Archives de Tag: 1115

C-PRIMITIVEMENT PRIEURE FONTEVRISTE , l’Abbaye Cistercienne de Cadouin (24072 ; Le Buisson de Cadouin)


Cloître_de_l'abbaye_de_Cadouin

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Cadouin#mediaviewer/Fichier:Cloître_de_l’abbaye_de_Cadouin.jpg

L’abbaye Notre-Dame de la Nativité de Cadouin est un ancien monastère créé en 1115 en Dordogne, sur le territoire de l’ancien village de Cadouin. Cet établissement rejoint l’Ordre cistercien en 1119. L’abbatiale fut consacrée en 1154.

Il y fut vénéré pendant longtemps un suaire présenté comme « LE Saint Suaire »

Fondation de l’Abbaye

L’ermite Géraud de Salles fonde, au nom de Robert d’Arbrissel, un établissement de moines dans un vallon à l’écart de la vallée de la Dordogne en 1115.

Sentant la fin de sa vie proche, Robert d’Arbrissel cède à son ami les deux lieux situés dans la forêt de Cadouin, le Val Seguin et la Sauvetat. Il l’abandonne à leur pouvoir et à leur volonté ainsi qu’il le manifeste devant des personnalités importantes telles que le duc Foulque V d’Anjou et l’abbesse (I ére Abbesse) de l’abbaye de Fontevraud, Pétronille de Chemillé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Cadouin

Et aussi…

http://www.romanes.com/Cadouin/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 24

Fontevraud .One of the largest and best preserved of the MAJOR MEDIEVAL ABBEYS .

ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD

b7315bd68d

One of the largest and best preserved of the major mediaeval abbeys. Tombs of the Plantagenet kings in the abbey church.
Founded at the beginning of the 12th century by Robert d’Abrissel, Fontevraud, one of the largest monastic communities in Chritendom, housed the Order of Fontevraud that was directed by 36 abbesses, including sixteen of royal blood, from 1115 to 1792. The Plantagenet kings were buried here and the four youngest daughters of Louis XV were educated at Fontevraud. The majestic dome of the abbey church and the astonishing size of the kitchens are symbols of the abbey’s power throughout the centuries.

Since 1975 it has been the Cultural Centre for Western France.

http://www.loirevalley-holidays.com/abbaye-fontevraud/

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Prieuré fontevriste de Cormeille (17240) SAINT-GERMAIN–DU SEUDRE

L’église et l’abbaye

L’église de St Germain du Seudre a été fondée au XIème siècle, achevée au XIIème et restaurée au XVIème. Détruite en partie pendant les guerres de religion, elle fut reconstruite par la suite. Le curé était à la nomination de l’abbesse de Fontevrault. Pendant la Révolution, le curé, Baudry de la Garenne, refusa de prêter serment et fut déporté.

L’église présente un portail à voussures décorées, surmontées d’un clocher carré, une nef éclairée de fenêtres gothiques et un chevet plat à voûte d’ogives prismatiques. Les colonnes rondes romanes adossées aux murs ont des chapiteaux sculptés. Le vieux cimetière qui l’entourait a été détruit.

Dans un pittoresque vallon solitaire, l’abbaye (NDLRB :Lire Prieuré)  de Cormeille a été fondée en 1115 par Robert d’Arbrissel, dépendant de l’ordre de Fontevrault. Elle fut ruinée pendant les guerres de religion.

Les bâtiments de l’abbaye (NDLRB : Lire Prieuré)   ont disparu. Il reste des vestiges de l’église qui était orientée, de plan rectangulaire, à une seule nef et terminée par une abside semi-circulaire.

Il reste, de la façade occidentale, un portail à deux voussures plein cintre ornées d’un bandeau de pointes de diamant. Deux portes aveugles à deux voussures plein cintre et bandeau pointes de diamant accompagnent le portail. Existe encore une colonne ronde avec chapiteau sans sculptures et tailloir avec un double rang de dents de scie. Au mur sud, subsistent des vestiges de contreforts plats.

http://stgermainduseudre.monsite-orange.fr/page4/index.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 17

-C- UN COMPLIMENT à Robert d’ARBRISSEL dans un cartulaire afférent au PRIEURE DE LA LANDE EN BAUCHÊNE ( Sallertaine 85300)

ACCÈS THÉMATIQUE AUX NOTICES DES INVENTAIRES ET CATALOGUES EN LIGNE DES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE

BIB C 848

– [Pierre de la Garnache, sur le conseil de Pierre II évêque de Poitiers, fonde et dote le prieuré fontevriste de la Lande en Beauchêne (entre 1108 et 1115, cartulaire de Fontevraud n° 505, 555).                                                                                            L’acte contient un compliment à Robert d’Arbrissel. Le patronage du prieuré, confié à Saint-Jean-l’Evangéliste et à la Vierge Marie, est une référence aux Evangiles, et non aux Actes des Apôtres, qui rompt avec les choix ordinaires marqués par la réforme grégorienne ; c’est une évocation de la mère et du fils spirituels, et non évocation de Pierre pour Rome ou de Marie métaphore de l’Eglise].

In : Robert d’Arbrissel et la vie religieuse dans l’Ouest de la France : actes du colloque de Fontevraud, 13-16 décembre 2001 / [dir.] Jacques Dalarun. – P. 102, 245, 247, 302-303, 309

Titre(s) : Robert d’Arbrissel et la vie religieuse dans l’Ouest de la France / Disciplina monastica

Contexte historique : 1er quart 12e siècle

Lieu(x) : Lande-en-Beauchêne, la (Sallertaine) : prieuré

Matière(s) : Fontevriste / Spiritualité / Monastère

Poster un commentaire

Classé dans Département 85

-B- PRIEURE FONTEVRISTE DE BOULAUR (32450)

Prieuré de Boulaur (32450) au diocèse d’Auch.

Province  fontevriste  de Gascogne.

L’Abbaye ( prieuré, peut-être plutôt?) Sainte Marie de Boulaur fut fondée en 1142 par Pétronille de Chemillé, abbesse de Fontevraud, l’archevêque d’Auch (32000) et Sanche Ier, né  vers 1045 , comte d’Astarac (32140?). Elle dépendait de l’abbaye de Fontevraud. La première abbesse de Boulaur fut Longuebrune, veuve du comte d’Astarac, qui à la mort de son mari avait décidé d’entrer dans les ordres.

Le monastère tire son nom du latin Bonus Locus, le Bon Lieu, et a donné son nom au village de Boulaur qui s’appelait auparavant Saint Germier, du nom d’un évêque de Toulouse qui évangélisa la région.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Boulaur

L’église, romane dans sa base, comprend trois travées de voûtes gothiques et deux travées Renaissance. Des fresques du XIVe siècle couvrent les voûtes du chœur et de la travée suivante. À l’intérieur, le cloître est du XVIIe siècle et abrite la statue d’une Vierge à l’Enfant datée fin XIIIe siècle – début XIVe siècle, retrouvée sous un carrelage et baptisée la « Belle Dame » de Boulaur. L’aile Est date de la fin du XIIIe siècle, avec une construction de briques et pierres alternées, remaniée au XVIIe siècle.

http://www.boulaur.org/abbaye-cistercienne-sainte-marie-de-boulaur/index.php?option=com_content&view=article&id=64&Itemid=18

Les religieuses de Sainte-Marie de Fontevrault  de Boulaur, se sont exilées à Vera de Navarra (Espagne).

Là elles ont publié deux  volumes d’une histoire de l’Ordre de Fontevrault  (1100-1908).

FONTEVRAULT. Histoire de l’ordre de Fontevrault (1100-1908) par les religieuses de Ste-Marie de Fontevrault de Boulaur (Gers) éxilées à Vera de Navarra (Esp.).
Auch, 1911-13
2 vol. in-8 br., front., pl.                                                                              Première partie: vie de Robert d’Abrissel.                                                Deuxième partie: les trente-six abbesses qui ont gouverné l’ordre de Fontevrault (1115-1792).

 * L’un intitulé les 36 abbesses de l’Ordre de Fontevrault.                                   

* L’autre intitulé « Histoire des  trois prieurés de Boulaur, Chemillé , Brioude »

Ces deux  volumes appartiennent à la Bibliothêque  du Prytanée militaire de La Flèche.

Poster un commentaire

Classé dans * Espagne, Département 32

-P- PETRONILLE DE CHEMILLE née de CRAON, 1 ère Abbesse de l’Ordre (1115-1149).

Robert d’Arbrissel, désireux de perénniser son oeuvre malgré  sa mort inéluctable, confia  à Pétronille, Veuve du baron de Chemillé et nièce de l’Abbé Geoffroy de Vendôme ,Grande-prieure du vivant de Robert , le soin de  gouverner l’ordre double de Fontevraud , avec le titre d’Abbesse, ce qu’elle fit de 1115- date de la mort de Robert-  à avril 1149 date de son propre  rappel à Dieu.

Biblio.                                                                                                                     Mémoires d’Elles. Fragments de vies et spiritualités de femmes. Ier-XXe siècle, sous la direction de Marie-Andrée Roy et d’Agathe Lafortune, Montréal, Médiaspaul, février 1999, 318 p, Pétronille de Chémillé, pp 78 à 84.

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud