de Foulques Le Réchin ( NDLRB. dit aussi Foulques IV le Bel ?) en juillet 1110.  Ce mariage rattache le comté du Maine à l’Anjou.  Elle était la mère, entre autres, de Mathilde d’Anjou, 2 e Abbesse de Fontevrault. Elle mourut en 1126.

NB. Mathilde d’Anjou : († 1154), née sous le nom d’Alice (Isabelle) d’Anjou, mariée en 1119 à Guillaume Adelin († 1120 dans le naufrage de la Blanche nef ), fils et héritier du roi Henri Ier  d’Angleterre

C’est Eremburge que chante François Villon   dans la Ballade des dames du Temps jadis : « Aremburgis qui tint le Maine »

Eremburge  fit de nombreuses donations à Fontevraud : Barbe  neuve, les Ponts de Cé, Haute Bruyére. Elle fonda  également le  prieuré  fontevriste de la forêt-Saint-Martin.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Erembourg_du_Maine

* Erembourg du Maine, ou Eremburge, Aremburge

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud