Eglise du prieuré masculin fontevriste d’Esteil (63570)

Publié le 08/08/2022; Une église classée Monument historique le 23 septembre 1922. La vue ci-dessous est prise vers le fond de l’Eglise. Derrière le mur du fond se situe entre un quart et un tiers de l’édifice original qui sert actuellement de rangement agricole.

L’église, un bâtiment unique à soigner
https://www.lamontagne.fr/esteil-63570/actualites/leglise-un-batiment-unique-a-soigner_14169929/

Un bâtiment qui accueille de nombreux concerts et manifestations. © Droits réservés

Esteil. L’église un bâtiment unique à soigner. L’église Saint-Jean célébrera le vendredi 23 septembre prochain, le centième anniversaire de son classement au titre des monuments historiques ; ancienne église d’un prieuré de l’ordre de Fontevraud, fondée en 1131 et classée le 23 septembre 1922. 

Depuis un an, l’association multiplie les animations autour de l’église et du site, avec notamment un concert tous les mois. L’objectif final de l’association est de restaurer l’ensemble de l’édifice, qui fait 38 mètres de long. Ces concerts mettent aussi en valeur l’architecture générale du site et ainsi la sauvegarde du patrimoine local, un ancien prieuré de l’ordre des Dames de Fontevraud.

La célébration du classement au titre des monuments historiques permettra de faire connaître le travail de l’association et de la commune pour la conservation du patrimoine, mais donnera aussi au public l’occasion de découvrir le village et ce monument exceptionnel. Un bâtiment classé implique pour la commune un devoir d’entretien donc un besoin de financement.

Les vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 septembre prochains des animations seront donc au rendez-vous : un concert, un repas dans une salle rénovée par la municipalité, et un office religieux célébré par l’évêque du Puy-en-Velay (le détail complet des manifestations sera donné plus tard). Des rendez-vous à ne pas manquer.

Prochain rendez-vous

Vendredi 19 août à 11 heures, concert sérénade du Festival de La Chaise-Dieu, avec le trio à cordes composé d’Ida Derbesse (violon), Claire Pass-Lanneau (alto), Fiona Robson (violoncelle). Au programme : Beethoven et Schubert. En extérieur, jardin nord de la chapelle (si le temps le permet). 

Dimanche 21 août à 16 heures : Corneille et les Honnestes curieux. Une amitié, celle qui unit le comédien Jérôme Verghade et le claveciniste François Guerrier qui est à l’origine de ce concert théâtralisé ; quand le chant du clavecin répond à la musique des stances, quand les suites de danses rythment les alexandrins, quand un stand-up de mensonges se mue en battle baroque, la musique et la poésie du grand siècle depuis quatre cents ans n’ont jamais été aussi contemporaines.

Publicité

Poster un commentaire

Classé dans Département 63

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s