Archives mensuelles : février 2016

Antoine Font guide médiateur- animateur touristique à l’Abbaye royale de Fontevraud communique.

  • Nos remerciements  vont à Antoine Font, guide médiateur – animateur touristique à l’Abbaye royale de Fontevraud qui a bien voulu mettre en ligne  sur sa page Facebook                                         https://www.facebook.com/tony.font.5?pnref=lhc.unseen                                                                                                            Et aussi :                                                                                                                                                                           http://www.my-microsite.com/antoine-font/  https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2016/01/06/antoine-font-guide-mediateur-aupres-de-labbaye-presente-son-dvd-sur-labbaye-de-fontevraud-1h17/

     Une série de vidéos  récemment produites par la Maison-Mère de l’ordre monastique de Fontevraud                                 http://www.fontevraud.fr/Visiter-Fontevraud/1000-ans-d-histoire-en-4-minutes

Vidéos  qui nous paraissent marquer la mise en oeuvre d’une nouvelle politique  de médiatisation continuement marquée  du souhait  de mieux  faire connaître le patrimoine légué par les siècles au plus grand ensemble monastique   subsistant en Europe.

Label CERF ( Centre d’Etudes et de Recherches Fontevristes)

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

L’Abbaye royale de Fontevraud communique heureusement sur son histoire

Poster un commentaire

Classé dans * Commémoration fontevriste, Abbaye royale de Fontevraud, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

Robert d’Arbrissel, entre philologie et histoire.

Robert d’Arbrissel († 25 février 1116) et Pierre Abélard (1079-1142) ont tous deux causé du scandale en raison de leur amitié pour deux religieuses remarquables : Hersende, fondatrice effective et magistra de Fontevraud († 30 novembre ca. 1113) et Héloïse (ca. 1095-1163), première abbesse du Paraclet . Robert et Abélard ont tous deux été accusés par Roscelin de Compiègne de transgresser les frontières entre sexes qui définissaient traditionnellement les rapports entre religieux. La magnifique édition, donnée par Jacques Dalarun et son équipe, de tous les textes connus liés à Robert est d’une telle exhaustivité qu’il peut sembler de prime abord qu’il n’y ait guère à ajouter . Mon but ici est de me concentrer, non tant sur la personnalité de Robert, que sur les critiques que lui adressa Roscelin de Compiègne (ca. 1050 – ca. 1125) et sur son impact sur Abélard. Jacques Dalarun a déjà soulevé la question des relations entre la règle d’Abélard pour le Paraclet et les premiers statuts de Fontevraud. J’aimerais prolonger ce point en suggérant que la prédication de Robert et sa réputation controversée peuvent nous aider à comprendre la critique nourrie que fait Abélard de l’hypocrisie religieuse. Je propose aussi de montrer que l’intervention de Roscelin contre Robert d’Arbrissel est liée à un conflit important entre Saint-Martin de Tours et Fontevraud, qui éclata en 1116/17, après la mort de Bertrade de Montfort, reine de France. Cette intervention a poussé Abélard à réagir avec passion contre son ancien maître dans les années 1117-1120.

…..

http://elec.enc.sorbonne.fr/arbrissel/mews

Poster un commentaire

Classé dans Département 36, Département 37

Nos amis de l’APF (Association des prieurés Fontevristes) viennent d’ouvrir une page FB( Facebook). Rejoignez les vite .

AFFICHE 2-1 couleur PDF

La page Facebook de l’APF vient de voir le jour en ce 900 e anniversaire de la mort de Robert d’Arbrissel . Merci de demander maintenant à être son « ami « . https://www.facebook.com/profile.php?id=100011419570291&fref=ts

Poster un commentaire

Classé dans Vie du Blog

L’APF (Association des Prieurés Fontevristes) dispose désormais d’une page Facebook. Rejoignez là.

220px-ArbrisselRobert_gravat

https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_d%27Arbrisse. Gravure du XVIII e siècle, évoquant le gisant disparu de Robert d’Arbrissel à l’abbaye de Fontevraud.

 

900  ans aujourd’hui, 25 février 1116-2016- jour pour jour, que  le Bienheureux Robert d’Arbrissel a été  rappelé à la Maison du Père depuis le prieuré d’Orsan en Berry .

Il – et ses sucesseurs, les Abbesses de l’Ordre de Fontevraud- nous laissent un patrimone  spirituel et matériel dont nous ne sommes pas prêts de  toucher les limites.

Venez découvrir cet athlète de Dieu et  son oeuvre en rejoignant  la page Facebook de l’APF.

https://www.facebook.com/profile.php?id=100011419570291&fref=ts

 

Poster un commentaire

Classé dans * Commémoration fontevriste, Abbaye royale de Fontevraud, Abbesses de l'Ordre, Association des Prieurés Fontevristes (APF), Département 36, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble, Prieurés Fontevristes

Les travaux fontevristes d’Agnés Brahim-Giry.

https://fr.linkedin.com/in/agnès-brahim-giry-81104133

Poster un commentaire

Classé dans Département 19, Département 23, Département 87

Le couvent des Dames de Fontevrault ou Prieuré de Longages (31410).

Le couvent des Dames de Fontevrault

Publié le 18/02/2016 à 08:51

201602181444-full-1

Le pigeonnier/lavoir qu’il serait urgent de mettre hors d’eau. Photo DDM.G.Ruquet

Le bourg de Longages (31410) a un très riche passé comme en témoignent les nombreux bâtiments, en bon ou mauvais état. Nous entamons aujourd’hui le tour de ceux ci par celui dont il ne reste malheureusement pas grand chose mais qui était certainement le plus fameux : le couvent.

C’est en l’an 1093 que Robert d’Arbrissel crée la célèbre abbaye de Fontevrault afin de servir à l’éducation de Mesdames de France et des jeunes filles de la noblesse. les religieuses portaient la robe blanche, les bas et souliers blancs. Elles étaient soumises à l’épreuve de l’eau bouillante et du fer chaud (le pape Eugène III affranchit l’ordre de ces épreuves en 1145). En 1104 est fondé un monastère à Lespinasse (31150) et en 1130 , par donation des droits de l’église de Saint Sernin ( NDLRB. de Toulouse ?) , sur le lieu dit «de Gineste» est créé le couvent de Longages

En 1156, Navarre, première prieure du couvent reçoit diverses donations qui firent de ce couvent le plus florissant des quatorze que possède l’ordre. Le couvent formait un ensemmble clos comprenant le cloître, une église, des communs, des jardins, des viviers et un lavoir/pigeonnier; Il possède une résidence princière (le Prieuré dont nous évoquerons l’histoire plus tard). Celui ci servait de lieu de séjour aux personnalités religieuses de passage. l’église avait un orgue exceptionnel, des ornements complets et riches et de splendides vases sacrés. Le couvent était le refuge des demoiselles les plus distinguées du diocèse de Rieux. NDLRB. ( Aujourdhui: Rieux-Volvestre ).

Il était une des étapes sur la route des pélerins de Saint Jacques de Compostelle et de Saint Bertrand de Comminges (31510). En 1317 le pape Jean XVII crée le diocèse de Rieux et y rattache le couvent des «Dames de Longages» En 1322 ,le roi et ses sœurs signent un acte de paréage qui donne une certaine sécurité au domaine. En 1526 les rois François I° puis Charles IX accordent des chartes de privilèges et coutumes aux consuls de Longages. Les richesses du couvent étaient alors considérables. Mais 1789 arriva.

A suivre.

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.fr/article/2016/02/18/2279772-le-couvent-des-dames-de-fontevrault.html

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Prieuré fontevriste féminin à La Font d’Usson (86350 USSON DU POITOU).

Situé dans le village appelé aujourd’hui la Fond (NDLRB . Ou la Font d’Usson), le prieuré, dépendant

de l’abbaye de Fontevraud, est fondé au XIIe.

 

Dans cet ordre mixte, les religieux sont placés sous l’autorité de l’abbesseau sein de la maison mère,

ou de la prieure dans les prieurés.

 

À Usson, les religieuses étaient implantées à la Font, et les religieux au prieuré de l’Habit.

 

L’ancienne église, ( NDLRB . des religieuses) transformée en grange et étable ( NDLRB : en 1787) ,

conserve sa structure (  NDLRB .  et que l’on voit  probablement  dans la vidèo ci-dessous)  et rappelle

la vocation religieuse du site. La chapelle était d’assez grandes dimensions (30 m sur 10 m environ) avec

un chevet plat. La construction encore visible (baies, contreforts, décor sculpté) relève du XII e.

 

Sur le site de l’Habit, la chapelle des religieux, dédiée à saint Jean, a complètement disparu

Cette chapelle se situait dans le village de la Garcillière et était dédiée à sainte Marie-Madeleine.

On ne connaît rien de l’origine de cette chapelle. En 1728, un texte précise qu’elle a pour patron

et collateur l’abbé de Lesterps (16420). https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Lesterps

 

 

Présentation de la  chapelle des religieuses à partir de 2’21 » à 3’22 », après la séquence  sur  le  village en maquetttes.

https://www.facebook.com/France3PoitouCharentes/videos/vb.178660852207557/999567703450197/?type=2&theater

 

Usson-du-Poitou au fil des siècles

Un prieuré fontevriste s’installe au cours du XIIe s. sur l’emplacement présumé du passage de saint Martin

http://www.cc-lussacois.fr/smpm/_uploadmairie/docs/PAH/laissez-vous-conter-usson-final

Poster un commentaire

Classé dans Département 86

Petitesses d’un grand roi : Richard Coeur de Lion.

Richard-Coeur-de-Lion-on-his-way-to-JerusalemRichard Coeur de Lion n’était pas sans reproche

Richard, surnommé Cœur de Lion dès l’âge de vingt ans, roi d’Angleterre de 1189 à 1199, est très populaire de son vivant. Les troubadours de son temps célèbrent sa bravoure extrême et ses hauts faits d’armes, sa piété et sa magnanimité.

Désigné comme le « roi des rois terrestres », ce preux, fastueux et lettré, poète à ses heures, incarne à la perfection l’idéal chevaleresque du XIIe siècle. Seulement voilà: la légende dorée passe sous silence certains traits peu flatteurs de sa personnalité, bien loin de l’image du roi superbe et généreux. Colérique et impétueux, de nature versatile et violente, le bouillant Richard est loin d’être irréprochable.

….. pour lire l’article en son entier, merci de bien vouloir activer le lien ci-après.——–

gavroche / avril 26, 2014

http://gavroche60.com/2014/04/26/richard-coeur-de-lion-netait-pas-sans-reproche/

Poster un commentaire

Classé dans Plantagenêts

Madame le Maire de Fontevraud l’Abbaye promeut les armoiries de sa ville en toutes circonstances.

photo

Madame Régine Catin, Maire de Fontevraud l’Abbaye, arbore fièrement à sa boutonnière le pin’s des armes de sa ville.

Origine de la photo de gauche infra.       http://www.saumur-kiosque.com/                  Livraison du 27 janvier 2016

 

Rappelons  que  c’est  Monsieur l’Abbé Pohu, Curé de Fontevraud l’Abbaye, pendant plusieurs dècènnies  aprés la II ne guerre mondiale , qui a   suggéré  que les  armes de la II éme Abbesse  (1149-1155) de l’Ordre  de Fontevraud servent  comme armoiries de la cité.

Touron-Catin-Kiosk

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye