-J- Marcelle-Aimée de James. Ascendance , Histoire et armoiries d’une martyre fontevristre

Religieuse fontevriste du Choeur du Prieuré de Lencloître-en-Gironde (86140) Marcelle Aimée de James était née le 5 octobre 1754 à Vitrac Saint-Vincent (16310) (Saint-Vincent de La Rochefoucauld en Charente).

lElle prit le voile e 18 février 1772, et fit profession le 27 avril 1773.

Elle était la fille de Jean de James de Longeville (Angoulème) chevalier de la l’ordre militaire de St Louis, brigadier des gardes du corps du Roi, porte étendard de la compagnie de Villeroy

Devant la fermeture de son couvent par la Révolution Marcelle-Aimée rentra dans sa famille à Vitrac. Qulques temps plus tard, accusée de correspondance contre-révolutionnaire, elles fut emmenée à Paris et emprisonnée à la Conciergerie. Condamnée à mort par le tribunal révolutionaire, elle fut guiillotinée le 18 mars 1794 place de la Révolution à quatre heures de relevé.

On imagina la religieuse au cimetière de la Madeleine à Paris. (actuel square Louis XVI, abritant la chapelle expiatoire).

La famille de Marcelle-Aimée de James Famille est d’origine noble, que l’on dit d’origine irlandaise, et qui serait venue se fixer en France sous le règne de Louis XI. Il existe cependant des personnes de ce nom en Poitou, dès 1350. Cette famille vécut d’abord en Bourbonnais, puis vint s’établir en Poitou, dans la partie qui forme actuellement le nord de la Charente.

james

D’or au dauphin de gueules, couché et pâmé
(M. de La Porte).
De gueules au dauphin d’or, couché
(Nouveau d’Hozier).

Origine des armoiries : jm.ouvrard.pagesperso-orange.fr/armor/fami/j/de_james.htm

 

 

Armoiries :

D’or au dauphin de gueules, couché et pâmé
(M. de La Porte).
De gueules au dauphin d’or, couché
(Nouveau d’Hozier).
Devise : « J’ayme qui m’ayme Gwénael Murphy

19 sept. 2010 – Le voile et la guillotine. Aimée de James, religieuse de Lencloître (1755-1794). », Revue d’Histoire du Pays Châtelleraudais n°3, 1er sem.2002 .

Publicités

1 commentaire

Classé dans Département 16, Département 75, Département 86

Une réponse à “-J- Marcelle-Aimée de James. Ascendance , Histoire et armoiries d’une martyre fontevristre

  1. Pingback: Marcelle-Aimée de James. Ascendance , Histoire et armoiries d’une martyre fontevriste | panoramadevoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s