Archives d’Auteur: chartedefontevrault

À propos de chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme

Les tuileries médiévale et moderne du prieuré fontevriste de Notre-Dame du Charme à Grisolles (02210-Aisne)

Résumé

Deux tuileries distantes de 700 m ont été découvertes et fouillées dans un vallon exploité dès le Moyen Âge par les religieuses du prieuré du Charme. Cet établissement, fondé dans les toutes premières années du XIIe siècle, dépendait de l’ordre de Fontevraud.

La présence d’argile a généré le développement de l’activité tuilière ; des travaux hydrauliques ont été réalisés afin de disposer d’eau utilisable pour la fabrication des tuiles. L’approvisionnement en bois provient d’importants domaines boisés qui s’étendent à proximité immédiate du prieuré.

La tuilerie la plus ancienne a été abandonnée avant le début du XVIe siècle tandis que la seconde a été exploitée aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les modalités d’exploitation en faire-valoir indirect à l’époque moderne ont pu être détaillées grâce à l’étude de baux de location. Le bon état de conservation de cette tuilerie fournit une vision assez précise de son fonctionnement, de l’extraction de l’argile au stockage des productions avant transport. Les différentes étapes de la chaîne opératoire ont ainsi pu être décrites, autorisant une restitution de la gestion de l’espace au sein de la tuilerie.

Les productions, constituées essentiellement de tuiles à crochet, ont donné lieu à des comparaisons régionales.

https://www.revue-archeologique-picardie.fr/revue-archeologique-de-picardie/146-numero-1-2-2014.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 02

Le Tour de France de l’Audace partira de Fontevraud, les 12 et 13 mai 2017

Les vendredi 12 et samedi 13 mai prochain, l’Abbaye Royale de Fontevraud aura l’honneur d’être le point de départ du Tour de France de l’Audace, entrepris par Linda Bortoletto. Ancienne officier de l’armée de l’air, de gendarmerie, puis haut fonctionnaire après avoir parcouru la Sibérie, l’Alaska et l’Himalaya en solitaire, l’aventurière et auteur part courir sur les routes de France pour éveiller le goût de faire preuve d’audace en France aujourd’hui et maintenant.

image: http://www.saumur-kiosque.com/images/articles/thumbnails/TourFranceAudace_300x0.png


Linda Bortoletto partira de l’Abbaye Royale de Fontevraud

C’est en juillet 2011 que Linda Bortoletto décide de tout quitter pour se vouer à sa passion des voyages et de l’aventure. Pendant 5 années, elle a traversé la Sibérie, l’Alaska, l’Himalaya, en marchant, en courant, à vélo. Cette expérience l’a nourri de la force de la nature sauvage et des hommes et des femmes qu’elle a rencontrés.

« Soyons audacieux ! Bougeons-nous ! »

Cette énergie lui a donné un sentiment profond de joie, la joie d’être là où elle avait décidé d’être. Débordante de vitalité et de dynamisme, elle revient en France en 2016 pour transmettre son expérience. Confrontée à un fatalisme ambiant, à une société en perte de sens, elle décide de mettre à profit son aventure pour transmettre un message aussi simple qu’essentiel : « Soyons audacieux ! Bougeons-nous ! Prenons notre destin en main ! ».

Le Tour de France de l’Audace, qu’est-ce que c’est ?

Pour Linda Bortoletto, l’audace est le fait d’oser s’exprimer, d’affirmer sa singularité, pour entreprendre vertueusement dans les différents secteurs de la société : associatif, entrepreneuriat, culture, éducation, etc… avec une vision qui allie optimisme et volonté ! Parce que la course à pied est une belle métaphore de l’audace, Linda Bortoletto a choisi ce moyen pour parcourir en 50 jours les 1 863 km qui sépareront Fontevraud de Paris en passant, entre autres, par Bordeaux, Carcassonne ou Genève. Suivie d’une petite équipe en camping-car aux couleurs de l’opération, elle animera des conférences au fil des différentes étapes. Les audacieux des régions traversées sont invités à courir à ses côtés ou simplement, la rencontrer sur le parcours.

Deux rendez-vous à l’Abbaye Royale de Fontevraud

Le choix de Fontevraud rappelle que cette Abbaye a été le fruit de l’audace d’un homme, Robert d’Arbrissel, qui a pris la décision audacieuse, si ce n’est révolutionnaire pour l’époque, de choisir une femme pour diriger une communauté religieuse composée aussi bien d’hommes que de femmes. Le vendredi 12 mai, à partir de 18h, aura donc lieu une rencontre avec Linda Bortoletto à l’Abbaye Royale de Fontevraud avec une présentation de l’opération. Le samedi 13 mai, dès 10h, place ensuite au départ du Tour de France de l’Audace à l’Abbaye Royale.

Article du 09 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Au détour d’un Etat des recettes de l’Abbaye de Fontevraud; Le jardin du prieuré de Saint Jean de l’Habit (Abbaye royale) .

C’est à la faveur d’une « intervention «  supplémentaire sur un manuscrit datant du second quart du XIII éme siècle et portant «Etat des recettes de l’Abbaye de Fontevraud » (Jean-Marc Bienvenu) qu’est mentionné l’existence du jardin du prieuré de Saint Jean (de l’Habit) . Publications de l’Université de Rouen ; Cahier d’études médiévales n° 1 – 1979- P 17.

https://books.google.fr/books?id=jYXb4H9m9_4C&pg=PA64&lpg=PA64&dq=Albunes+Espagne+fontevraud&source=bl&ots=79tyjpiN-P&sig=9JFPe-KsLr9JzAxvUynAbPH0nUw&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiQtoDxkaHTAhXCiRoKHV1hA5EQ6AEIPzAE#v=onepage&q=Albunes%20Espagne%20fontevraud&f=false

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Ancien prieuré fontevriste Notre-Dame et Saint-Jean-l’Évangéliste, puis ferme de Moreaucourt

Ancien prieuré fontevriste Notre-Dame et Saint-Jean-l’Évangéliste, puis ferme de Moreaucourt (80830. L’Etoile)

https://inventaire.hautsdefrance.fr/dossier/ancien-prieure-fontevriste-notre-dame-et-saint-jean-l-evangeliste-puis-ferme-de-moreaucourt/ab385c72-2503-4585-a4ae-6d985d51e7a1

Poster un commentaire

Classé dans Département 80, Uncategorized

L’auberge Richard Coeur de Lion à Châlus (87320) prête pour de nouvelles aventures.

Le Populaire 9 avril 2017 p. 10.

Poster un commentaire

Classé dans Plantagenêts

8 avril : Bio soupe musicale & patrimoine à Fontevraud. Bof !


8 avril : Bio soupe musicale & patrimoine à Fontevraud

Les associations Valorise et Ligériens de cœur co organise un événement dans la cour d’honneur de l’abbaye de Fontevraud samedi 8 avril. Venez éplucher des légumes dans une ambiance festive et musicale dans un lieu exceptionnel du patrimoine culturel de la côte saumuroise.

image: http://www.saumur-kiosque.com/images/articles/thumbnails/BIO%20SOUPE%208%20AVRIL%202017_300x0.jpg

ENTREE GRATUITE

Promouvoir les légumes anciens bios et les légumes hors normes (cabossés). Sauver des fruits et légumes de la poubelle, faire de la soupe avec les participants pour les sensibiliser au gaspillage alimentaire, tout en musique! Tisser un trait d’union entre les habitants et les lieux du patrimoine culturel de la côte Saumuroise Les BIO SOUPE MUSICAL & PATRIMOINE SOUPES sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festives. Les soupes ainsi confectionnés sont ensuite redistribués gratuitement à toutes les personnes présentes. Ce projet vise également à sensibiliser les foyers pour aller vers une alimentation saine et équilibrée, en consommant des produits bio et locaux sans augmenter leur budget et en se faisant plaisir. C’est aussi l’occasion d’inciter les habitants à visiter des lieux du patrimoine culturel.

Infos pratiques : Samedi 8 avril, de 15h à 19h cour d’honneur de l’Abbaye de cFontevaud – Entrée gratuite

Article du 01 avril 2017 I Catégorie : I <a href= »infos_categorie.php?id_catactu=0″>Tous les articles de cette cat&eacute;gorie</a>

En savoir plus sur http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=36053#QGAmB5sPuQyBvjVq.99

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Vues sur Loire. le patrimoine revisité à Fontevraud

Ajoutée le 21 janv. 2015

Sylvie Denis est à Fontevraud, cité monastique bénédictine fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel. Haut lieu de l’histoire de France… et d’Angleterre, c’est dans l’abbatiale que se trouvent les gisants d’Henri II Plantagenêt, d’Aliénor d’Aquitaine ou encore de Richard Cœur de Lion. Ce monument aurait pu rester bloqué sur son passé. C’est pourtant tout l’inverse, la cité idéale millénaire est devenue citée durable tournée vers l’ère numérique. Fontevraud devient l’emblème d’un patrimoine ligérien transformé, revisité pour le plaisir de tous les publics

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 49 (d) Abbaye-Bagne de Fontevraud-L’Abbaye

La collection Gaignières par Anne Ritz-Guibert. Un inventaire- qui n’a pas oublié l’abbaye royale de Fontevraud- du royaume au XVIIe siècle

Anne Ritz-Guilbert

Anne Ritz-Guilbert, La collection Gaignières. Un inventaire du royaume au XVIIe siècle, Paris, CNRS, 2016, ISBN : 978-2-271-09164-2.

Pendant presqu’un demi-siècle, « l’antiquaire » François-Roger de Gaignières (1642-1715), accompagné d’un copiste-paléographe et d’un dessinateur, a parcouru la France en se donnant pour mission d’enregistrer toutes les traces laissées par l’histoire de la noblesse et de la monarchie françaises. Copiant et relevant des centaines de milliers d’actes, de titres, d’édifices et de monuments pour beaucoup aujourd’hui disparus, Gaignières et son équipe ont rassemblé une collection documentaire exceptionnelle et sans précédent : un « musée de papier », à ce jour inédit, qui offre un témoignage éblouissant des richesses patrimoniales de la France médiévale et moderne.

arton4473-9993d

Anne Ritz-Guilbert nous fait pénétrer au cœur de cette collection aujourd’hui dispersée en nous donnant à comprendre dans sa totalité l’architecture classificatoire de cet « inventaire du royaume » par lequel Gaignières inaugure une véritable pensée du patrimoine. En reconstituant le contexte intellectuel et matériel de cette formidable accumulation de dessins et de relevés, elle révèle également le rôle considérable et mal connu de la collection Gaignières dans la construction des savoirs historiques et des représentations imaginaires à travers lesquels les XIXe et XXe siècles ont forgé notre conception du Moyen Âge.

http://cour-de-france.fr/article4473.html

Voir aussi :

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2012/04/04/g-gaignieres-immortalise-en-1699-labbaye-royale-de-fontevraud/

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2014/04/23/roger-de-gaignieres-1642-1715/

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Uncategorized

En Dordogne (24480) Cadouin 1115 – 2015 : 900 ans d’histoire

En parallèle de la grande fête laïque, le diocèse marque l’événement des 900 ans avec l’organisation de cérémonies et de temps spirituels dans l’abbaye.

• 10h30 : Messe pontificale présidée par Mgr Robert Le Gall, archevêque de Toulouse et Mgr Philippe Mousset, évêque de Périgueux et de Sarlat avec la participation des moniales cisterciennes de l’abbaye Notre-Dame d’Espérance d’Échourgnac.
• 14h30 : Conférence du professeur Thomas Deswarte de la faculté d’Angers «Le monachisme à l’époque de Saint-Bernard».
• 15h45 : Vêpres solennelles de la Dédicace avec la participation des moniales de l’Mgr Philippe Mousset

Cadouin 1115 – 2015 : 900 ans d’histoire
C’est en 1115 que Robert d’Arbrissel, le fondateur de l’ordre de Fontevraud confie les terres du Val Seguin et de la Salvetat à Géraud de Salles avec la mission d’édifier la future abbaye et d’y établir une communauté de moines. Une riche histoire débute alors à Cadouin. L’abbaye va traverser les siècles au gré des événements de l’Histoire. Sa renommée est due à sa célèbre relique : le Saint Suaire, qui a drainé, pendant sept siècles, d’innombrables foules de pèlerins jusqu’en forêt de Bessède. Son histoire est aussi longue que riche, s’y mêlent histoire, légende, miracles et mystères. Mystère de ses origines orientales, légende de son arrivée à Cadouin, miracles pour ses pèlerins et histoire d’un pèlerinage qui du Moyen Âge à 1934 a rythmé la vie des moines et des caduniens.

Pour toute information : 05 53 57 52 64

Poster un commentaire

Classé dans Département 24

Régine Catin , Maire de Fontevraud : « Redonner du sens à l’histoire de l’abbaye ».

Le 14 décembre 2015. Maire de Fontevraud, Régine Catin (Les Républicains) entre à la Région au sein de la nouvelle majorité menée par Bruno Retailleau (elle était 10e sur la liste en Maine-et-Loire).

……

« En terme de développement culturel, Fontevraud peut encore davantage porter le territoire. Le Centre Culturel de l’Ouest (CCO) a un peu confondu les choses. Fontevraud-l’Abbaye doit retrouver ses vraies racines. Il faut faire travailler ensemble au quotidien : l’abbaye, le village et les habitants. Les Fontevristes ne se sont pas forcément retrouvés dans le CCO. Il faut faire en sorte qu’il n’y ait plus de rempart en ouvrant à des manifestations qui redonnent du sens à l’histoire de l’abbaye. Il faut un projet encore plus resplendissant. »

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/saumur-regine-catin-lr-en-reaction-contre-les-extremes-14-12-2015-249081

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye