Archives de Tag: Camp militaire de Fontevraud

Au camp militaire de Fontevraud, on décore aussi les chiens servant dans l’unité NBC.

Sainte-Barbe 2013 : un berger belge militaire du camp NBC des dragons de Fontevraud reçoit la médaille de la défense nationale de bronze

Mercredi 4 décembre 2013, le 2e régiment de dragons fêtait Sainte Barbe, patronne de la défense NBC et de tous ceux qui manient le feu.

A cette occasion, le chef de corps, le colonel Marc Caudrillier a remis la médaille de la défense nationale d’argent à six dragons et une médaille de la défense nationale de bronze à … un berger belge militaire. En effet, un an après avoir été mis à l’honneur en recevant l’étoile forêt, échelon bronze, suite à son engagement sans faille lors de l’opération Dorlin en Guyane en juillet 2012, Vulcain a été décoré de la médaille de la défense nationale de bronze à titre exceptionnel avant sa mise en retraite prochaine. Cette émouvante remise de récompense s’est déroulée sous les yeux du maître-chien de Vulcain, le maréchal-des-logis-chef Le Moan, qui a eu l’honneur de partir en opération avec lui et de remporter plusieurs championnats cynophiles nationaux. Une retraite bien méritée pour Vulcain âgé seulement de 8 ans et qui a le mérite d’avoir mis un chef de corps à genoux pour le décorer !

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=17599

Publicités

1 commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-D-Les dragons de Fontevraud passent leur certification nationale de la NRF 2014

Les dragons de Fontevraud passent leur certification nationale de la NRF 2014.

Leader du bataillon NBC de la Nato Response Force (NRF) en 2014, le 2e régiment de dragons a été contrôlé lors de l’exercice FORTEL qui s’est déroulé du 11 au 19 mars  2013 sur les camps de Mailly-Mourmelon-Suippes (Champagne Ardennes).

La NATO response force (NRF) est une force interarmées d’environ 25 à 30 000 hommes déployable sur préavis de 5 à 30 jours, constituée en fonction de la mission et capable d’entrer en premier sur un théâtre d’opérations de haute intensité avec une autonomie logistique de 30 jours. Les forces qui la composent doivent toutes passer par une phase de certification.

Basé à Fontevraud (49) le 2e régiment de dragons, spécialisé dans la défense nucléaire, biologique et chimique était donc contrôlé durant cet exercice pour obtenir sa certification nationale à la NRF 2014.

Lors de ce contrôle, durant 10 jours, des incidents ont été créés par l’EMF3 afin de mettre en situation les dragons face à des incidents NBC. Le site de décontamination a été déployé afin de remettre en condition des unités « attaquées chimiquement par l’ennemi Darkland », les VAB Reco et les équipes ERE ont quant à eux reconnus des « mines d’uranium ou bien encore des locaux détenant des munitions datant de la première guerre mondiale et susceptibles d’être contaminées par de l’ypérite ». Bref, un scénario permettant aux dragons de travailler en lien avec les EOD, l’armée de l’air mais également le 1er RHC lors d’héliportage.

Au titre de leader du bataillon NRBC de la NRF 2014, le 2e RD dirigera ainsi l’année prochaine les forces françaises à hauteur de 350 militaires environ (interarmées), mais également des spécialistes NRBC slovaques, polonais, tchèques, hongrois et roumains.

En attente de la réponse officielle affirmant la validation de sa certification nationale, le prochain rendez-vous de Condé Dragons est en octobre lors de la certification internationale en Pologne où toutes les nationalités contributrices au bataillon NRBC de la NRF 2014 travailleront ensemble.

 

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=14859

 

1 commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-D- Marché public ou privé de destruction de munitions au CAMP MILITAIRE de FONYEVRAUD

Marché public ou privé : 92 travaux de terrassement pour destruction de munitions camp militaire de suippes et du camp militaire de fontevraud pour le ministère de l’intérieur à asnières-sur-seine

A proximité de Aubérive 51600 : Marne

Autres marchés | Procédure adaptée

Date de clôture estimée : 16/07/12 | Date de clôture dépassée !

Etat : Première publication

Détail du marché :
Maître d’ouvrage : Ministère de l’Intérieur
Objet du marché : travaux de terrassement pour destruction de munitions
Mode de passation : Procédure adaptée
Descriptif :
51Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Ministère de l’Intérieur.
Correspondant : M. Le chef du Bureau des Etablissements de Soutien Opérationnel et Logistique, direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises – sous Direction des Moyens Nationaux- bureau des Etablissements de Soutien Opérationnel et Logistique 87-95 Quai du Docteur Dervaux, 92600 Asnières-sur-Seine, tél. : 01-56-04-72-08, télécopieur : 01-56-04-76-13, courriel : bruno.rouchiche@interieur.gouv.fr,melanie.gaillot@interieur.gouv.fr,damien.bezancon@interieur.gouv.fr, adresse internet :http://www.interieur.gouv.fr.

Adresse internet du profil d’acheteur :                                                       http://www.marches-publics.gouv.fr.

Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.

Objet du marché : travaux de terrassement pour destruction de munitions.

Type de marché de travaux : exécution.

C.P.V. – Objet principal : 45112500.

Lieu d’exécution : centre de Déminage de Chalons en Champagne Te-81 du camp militaire de suippes 51601 SUIPPES Cedex et Centre de Déminage de Nantes Te-03 du camp militaire de fontevraud 49590 fontevraud l’abbaye.
L’avis implique un marché public.

……
 Tous détails complémentaires grâce au lien ci-aprés:

http://www.ouestmarches.com/les-marches-publics-et-prives/detail/Marne-Ministere-de-l-Interieur-51601-92-travaux-de-terrassement-pour-destruction-de-munitions-camp-militaire-de-suippes-et-du-camp-militaire-de-fontevraud-pour-le-ministere-de-l-interieur-a-asnieres-sur-seine/149591

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense au CAMP MILITAIRE DE FONTEVRAUD le 7 janvier 2013.

Le ministre Jean-Yves Le Drian à Fontevraud et Saumur, lundi 7 janvier 2013

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, sera à Fontevraud, lundi matin 7 janvier, pour visiter le 2e régiment de Dragons.

Dans l’après-midi, il se rendra à Saumur, dans les quatre écoles militaires. Il se fera présenter le simulateur Janus, de l’école de cavalerie. Il a également prévu un tour dans un char Leclerc.

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye

-C- L’EXTENSION CONTESTEE DU CAMP MILITAIRE DE FONTEVRAUD durant les années (19)70.

Dans les années 1960, un groupe de lycéens chinonais forment le groupe « Zone Libre » et réalise quelques films en 8 mm. Quand commence la fronde du Larzac, les lycéens sont devenus des adultes et découvrent la résistance de leurs voisins paysans contre l’extension du camp militaire de Fontevraud…

Des bancs du lycée à l’engagement militant. C’est l’histoire d’une bande d’amis qui se rencontre sur les bancs du lycée au collège Rabelais à Chinon. Ensemble, ils créent en 1964 un journal lycéen qu’ils intitulent « Zone libre » pour porter un regard satirique sur leur établissement. « Zone libre » devient également le nom du groupe qu’ils forment pour tourner, chaque été, une fiction collective en 8 mm.

Après le bac, la petite douzaine de membres de « Zone Libre » s’éparpille, travaille, étudie… Au moment où la lutte des paysans du Larzac commence à être relayée par les médias, en 1972, la petite bande découvre qu’un combat est aussi engagé par des agriculteurs de dix communes qui jouxtent le camp militaire de Fontevraud. Des milliers d’hectares sont convoités par le Ministère de la Défense qui met alors en place un vaste plan d’extensions des camps militaires en France (au Larzac, dans le Sud à Canjuers, à Saint-Maixent et à Fontevraud). Les anciens lycéens deviennent ainsi des militants actifs de la cause des paysans du Maine-et-Loire, d’Indre-et-Loire et de la Vienne (l’extension concerne trois départements). Ils participent à des réunions, des manifestations, conçoivent et placardent la nuit des affiches irrévérencieuses envers le ministre de la Défense Michel Debré.

L’aventure du fil. Assez rapidement, nait l’idée de faire un film.
….

Epilogue

L’équipe construit Fontevraud jusqu’en 1975, au rythme des disponibilités des membres de « Zone Libre » et du matériel. Une fois terminé, Fontevraud est montré une dizaine de fois dans les communes concernées par l’extension. Le film est inscrit au catalogue de la revue Cinéma Politique à la fin des années 1970 et circule encore un peu à travers les réseaux militants. Cela ne permet pas pour autant de gagner face au Ministère de la Défense. En 1975, les expropriations commencent. En 1981, alors que les militants du Larzac peuvent enfin souffler après l’élection de François Mitterrand, ceux de Fontevraud ont définitivement perdu leurs terres.

http://memoire.ciclic.fr/decouvrir/article/grand-angle/fontevraud-la-lutte-oubliee

Pour la version contentieuse du  sujet, voir: https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2011/11/16/a-conseil-detat-7-mars-1975-association-des-amis-de-labbaye-de-fontevraud/

Poster un commentaire

Classé dans Département 37, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye, Département 86, Uncategorized

-D- Camp militaire de Fontevraud. 2e REGIMENT DE DRAGONS – NUCLEAIRE, BIOLOGIQUE ET CHIMIQUE

NB. Pour plus de détails sur les  raisons   qui nous ont  conduits  à faire  figurer dans  ce  blog à connotation historique  une analyse traitant  du camp militaire de Fontevraud, il vous suffit d’activer le lien suivant : https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/z-fontevraud-aujourdhui/

Origine  de l’emblème  ci dessous : http://asor44.free.fr/esr/2rd/2rd.htm

2e régiment de dragons – nucléaire, biologique et chimique  

Le 2e régiment de dragons (2e RD) est la seule unité spécialisée de défense NBC de l’armée de Terre et directement placée sous le commandement du commandement des forces terrestres (CFT).

Le 2e RD est le plus ancien régiment de la cavalerie française : on peut en effet établir de manière certaine sa filiation directe en tant que régiment jusqu’en 1635 ( NDLRB. Louise de Bourbon de Lavedan étant alors la 30 éme Abbesse de l’Ordre)  et en tant que corps de cavalerie jusqu’en 1556 ( NDLRB. Louise de Bourbon  étant alors la 28 éme Abbesse de l’Ordre)

Régiment de chars de la 2e brigade blindée jusqu’à l’été 2005, il a été réorganisé en régiment de défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique le 1er juillet 2005 en fusionnant avec le groupe de défense NBC stationné à Draguignan.

Condé-Dragons est l’unique régiment de l’armée de Terre organisé pour faire face aux menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques.

IMPLANTATION

Implanté au cœur de la vallée de la Loire à 15km de Saumur et à 3km de l’abbaye royale de Fontevraud, le 2e régiment de dragons se situe à 2h30 de Paris et à 50mm de Tours et Angers.

2e régiment de dragons – nucléaire, biologique et chimique
Quartier de Gaulle
BP 16
49590 Fontevraud l’Abbaye                                                                                        Tél. 02 41 83 82 99 ou 02 41 83 82 13

http://www.defense.gouv.fr/terre/presentation/organisation-des-forces/arme-blindee-cavalerie/2e-regiment-de-dragons-nucleaire-biologique-et-chimique

Le lien ci-dessous parait  donner  des  renseignements utiles sur (Histoire, Chefs , Combats ) ce régiment de l’arme blindée cavalerie de l’armée de terre française http://fr.wikipedia.org/wiki/2e_régiment_de_dragons_–nucléaire,_biologique_et_chimique

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

(A) Conseil d’Etat (A) 7 mars 1975. ASSOCIATION DES AMIS DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD

Conseil d’Etat, 7 Mars 1975

N° 89011 / 89128

ASSEMBLEE

M. Chenot, président

M. Gerville-Réache, rapporteur

M. Gentot, commissaire du gouvernement

Lecture du 7 Mars 1975

REPUBLIQUE FRANCAISE

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

1. Requête de l’association des amis de l’Abbaye de Fontevraud, tendant a l’annulation du décret du 9 aout 1972 declarant d’utilité publique l’acquisition de terrains destinés a l’agrandissement du camp militaire de Fontevraud    2. Requete du groupement de défense interdépartemental de la forêt de Fontevraud et des terrains environnants tendant aux mêmes fins ; vu le décret du 6 juin 1959 ; l’ordonnance du 31 juillet 1945 et le décret du 30 septembre 1953 ; le code général des impôts ;

Considérant ( jonction) .

