Le prieuré dit « Habit de Morton » (86120)

 

PATRIMOINE

En 848, Didon, abbé de Mont-Glonne et futur évêque de Poitiers, acquiert d’un nommé Gausbert l’église de Morton.

Gausbert avait reçu en héritage le domaine, ainsi que la jouissance de cette église située dans une plaine basse et boisée, arrosée par la Petite-Maine. Didon implante au Prieuré dépendant de l’abbaye bénédictime de Ssaint-Florent-le-Vieil dans ce village situé à 5 lieues au nord-ouest de Loudun. Le prieuré reste attaché à l’abbaye saumuroise jusqu’à la Révolution. Le village est mentionné sous le nom de « Mortum » dans une charte accordée entre 1104 et 1109 par Foulques V comte d’Anjou à l’abbaye Fontevraud.

Cette dernière fonde dans la paroisse un second prieuré, dit « Habit de Morton », au XIIe siècle. Jusqu’à la Révolution, le fief de Morton relève de la baronnie de Berrie, et la paroisse rattachée à l’archiprêtre, à la châtellenie, au bailliage et à l’élection de Loudun. La cure est à la nomination de l’évêque de Poitiers.

Source : LE PATRIMOINE DES COMMUNES DE LA VIENNE ; FLOHIC EDITIONS ; TOME II.

http://www.morton.fr/Histoire-et-patrimoine.php

 

 

 

1 commentaire

Classé dans Département 86

Une réponse à “Le prieuré dit « Habit de Morton » (86120)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s