Archives mensuelles : janvier 2015

-C- Il existe une route de Fontevrault ( et non Fontevraud) au Coudray-Macouard

Route de Fontevrault – 49260 CoudrayMacouard

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (c) hors commune de Fontevraud-L'Abbaye

-C- Chateaubriand fait l’éloge de L’ORDRE de FONTEVRAULT dans le GENIE DU CHRISTIANISME ( Notice du 8 février 2013 refondue le 28 janvier 2015)

 Fontevrault ( écrit de façon contemporaine : Fontevraud) fut une véritable colonie établie par Robert d’Arbrissel dans un pays désert, sur les confins de l’Anjou et de la Bretagne. Des familles entières cherchèrent un asile sous la direction de ces Bénédictins il s’y forma des monastères de veuves, de filles, de laïques, d’infirmes et de vieux soldats. Tous devinrent cultivateurs, à l’exemple des Pères, qui abattaient eux-mêmes les arbres, guidaient la charrue, semaient les grains et couronnaient cette partie de la France de ces belles moissons qu’elle n’avait point encore portées.

Les infirmeries Saint-Benoît de Fontevraud vues de la colline dominant le Prieuré saint Lazare

Le chevet de l’Abbatiale Sainte Marie de Fontevraud

  La colonie fut bientôt obligée de verser au dehors une partie de ses habitants et de céder à d’autres solitudes le superflu de ses mains laborieuses. Raoul de la Futaye, compagnon de Robert, s’établit dans la forêt du Nid-du-Merle , et Vital ( NDLRB . dit Vital de Savigny , autre bénédictin, dans les bois de Savigny – 50640). La forêt de l’Orges, dans le diocèse d’Angers, Chaufournois ( 37360. Rouziers de Touraine) , aujourd’hui Chantenois, en Touraine  ( NDLRB : Orthogrape actuelle, L’encloître en Chaufournais); Bellay, dans la même province ; la Puie, en Poitou (86260) ; l’Encloître (86140), dans la forêt de Gironde ( NDLRB : Orthogrape actuelle, Lencloître) ; Gaisne(86420), à quelques lieues de Loudun ; Luçon( NDLRB . Tusson ? 16390,) dans les bois du même nom ; la Lande, dans les landes de Garnache ; la Madeleine (NDLRB . Orléans -45000-) , sur la Loire ; Bourbon, (NDLRB. Orthographe actuelle,  Boubon- CUSSAC 87150) en Limousin ; Cadouin, en Périgord(24480) ( NDLRB. Ce prieuré a cessé asez  vite d’être  une ilmplantation fontevriste)  ; enfin Haute-Bruyère( Saint-Rémy-l’ Honoré (78690), près de Paris, furent autant de colonies de Fontevrault, et qui pour la plupart, d’incultes qu’elles étaient, se changèrent en opulentes campagnes.François-René de Chateaubriand
Extrait du Génie du christianisme (paru en 1802)http://savignyenveron.free.fr/Fontevraud.htm

Et aussi .

http://fr.wikisource.org/wiki/Génie_du_christianisme/Partie_4/Livre_6/Chapitre_VII

Poster un commentaire

Classé dans Abbaye royale de Fontevraud, Département 16, Département 24, Département 37, Département 45, Département 49 (a), Département 50, Département 78, Département 86, Département 87, Vie du Blog

-C- Les cuisines de l’Abbaye royale de Fontevraud sous la neige.

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-P- Plan du Domaine de Mestré vers 1845-1850

plan-du-milieu-du-XIXe-siecle

Pour le Troisième* , c’est un plan bien plus détaillé et qui correspond à la
période où le bâtiment est utilisé comme colonie pénitentiaire par
l’administration carcérale de la Maison centrale de détention de Fontevraud,
vers 1845-1850. On y voit le Domaine baillé par M. Casimir Bruneau à la
Maison centrale (Mr Bruneau, un de nos ancêtre, refusera de vendre à la Maison
centrale. Quittant Saumur il reviendra habiter Mestré…).

Les bassins et canaux sont en place. Ce document correspond assez bien à
celui que nous avons (le Premier), avec les mêmes jardins dessinés à la
française, la même présentation du Domaine : tout y est, jusqu’au liseré qui
encadre le dessin.

http://www.domaine-de-mestre.com/blog.html#.VM5BpBzP-2k

* Pour  voir les deux premiers plans, merci d’activer le lien immédiatement ci-dessus.

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (c) hors commune de Fontevraud-L'Abbaye, Département 49 (d) Abbaye-Bagne de Fontevraud-L’Abbaye

-L- La « limace »; chemise en toile fabriquée à la Centrale de Fontevraud, mais si rude qu’elle écorchait la peau des prisonniers.

Les vêtements et le linge des prisonniers sont aussi fournis par l’administration; ce sont des chaussons et des sabots, un pantalon une veste un bonnet de drap grisâtre d’aspect singulièrement triste ; tous les mois une paire de draps et tous les huit jours une chemise en toile solide et résistante , mais si dure pour la nomme la limace ; en effet lorsqu’elle est neuve elle rape comme une lime et plus d’une peau a saigné au contact de cette étoffe rêche qui paraît avoir quelque chose de métallique * .

* Ces toiles venaient de la maison centrale de Fontevrault ; prises aujourd’hui dans le commerce, elles sont moins rude et d’un premier usage moins pénible.