Sur la régularité de la procédure préalable a la déclaration d’utilité publique :                                                                 – cons. qu’il ressort des pièces versées au dossier que l’instruction préalable au décret du 9 aout 1972 declarant d’utilité publique l’acquisition de 1 400 hectares environ de terrains prives sis dans les départements de Maine-et-Loire. d’Indre-et-Loire et de la Vienne, lequel a été  pris le Conseil d’Etat section des finances entendu, s’est déroulée dans les conditions prévues par le titre i du décret du 6 juin 1959 ; que les avis des directeurs départementaux de l’agriculture, pour les trois départements intéressés, figurent au dossier ; que ces avis portent notamment sur l’indemnisation des terrains plantes en vignes et situes dans les zones a exproprier, soit une cinquantaine d’hectares pour le département de Maine-et-Loire ; que s’il est allégué que, parmi ces vignes, des parcelles appartenant au sieur x… et d’une contenance totale de 47 ares 75 etaient soumises au régime des appellations contrôlées et déclarées d’intérêt public, l’omission de recueillir, en temps voulu, l’avis du ministre de l’agriculture prévu a l’article 12 du décret du 6 juin 1959, et qui n’a été donné que postérieurement a l’intervention du décret attaque, ne peut être regardée comme ayant constitue, dans les circonstances de l’espèce, un vice de forme substantiel de nature a entacher la régularité de l’ensemble de la procédure ;                                                      Sur le moyen tire du défaut d’utilité publique de l’opération :                                                                                                     – cons. qu’une opération ne peut être légalement déclarée d’utilité publique que si les atteintes a la propriété privée ou à d’autres intérêts généraux, le coût financier et, éventuellement les inconvénients d’ordre social qu’elle comporte ne sont pas excessifs par rapport a l’utilité qu’elle présente ; cons. qu’il ressort des pièces du dossier que l’extension du champ de manoeuvre et de tir de Fontevraud, sis dans les environs de l’Ecole d’application de l’arme blindée et de la cavalerie implantée a Saumur, répond à la é d’adapter cet espace aux exigences nouvelles de l’instruction des cadres formes par cette école, eu égard notamment aux caractéristiques des engins de combat actuellement mis en service ; que, compte tenu de l’importance que présente cette opération pour la défense nationale, la circonstance que son exécution implique l’expropriation d’environ 1 400 hectares de bois, de landes, de terres de culture et de près n’est pas de nature a lui retirer son caractère d’utilité publique ; que le ministre d’Etat charge de la défense nationale s’est expressément engage à prendre diverses mesures de nature a assurer la protection écologique et touristique des sites compris dans l’extension du camp ou situes a proximité ; cons. qu’il résulte de tout ce qui précède que les requêtes de l’association des amis de l’Abbaye de Fontevraud et du groupement de défense de la foret de Fontevraud et des terrains environnants ne peuvent être accueillies ; rejet .

Abstrats :

ACTES LEGISLATIFS ET ADMINISTRATIFS – VALIDITE DES ACTES ADMINISTRATIFS – FORME – PROCEDURE CONSULTATIVE – CONSULTATION OBLIGATOIRE – Ministre de l’Agriculture – Expropriation de terrains plantés en vignes d’appellation contrôlée – Défaut d’avis – Absence de vice de forme substantiel.

EXPROPRIATION POUR CAUSE D’UTILITE PUBLIQUE – REGLES GENERALES DE LA PROCEDURE NORMALE -Consultations – Consultation obligatoire – Terrains plantés en vignes d’appellations contrôlées – Défaut d’avis du ministre de l’Agriculture – Absence de vice de forme substantiel.

Résumé                                                                                                                                                                                      Instruction préalable au décret déclarant d’utilité publique l ‘acquisition de 1400 hectares de terrains situés sur trois départements s’étant déroulée dans les conditions prévues par le titre I du décret du 6 juin 1959 et après qu’eussent été notamment recueillis les avis des directeurs départementaux de l’agriculture en ce qui concerne l’indemnisation des terrains qui étaient plantés en vignes. Si, parmi ces vignes, des parcelles d’une superficie totale de 47 ares 75 étaient soumises au régime des appellations contrôlées et déclarées d’intérêt public, l’omission de recueillir, en temps voulu, l’avis du ministre de l’Agriculture prévu à l ‘article 12 du décret du 6 juin 1959 et qui n’a été donné que postérieurement à l’intervention du décret attaqué, ne peut être regardée comme ayant constitué, dans les circonstances de l’espèce, un vice de forme substantiel de nature à entacher la régularité de l ‘ensemble de la procédure.

Textes appliqués :

Décret 1972-08-09 Décision attaquée Confirmation

Décret 59-701 1959-06-06 Titre I

Décret 59-701 1959-06-06 art. 12

http://www.easydroit.fr/jurisprudence/Conseil-d-Etat-Assemblee-du-7-mars-1975-89011-89128-publie-au-recueil-Lebon-89011-89128/J21182/

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized