-E-Gabrielle de l’Esponnière (1572-Religieuse fontevriste 1591-1617- puis Calvairienne 1641.

Gabrielle de  l’Espronnière (en religion Mère Gabrielle de Saint-Benoît), religieuse Calvairienne. Née en 1572 au château de l’ Espronnière (ancien manoir de la famille, situé entre Trémentines et Vezins, dans le Maine-et-Loir), elle sentit de bonne heure le désir d’aller abriter son innocence à l’ombre d’un cloître. Elle entra donc dans l’abbaye de Fontevrault (diocèse d’Angers) et, à dix-huit ans (1591), elle fit profession dans cet Ordre illustre.

Antoinette d’Orléans, fille du  duc de Longueville, et veuve du marquis de Belle-lsle, ayant fondé (1621) à Angers la Congrégation bénédictine de Notre-Dame du Calvaire, la Mère Gabrielle de Saint-Benoit en fut élue première supérieure générale. Bientôt, ayant obtenu d’être délivrée de ces honneurs, elle fut choisie pour prieure du couvent de Vendôme. Elle s’endormit en paix dans le monastère de la Trinité de Poitiers, après cinquante ans de vie religieuse, dont elle avait passé vingt-six dans l’Ordre de Fontevrault et vingt-quatre dans la Congrégation du Calvaire  . Rappelée à Dieu en 1641.

Les petits Bollandistes. 21 juillet

http://archive.org/stream/lespetitsbolland15gu/lespetitsbolland15gu_djvu.txt

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s