Archives de Tag: 1550

-P-PSAUTIER d’Eléonor de BOURBON. 29 e Abbesse de l’Ordre de Fontevraud

Bibliothêque du duc d’Aumale. Musée Condé. Château de Chantilly (60500)

Extrait  du « Catalogue détaillé de ses manuscrits établi par le duc d’Aumale».                                                                                                   http://www.bibliotheque-conde.fr/collections.asp#manuscrits

Ms. 0011

PSALTERIUM. PSAUTIER D‘ÉLÉONORE DE BOURBON.

Petit in-4° (0,153 sur 0,105), veau brun semé de fleurs de lys, tr. dor. et gaufrée, fermoirs en argent bruni (rel. anc.).Vélin, seconde moitié du XVe siècle, 182 f., 24 lignes à la page, 7 miniatures, rubriques rouges, initiales en or et couleurs.

Le volume commence par le calendrier en latin. Le psautier est complet; chaque psaume est suivi d’une oraison en latin et précédé d’une rubrique explicative en français. Les dernières pages sont occupées par les cantiques, le symbole de saint Athanase et les litanies des saints ; ces litanies dénotent une origine tourangelle. La série des confesseurs débute par ces noms : « Silvester, Gaciane, Lidori, Martine, Brici… ».

On lit à la garde : « A Madame Éléonor de Bourbon ». Un des derniers possesseurs de ce volume a attribué cette inscription à Éléonore de Bourbon, comtesse de la Marche et de Castres, duchesse de Nemours, fille de Jacques II, comte de la Marche et de Castres, mariée en 1429 à Bernard d’Armagnac, et mère du célèbre duc de Nemours décapité sousLouis XI. Mais le caractère de l’écriture et le style de la reliure me portent à croire qu’il faut lire ici le nom d’Éléonore de Bourbon, tante de Henri IV, née au Louvre en 1532,religieuse en 1550, 29  ème abbesse de Fontevrault en 1575 et morte en 1611.

Provenance :                                                                                           Ce manuscrit m’a été donné (avril 1863) par le cardinal Wiseman*, qui y a inscrit son nom.

*Nicholas Wiseman (1802-1865) était un cardinal de l’ Église catholique romaine qui devint le premier archevêque de Westminster au rétablissement de la hiérarchie catholique en Angleterre et au Pays de Galles en 1850.

Nicholas Wiseman – Wikipedia, the free encyclopedia

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans * Angleterre, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye, Département 60

-F- LE COEUR DE FRANCOIS I er INITIALEMENT CONFIE AU PRIEURE FONTEVRISTE DE HAUTE-BRUYERE (78)

Tombeau du coeur (et des entrailles) de François Ier, roi de France à Saint-Denis (93200)

Catégorie : Sculpture, marbrerie

Edifice de conservation : basilique, puis cathédrale Saint-Denis (93)

Matériaux : marbre (blanc)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Ier_de_France

Description : Sorte d’urne supportée par un piédestal carré. Les quatre faces sont ornées d’un cartouche qui encadre un bas-relief (  allégories  à la gloire des arts et des sciences représentent l’Architecture, la Géométrie, la Sculpture et la Peinture..)

Inscription : armoiries

Précision inscription : Armoiries : écusson de France surmonté de la salamandre (sur le vase).

Auteur(s) : Bontemps Pierre (sculpteur)

Siècle : 3e quart 16e siècle

Date(s) : 1556

Historique : Après la mort de François Ier, le 31 mars 1547, au château de Rambouillet(Yvelines) , son coeur et ses entrailles furent déposées à l’abbaye des Hautes-Bruyères, proche de la ville. Pierre Bontemps, chargé de la sculpture, passa marché avec Ph. Delorme en 1550 et termina ce sépulcre vers 1555-1556.

Date protection : 1906/06/19 : classé au titre objet

Statut juridique : propriété de l’Etat

Type d’étude : liste objets classés MH

Copyright : © Monuments historiques, 1994

Référence : PM93000173

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:http://www.patrimoine-de-france.org/oeuvre/richesses-48-14444-103220-P277186-253087.html

Voir aussi : motifs de l’urne funéraire.  http://www.europeana.eu/portal/record/03901/090C891311226BA44753531F6188B1E758D08562.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 78, Département 93