Les prisons de Paris p. 607. Revue des Deux Mondes – 1869 – tome 83.

http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Revue_des_Deux_Mondes_-_1869_-_tome_83.djvu/613

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (d) Abbaye-Bagne de Fontevraud-L’Abbaye

-M-Isabelle Marie de Fontevrault est sur Facebook

Isabelle Marie de Fontevrault est sur Facebook sans que l’on sache, pour autant, quelles raisons l’on conduit à choisir ce pseudonyme, dans la mesure où c’est un pseudonyme.

https://www.facebook.com/isabellemarie.defontevrault?fref=ts

Poster un commentaire

Classé dans Vie du Blog

L- Dialogue d’outre-tombe avec Marie Leszczynska à propos de ses filles élevées à l’Abbaye royale de Fontevraud.

http://www.dialogus2.org/LES/fontevrault.html

Fontevrault
Anaïs Votre Altesse,Vos filles Victoire, Sophie, Félicité et Louise ont été envoyées en 1738 à Fontevrault pour y passer une dizaine d’années. Leur avez-vous rendu visite ?Avez-vous été vous recueillir sur la tombe de Félicité après son décès en 1744 ?Si ma question ne vous paraît pas trop indiscrète, est-il exact que l’enfant que vous avez malheureusement perdu à la suite d’une fausse couche en 1735 était un garçon (selon les médecins).Recevez tous mes respectsAnaïs
Marie Leszczynska Bonjour,Je n’ai hélas pas eu l’occasion d’aller voir mes filles à Fontevrault, mais je leur écrivais beaucoup. Elles sont parties seulement un an après mon dernier accouchement (et c’était le dixième) et je devais demeurer à Paris pour me reposer et pour demeurer auprès de lui, mais j’eus le malheur de faire connaissance, peu avant le départ de mes filles, avec sa maîtresse qu’il cachait depuis 1732, la comtesse de Mailly.J’espérais bien que cela ne durerait pas, qu’il ne s’agissait que d’une passade sans importance et que Louis reviendrait vers moi. Nullement. Combien aurais-je donné pour tout quitter, rejoindre incognito mes filles à Fontevraud, m’en occuper, même si le fait de ne plus enchaîner les grossesses ne me déplaisait pas. Même si j’avais encore auprès de moi Anne-Henriette, Louis et Adélaïde, mes autres filles me manquaient, celles à Fontevraud, et Marie Louise qui se maria un an après leur départ.On me les avait prises, on s’était chargé avec satisfaction de m’en ôter la charge, bien que ce n’était pas vraiment à moi de m’en occuper, mais je prenais beaucoup de plaisir à leur enseigner des petites choses, à leur chanter des chansons, à jouer aux cartes avec elles.Alors que Louis est à la chasse, je prends grand plaisir à écouter de la musique ou réaliser des aquarelles avec mes enfants. Après le départ de cinq d’entre mes enfants, ce fut pour moi un immense chagrin, une solitude infinie. C’est comme si une partie de mon être avait disparu avec elles.Et ce qui m’a «abattue» c’est la mort de ma petite Félicité, survenue la même année que l’atroce maladie qui s’est emparée de Louis. J’allais bien sûr me recueillir sur sa tombe, la réponse paraît évidente!Quant à votre dernière question, ma fausse couche, je pense qu’il s’agissait d’un garçon, mais je n’en suis pas sûre. Croyez-vous qu’une femme qui vient de perdre son bébé va se précipiter vers les médecins de la cour, en leur demandant de quel sexe était l’enfant? J’ai préféré oublier ce sinistre épisode de ma vie.

Sur ce, je vous laisse Anaïs,

Marie

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-C- Un Prieuré de Fontevrault. Sainte-Marie de Fontevrault de Chemillé (49120),1805-1897

Un Prieuré de Fontevrault au XIXe siècle. Sainte-Marie de Fontevrault de Chemillé, 1805-1897, par l’abbé G. Chalubert . Reliure inconnue – 1897

Impr. du patronage Saint-Vincent-de-Paul, 1897 – 320 pages

http://www.amazon.fr/Fontevrault-Sainte-Marie-Chemill%C3%A9-1805-1897-Chalubert/dp/B001CE7NRQ

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (c) hors commune de Fontevraud-L'Abbaye

-A- Table des matières du Bulletin de l’Association des prieurés Fontevristes (APF) N° 3 de décembre 2014 –

  • Par  décision  de l’AG  de l’APF  tenue au prieuré d’ Orsans (18170. Maisonnais) le  vendredi  16mai  2014 ,
  • il a  été  décidé que toute adhésion donnant  droit à un exemplaire de  chaque  bulletin,
  • toute  commande supplémentaire de  bulletin  par un adhérent  ou un non adhérent  sera  facturée 5 € plus 2 € de frais d’envoi (par exemplaire)
  • Chêque à mettre à l’ordre de l’ « APF » et à poster à l’adresse suivante :  APF Prieuré de LONGEFONT 36800 OULCHES
  • APF3117

Poster un commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Département 36, Département 45, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 87, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

-A- Table des matières du Bulletin de l’Association des prieurés Fontevristes (APF) N° 2 de février 2014

  • Par  décision  de l’AG  de l’APF  tenue au prieuré d’ Orsans (18170. Maisonnais) le  vendredi  16 mai  2014 ,
  • il a  été  décidé que toute adhésion donnant  droit à un exemplaire de  chaque  bulletin,
  • toute  commande supplémentaire de  bulletin  par un adhérent  ou un non adhérent  sera  facturée 5 € plus 2 € de frais d’envoi (par exemplaire)
  • Chêque à mettre à l’ordre de l’ « APF » et à poster à l’adresse suivante :  APF Prieuré de LONGEFONT 36800 OULCHES

APF2118

Poster un commentaire

Classé dans Association des Prieurés Fontevristes (APF), Département 24, Département 36, Département 47, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 85, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes