Archives quotidiennes : 2 janvier 2019

La collection d’art moderne Cligman léguée à l’abbaye de Fontevraud le lundi 23 juillet 2018.

cligman

Toulouse-Lautrec, Corot, Degas, Dufy, Derain ou encore Delacroix, au total 900 pièces exceptionnelles seront accueillies dans un nouveau musée d’art moderne dont l’ouverture est prévue pour 2019 – dans les locaux de la Fanerie- à l’abbaye royale de Fontevraud, dans le Maine-et-Loire. Cette collection a été constituée par les époux Cligman durant 50 ans. L’acte de donation a été signé le 23 juillet 2018 au ministère de la Culture.

https://culturebox.francetvinfo.fr/arts/peinture/delacroix-degas-corot-la-collection-cligman-leguee-a-l-abbaye-de-fontevraud-277153?fbclid=IwAR1hG2COxVM49enXuqX2SoLoJJZ7YYMYuunaufrYA26j0kl_fF3C_gQAGLQ

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’étrange revirement des religieuses fontevristes du Prieuré de Lespinasse (31150)

Avant de prendre  connaissance de la trés étrange histoire présentée dans la cadre ci-dessous voir  « Présentation du contenu », il importe de mentionner une  autre  source dont  vous   trouverez les références immédiatement  infra.   https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2011/10/25/l-prieure-fontevriste-de-lespinasse/

REFERENCE DES ANALYSES CONTENUES DANS LE TABLEAU CI-DESSOUS.

http://archives.haute-garonne.fr/recherche_inventaires/inventaire.html?ir_id=65

Cote 205 H
Intitulé Prieuré de Lespinasse
Présentation du contenu Fonds non classé.

Prieuré situé initialement dans la commune de Lespinasse (canton de Fronton, arrondissement de Toulouse, Haute-Garonne ; ancien diocèse de Toulouse), puis à Toulouse, dans la paroisse Saint-Sernin.

Fondé par Philippa, femme du comte de Poitiers Guillaume IX, en 1114.
En 1560, les religieuses abandonnèrent la foi catholique et allèrent se marier à Montauban. L’église et le couvent furent fermés par ordre du parlement de Toulouse.

Ce fonds contient des documents relatifs à la gestion du temporel ainsi que des vêtures et professions des religieuses.

Dates extrêmes 13e-18e s.
Niveau de description Fonds
Importance matérielle 59 articles ; 3,40 ml
Conditions d’accès Incommunicable, sauf autorisation exceptionnelle.
Sources bibliographiques DEVIC, dom Cl. et VAISSETTE, dom J. « Histoire générale de Languedoc », IV, 702 ; V, 846.
NAVELLE, André. « Le prieuré de Lespinasse », 1960, 48 p. dact. (Wms 37).
Notes Arch. dép. Maine-et-Loire, 171 H 1 à 7 : cartulaire (1163-1284), documents relatifs à la réformation du prieuré et à son administration (16e-18e s.).
Ces documents sont microfilmés et portent, aux Archives de la Haute-Garonne, la cote 1 Mi 571.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Survol du Prieuré d’Orsan et de de ses jardins (18170 – Maisonneuve)

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized