Archives de Tag: Bibliographie

-H- Huit pages illustrées sur Fontevrault dans le magazine ABC décor

Yves. Pour  une renaissance de Fontevrault                                                Numéro complet. Article illustré de 8 pages dans ABC Décor n° 29 -1967.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Capitula regularia magistri Roberti : DE FONTEVRAUD AU PARACLET

Communication par M. Jacques  Dalarun, correspondant de l’Académie où il est parlé  des trois  versions repértoriées des statuts de Fontevraud, deux versions latines (1641 et 1642) et une version en moyen français éditée en 1985.

Compte-rendu des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-lettres; Annnée 2003. Volume 147; N°4 p 1601-1636

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/crai_0065-0536_2003_num_147_4_22673

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

-G- Manuscrits de la BIBLIOTHEQUE SAINTE GENEVIEVE en rapport avec l’ORDRE MONASTIQUE DE FONTEVRAUD

CALAMES. Catalogues en ligne  des archives et manuscrits de l’enseignement supérieur                                                                                                                                              Manuscrits de la Bibliothèque Sainte-Geneviève – Calames                                                                                                                                                       www.calames.abes.fr/pub/ms/FileId-15

http://www.calames.abes.fr/pub/#resultats?fullText=fontevrault&typeIndex=sujet&typeIndex2=sujet&opDate=sup&langue=0&tri=pertinence&listEtab=0&from=1

Poster un commentaire

Classé dans Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

-E- Abbé EDOUARD. ‎Fontevrault et ses monuments ou HISTOIRE DE CETTE ROYALE ABBAYE, depuis sa fondation jusqu’à sa suppression (1100-1793)

(Anjou / Fontevraud) EDOUARD (abbé)‎

‎Fontevrault et ses monuments ou Histoire de cette royale abbaye, depuis sa fondation jusqu’à sa suppression (1100-1793). Tome II seul. Accompagné de Notes historiques et archéologiques.‎

‎P., Aubry & Mars., Boy. 1874. 1 vol. gr. in-8°, sobre rel. 1/2 vélin à c. (couv. non cons., titre ms.), de 363+(1)pp, append., notes justif., errata (aucune ill.) ; ex-libris maculé‎

‎Troisième partie : Monuments de la royale abbaye de F. (Grand Monastère, pp 1-147) – 4e partie : prieurés dépendant de l’Ordre de F. (pp 149-343 : St-Jean de l’Habit, St-Lazare ou St-Ladre, la Madelaine, Saint-Benoît, les Filles-Dieu de Paris, la Madeleine lès Orléans, Notre-Dame de Lapuye, N.-D. de Beaulieu, N.-D. de Chemillé, N.D. de Brioude, N.D. de Boulauc, St-Laurent de Comminges, N.D. de Cubas, N.D. de la Chaise-Dieu, Lencloître en Chauffrenois, Longe-Font, Villesalem). // « Ce second volume, a dit un savant évêque d’Angoulême, présente un mélange d’archéologie, de biographie [hagiographie] et d’histoire qui en font une oeuvre à part. C’est un guide nécessaire aux visiteurs de la célèbre abbaye. »‎

Bookseller reference : 11945

http://www.marelibri.com/t/main/3303547-fontevraud/books/AUTHOR_AZ/0?l=en

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Ordre monastique de Fontevraud en son ensemble

-B- Abbé L.A. BOSSEBOEUF. FONTEVRAUD; Son histoire et ses monuments

L’abbé Bossebœuf a consacré de nombreux ouvrages à la Touraine. Il propose ici au lecteur une visite de l’abbaye de Fontevraud placée sous l’angle original de l’art, l’architecture et l’histoire. Il s’attache à reproduire l’ambiance si particulière de ce lieu encore chargé de spiritualité. « Peu de monastères, en effet, même parmi les plus célèbres, laissent dans l’esprit une impression aussi profonde », conclut-il. « Prêter une voix à ce curieux groupe monastique dont chaque pierre a son histoire, et en rendre le souvenir plus durable, tel a été le but de ces lignes ».

Il nous apprend ainsi que pour pénétrer dans l’ancienne abbaye, il faut passer par une grande porte appelée « Athanasis » ou « de l’immortalité ». L’église était placée comme le foyer autour duquel gravitait la vie religieuse et le cloître était comme l’artère principale du mouvement extérieur. L’architecture de l’abbaye est étroitement liée à son histoire, chaque abbesse apportant ses propres modifications. L’auteur veut nous faire partager sa vision très fine des moindres détails. En ce qui concerne l’église, par exemple, il en conclut, à l’encontre de l’hypothèse émise par les auteurs précédents, qu’elle a subi de nombreuses modifications, devenant ainsi le témoin de différentes époques. La description des fresques de la salle capitulaire est accompagnée de la retranscription scrupuleuse de leur légende, créant ainsi un lien direct entre l’art et l’histoire…

http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article4782

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Honorat NICQUET. HISTOIRE DE l’ORDRE DE FONTEVRAUD

Honorat  NICQUET                                                                                                                                                                             de la Compagnie de jésus

Histoire de l’Ordre de Fontevraud
MDCXLII (1642)

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6261489s.r=.langFR

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-T- LE TEMPOREL DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD EN HAUT POITOU : LE NORD LOUDUNAIS AUX XVII e et XVI. Joëlle ERNOUL.(13/04/2012)

Nous reviendrons , par le biais de mise à jour  successives de cet article,  sur les  importants apports  , sous la signature de Joêlle Ernoul , des études conduites dans  ce n°147 bis  (Octobre 1998) de la Société savante du Saumurois  Pour l’heure en voici le plan avec les pages qui renvoient  au fascicule.

P. 9. Introduction générale                                                                                                                                                                                                                                                                                              I.  Le milieu.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                II. Le fondateur -Robert d’Arbrissel

P. 14 . Les domaines                                                                                                                                                                                                                                I.  Fondation des domaines  et accroissement  du temporel du XII e au XVIe siècle  (P.14)                                                                                                                                                                        1. Domaines fondés du vivant de Robert d’Arbrissel   (p.16)                                                                                                                                                                                                                                        2. Domaines fondés aprés la mort  jusqu’à la fin  du XII e siècle (p.16)                                                                                                                                                                                                                    3. Domaines fondés du XIII e au XVI e siècle (p.17)                                                                                                                                                                                                                                                              II.  Les domaines  du  XVII e siècle à la Révolution (P.19)                                                                                                                                                                                                                                                1. Seigneurerie d’Asnières-en-Epieds , paroisse d’Epieds  (P. 21)                                                                                                                                                                                                                           2. Seigneurerie de Bien-Lui-Vient , paroisse d’Epieds  (P. 26)                                                                                                                                                                                                                                  3. Seigneurerie de l’Habit-de-Morton , paroise de Morton   (P. 30)                                                                                                                                                                   4. Seigneurerie de Raslay et de Basse-Brosse, paroisse de Raslay, succursale de Fontevraud  (P.33)                                                                                                               5. Seigneurerie de  Bessay, paroisse  de Saint-Leger -de-Montbrillais ( P. 42)                                                                                                                                                 6. Seigneurerie des Closures, paroisse de Roiffé (p. 44)                                                                                                                                                                                                                                               7. Seigneurerie dans la commune de Saix (p. 47) 

 III. Administration des domaines  (p. 56)

Société des Lettres Sciences et Arts du Saumurois
1 rue Célestin Port
49400 Saumur
Téléphone: 02 41 51 97 26

1 commentaire

Classé dans Département 86

-L- Patricia LUSSEAU. L’ABBAYE ROYALE DE FONTEVRAUD AU XVVII e et XVIII e.

Les références ci-dessous  permettent  de savoir que l’ouvrage ci-dessous est disponible à la bibliothèque  de la Communauté de communes de Sainte-Maure de Touraine … Mais on peut le trouver dans  bien d’autres endroits.

Titre :   L’Abbaye royale de Fontevraud aux XVIIe et XVIIIe siècles                                                                                          Type de document :   Texte imprimé                                                                                                                                                      Auteurs :   Patricia Lusseau                                                                                                                                                                   Editeur :    Maulévrier : Hérault                                                                                                                                                                  Année de publication :   1986                                                                                                                                                                Importance :  257 p.-[8] p. de pl.

Présentation :   ill., couv. ill. en coul.                                                                                                                                                       Format :   24 cm                                                                                                                                                                       ISBN/ISSN/EAN :          2-903851-70-4

Prix :    110 F                                                                                                                                                                                                      Note générale :    En appendice, choix de documents                                                                                                                   Bibliogr. p. 229-237

Langues :    Français (fre)                                                                                                                                                                           Mots-clés :   Abbaye de Fontevrault  Histoire                                                                                                                                       Index. décimale :          271.9

http://cc-sainte-maure.bibli.fr/opac/index.php?lvl=section_see&id=10&location=7&page=2&nbr_lignes=683&dcote=&lcote=3&nc=&main=&ssub=&plettreaut=

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

-S- FONTEVRAUD : « SAINT-DENIS DES PLANTAGENÊTS »

Nommer Fontevrault, a dit M. Louis Lacour, dans un brillant article publié (dans l’ouvrage du baron de Vismes, Le Maine et l’Anjou) , c’est parler d’une des plus illustres et des plus singulières congrégations religieuses qui  aient jamais existé et tout ensemble de Robert d’Arbrissel, son fondateur, un inspiré de la Providence, sans lequel tous ces magnifiques bâtiments , cette superbe cathédrale feraient place à d’épaisses bruyères et à une solitude dont les échos, au lieu d’avoir répété pendant  tant de siècles des cantiques sacrés, n’eussent redit que les cris des oiseaux de proie. – Et plus loin, l’écrivain d’ajouter avec raison : « Ce qui sera l’éternelle gloire de  Fontevrault, aux yeux surtout de nos voisins d’Outre- Manche, c’est d’avoir été le dernier asile des rois d’An gleterre, comtes d’Anjou, c’est de s’ètre attiré le beau  titre de Saint-Denis des Plantagenets. »

Cette pompeuse expression, que nombre d’écrivains ont appliquée avec complaisance au dernier lieu de repos des monarques angevins, n’est pas absolument juste, comme l’a fait remarquer M. Louis Courajod * . « Tous les Plantagenêts, dit cet auteur, ne reposèrent pas dans le monastère. Les corps de six princes de cette Maison y furent seulement déposés. »                                                                                                                                                  * Les sépultures des Plantagenets à Fontevrault, par Louis Courajod (Gazette des Beaux-Arts, année 1867, p. 36).

Des Plantagenêts inhumés en l’Abbaye royale  de  Fontevraud

Aliénor d’Aquitaine et son époux Henri II Plantagenêt Duc d’Anjou et Roi d’Angleterre     Le  fils des précédents,  Richard Coeur-de-lion , sa belle-soeur Isabelle d’Angoulême (épouse de Jean-sans-terre,  quatrième fils d’Henri II.)                                                               La soeur de Richard Coeur-de-lion, Jeanne d’Angleterre et l’époux de celle-ci, Raymond VII  de Toulouse.

Texte extrait de l’analyse de Joseph Joubert : Les rois angevins à Fontevrault . Extrait de la revue de l’Anjou . 1903

http://bibnum.enc.sorbonne.fr/gsdl/collect/tap/archives/HASH5f50/22fdf4cd.dir/0000005656165.pdf

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-S- SCULPTURES ROMANES DE l’EGLISE SAINTE-MARIE DU GRAND-MOUTIER

Biblio.  générale.

Marie-Thérèse Camus, Elisabeth Carpentier, Jean-François Amelot. La sculpture romane du Poitou , Volume 2 :Le temps des chefs-d’oeuvre . Editions Picard 2009. p. 471 à 479.

* * *

 – Samson dans les sculptures de l’église abbatiale  du Grand Moutier  p. 50

– Deux  anges  courbés. Celui à la gauche du Christ  tenant la mandorle  dans laquelle trône le Sauveur tenant un livre fermé. L’ange de droite porte un livre semblable   Nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier.p. 92, 273. Illustration 76 &  85 p.  93 & 101.

–  Dans les enchevêtrements de feuillages sculptés  de la nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier  se glisse  la représentation  du retour auprès de Tobie , aveugle, de son fils , accompagné de son chien ( une des nombreuses représentations d’animaux) ,  qui va le guérir grâce à une fiole remplie de fiel qu’il tient  dans la main droite. (Tb 5-12).. p. 56 &  p 206. Illustration 208 p. 205. Voir aussi  l’illustration 535  à gauche en  haut de la page  473

Le père de Tobie le jeune vêtu d’une draperie à l’antique   est  assis  sur un siège aux  bras sculptés en forme  de tête de lion .Idem. p.  253 illustration 31 p.55. Derrière lui, une arcade en plein cintre flanquée d’un tour  évoquant  une maison de maître en pierre  p. 279 . Illustration p.31 précitée.

–  Cycle marial ( dormition, assomption et  accueil  au Ciel  par  Jésus ) sculpté  s’étirant sur plusieurs châpiteaux de la nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier p. 117 ,228  . Illustration 105 p. 118 & 233 p. 228

– Deux apôtres, probablement Jean et Pierre . Illustration 106  p. 1189

– Représentation unique  dans la  sculpture romane poitevine  de l’archange Raphaël  p. 119 et  plus fréquente de l’archange Michel luttant  contre le dragon. Châpiteau de  Eglise abbatiale  du Grand Moutier Illustration 114 p. 122  tout en désignant deux  élus, l’un portant une palme et l’autre un petit livre ouvert. Illustration 115 p. 122

– Un homme  armé d’un grand couteau  essaye de se dégager des monstres  qui l’étouffent. Eglise abbatiale  du Grand Moutier p. 256. Illusttration  272 p. 256

– Aigle sculpté à Fontevraud . Eglise abbatiale  du Grand Moutier p. 294.

– Griffon  incarnant la puissance divine  à Fontevraud . Eglise abbatiale  du Grand Moutier. p.308.

–  Châpiteaux  de la nef  de l’église abbatiale  du Grand Moutier sur lesquels s’affrontent et se tordent  des oiseaux et  des animaux  fantastiques  dont les corps se terminent  en feuillages épanouis.p.308. p. 311.

– Feuilles sculptées  emboîtées les unes dans les autres, droites ou retournées  formant une suite dans  le déambulatoire et à la croisée de la nef et du transept p. 335.

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud