De quelques effets de la rencontre en l’abbaye royale de Fontevraud de Richelieu et du Père Joseph.

Depuis qu’ils se sont rencontrés à Fontevrault, Richelieu et le P. Joseph se sont revus souvent et ont échangé leurs idées. Ils pensent tous les deux que «la France, – telle est leur propre expression – est à l’Europe ce que le cœur est au corps humain»1. Ils sont l’un et l’autre passionnés pour la gloire de l’Église et de la France, animés du même zèle religieux et national.

P. GRATIEN, DE PARIS – FRÈRE MINEUR CAPUCIN
LES BÉNÉDICTINES DU CALVAIRE, LE PÈRE JOSEPH DU TREMBLAY ET LE VŒU DE LOUIS XIII; Page 2.

http://catholicapedia.net/Documents/cahier-saint-charlemagne/documents/C211_Histoire-Voeu-de-Louis-XIII_12p.pdf

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s