-C-Le prieuré de Cubas (Cherveix-Cubas- 24390)

L’établissement du prieuré de Cubas remonte vraisemblablement au XIIème siècle, entre 1116 et 1149. Ce prieuré dépendait de l’abbaye de Fontevrault en Anjou, fondée par Robert d’Arbrissel en 1100 . Il était double et habité par une communauté de moines et une autre de religieuses. Il était très riche et possédait de nombreux biens fonciers, moulins, étangs, chapelles. Chaque monastère possédait alors son église..

Une première épreuve fut pendant la guerre de cent ans, en 1345, le passage des troupes anglaises du Prince Noir qui l’incendièrent. Mais ce sont les guerres de religion qui finiront d’en détruire la vie monastique

L’église des religieuses, seule à subsister, s’effondra en 1836 mais fut très rapidement reconstruite par les gens de Cubas, vraisemblablement en 1839 . C’est l’église actuelle.

Mais il y a aujourd’hui controverse sur l’origine exacte de l’église de Cubas actuelle (voir Église de Cubas – Origine). Selon des sources celle-ci est ce que je viens d’en dire précédemment, selon d’autres elle subsisterait du prieuré des hommes. La seule indication qui puisse nous laisser à penser qu’elle fut bien reconstruite est la présence, parfaitement intégrée dans le mur Sud, près de la porte d’entrée, de cette plaque tumulaire de 1511, probablement prise sur une tombe qui se serait trouvée à l’emplacement de la nouvelle église. Comment cette plaque aurait-elle pu se trouver dans une église construite avant 1200 ? A moins qu’il ne s’agisse d’une restauration postérieure aux années de pillages 1636 (invasion espagnole de la guerre de trente ans) et 1652 (soulèvements aquitains de la Fronde) au cours desquelles l’église (laquelle ?) fut incendiée . Il en est de même des modillons qui se trouvent sous l’avant toit. Certains sont à l’envers, cela se serait-il pu sur l’église originelle ? Ceci semble plutôt militer pour une reconstruction rapide, et “au minimum” !

Mais il y a là de quoi occuper encore bien des recherches et des supputations

..

http://www.cherveix-cubas.fr/fr/information/36189/cubas

NB. Le lien ci-dessus permet d’accéder en téléchargement à l’histoire de l’ordre de Fontevraud (1642)

* Consultez aussi le Bulletin n° 2 de l’APF (Association des Prieurés Fontevristes) . Février 2014 ( 70 pages) ou un point  synthétique (Fiche prieuré  N° 4) est consacré à ce prieuré.

  • F. CHOMBART DE LAUWE. Editorial
  • A. FONT. Le contexte historique de la Régle de l’Ordre  et de la réformation 
  • A. FONT. La Régle de Fontevraud : l’édition de 1642  (1 ére partie)
  • C. CORVISIER. L’ancien prieuré du Paravis. Etude d’histoire architecturale.
  • Les fiches prieurés
  • Fiche prieuré   N° 1. La Pignardière (Vendée)
  • Fiche prieuré N° 2. Jarzay (Indre)
  • Fiche prieuré  N° 3. Bois-Goyer ( Vendée)
  •  Fiche prieuré  N° 4. Cubas ( Dordogne)                                                                                                                                                   Procurez-vous ce bulletin , franco de port, pour la somme de 7 € ,
  • réglée par chêque  à l’ordre et à l’adresse de
  • l’APF (Assocation des Prieurés Fontevristes) C/O M. Chombart de Lauwe
  • Longefont . 36800 OULCHES
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Département 24, Prieurés Fontevristes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s