Archives de Tag: 1926

-W- Le prieuré de Moreaucourt (80380) vu par Wikipedia

Un établissement monastique de l’ordre de Fontevrault est fondé en  1165  à  Moreaucourt  (80380) par Aléaume d’Amiens, pour expier ses fautes. Cette communauté mixte de moniales et moines, souffrant régulièrement des maux de guerre, déménage à Amiens en 1635

Prieuré de religieuses bénédictines de l’ordre de Fontevraud . Le site est protégé au titre des Monuments historiques depuis 1926 ,  propriété de la Communauté de communes du Val de Nièvre et environs (CCVNE)

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_%28Somme%29#Abbaye_de_Moreaucourt

Voir aussihttp://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Moreaucourt

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 80

-O- Un PRIEURE FONTEVRISTE devenu « RELAIS & CHÂTEAU » celui d’ORSANS(Cher)

Cette notice du dictionnaire monastique de l’Ordre de Fontevraud  n’est pas tout à fait comme les  autres. Vous y trouverez  en  effet mis  en gras  une rédaction qui nous paraît correspondre plus à la réalité , que la rédaction ancienne  mise alors (entre parenthèses).

Si nous avons l’outrecuidance  de  vouloir préciser l’édition du guide  2011 du Relais et Châteaux  (page 131)  c’est  qu’il nous paraît  regrettable  que  ce  qui est écrit d’un endroit, en effet    assez  remarquable, ne  dise  rien de  celui  sans lequel il n’existerait  tout  bonnement  pas:, à savoir, Robert d’Arbrissel fondateur de l’ordre monastique  de Fontevraud.

Prieuré d’Orsans, Commune de Maisonnais (18170)

Province fontevriste de Bretagne

Ancien monastère  classé monument historique dés 1926, le prieuré  fontevriste  d’Orsan vous invite à un voyage hors du temps, loin de l’agitation du  monde, sans  téléphone ni  télévision. Niché  au fond d’un vallon berrichon  et délicieusement  caché par des bois, cet  hôtel de charme abrite six chambres spacieuses  et chaleureuses  toutes décorées avec  goût.

Chacune d’elle  vous offre  une  vue  privilégiée sur les jardins d’Orsans, (véritables) perles héritées (architecturales) des jardins  monastiques  et  inspirées  des enluminures  et tapisseries médiévales.  Sur 15 hectares  se mêlent harmonieusement  vergers, potagers, et (créations) fondations  paysagères symboliques, Cloître, labyrinthe, chambres de  verdure … Un prieuré d’où le  fondateur de l’ordre de Fontevraud, Robert d’Arbrissel, fut rappelé à Dieu  un jour de l’an 1116. Un ermitage  où il fait  bon se ressourcer et où le maître  des lieux  cultive avec soin  l’art du bien recevoir.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized