Le Centre culturel de l’Ouest gestionnaire de l’Abbaye royale de Fontevraud vient de se voir retirer sa « reconnaissance d’utilité publique « .

Le Centre culturel de l’Ouest

        Aucune communauté religieuse n’étant susceptible de faire revivre l’abbaye, le Centre culturel de l’Ouest

est fondé en 1975 par Olivier Guichard, président du Conseil régional des Pays de la Loire. 

Henri Beaugé-Bérubé y est nommé à sa tête en 1976. Le but de cette association

reconnue d’utilité publique de 1989 à 2020 – est « la défense, le   développement,

l’animation et la promotion de l’abbaye de Fontevraud ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Notre-Dame_de_Fontevraud

».

 

 

         Nul doute que cette  sanction ne soit la  conséquence des observations  adressées en leur 
temps   par la CRC des Pays de Loire, et reproduites  ci-dessous, à M. Jacques Auxiette
président de l’association gérant le Centre Culturel de l’Uuest.
GREFFE N° 2009-107
Observations définitives concernant la gestion de
l’association FONTEVRAUD – CENTRE
CULTUREL DE L’OUEST
Années 2000 à 2005
Résumé des observations
Fondée au douzième siècle, l’Abbaye Royale de Fontevraud est
un monument historique exceptionnel appartenant à l’Etat.
L’animation et la promotion de l’abbaye ont été confiées à une
association, le Centre Culturel de l’Ouest, par une convention de gestion de 1991
qui s’écarte des modalités habituelles de gestion et d’animation des monuments
historiques nationaux.
Le cadre juridique complexe ainsi mis en place, qui associe
plusieurs intervenants dont l’État, un établissement public national (le Centre des
Monuments Nationaux) et une association, n’a pas permis de prévenir certaines
difficultés tenant à l’imbrication des compétences, à un certain désintérêt de
plusieurs membres de droit de l’association, à une vie associative dominée par le
président, ainsi qu’à une organisation administrative longtemps fragile.
Par ailleurs, la mission d’animation culturelle du site, qui repose
essentiellement sur le directeur, porteur du projet culturel, a été un temps
imparfaitement remplie en raison de l’insuffisante lisibilité de certains projets, de
l’absence de stratégie à long terme et de la rotation trop rapide des directeurs de
2001 à fin 2005.
L’insuffisante attractivité du projet culturel s’est accompagnée
d’une baisse de la fréquentation du site et du nombre d’adhérents, en même temps
qu’elle freinait l’implication de son principal financeur, la Région des Pays de la
Loire. Il en est résulté une dégradation de la situation financière, en particulier en
2005. La définition d’un nouveau projet culturel a alors permis d’améliorer la
situation sur ces deux points.
L’actuelle convention de gestion vient à échéance le 31
décembre 2009. L’Etat, le Centre des monuments nationaux et la Région
des Pays de la Loire, dans le cadre d’un partenariat rénové, devront
s’accorder sur un mode de gestion tirant les enseignements de
l’organisation actuelle. Le recours à la formule de l’établissement public
de coopération culturelle, envisagé depuis 2005, n’a pas à ce jour abouti.
Malgré la constitution d’un groupe de travail associant
l’Etat (ministère de la Culture), le Centre des Monuments Nationaux, la
région et le Centre Culturel de l’Ouest, réuni à plusieurs reprises en 2008,
aucune solution ne se dessine à moins de neuf mois de l’échéance.

1 commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Une réponse à “Le Centre culturel de l’Ouest gestionnaire de l’Abbaye royale de Fontevraud vient de se voir retirer sa « reconnaissance d’utilité publique « .

  1. Pingback: Le Centre Culturel de l’Ouest- gestionnaire de l’Abbaye royale de Fontevraud- n’est plus reconnu d’utilité publique (J.O. 11 juin 2020) | La Charte de Fontevrault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s