Archives de Tag: Congrégation des Bénédictines de Ste Bathilde

Le prieuré des Bénédictines de Ste Bathilde à Martigné-Briand (héritières de Fontevristes) en images

Ce  blog  vous  a déja  conté comment  la Congrégation des Bénédictines de Ste Bathilde,   commune de Martigné-Briand, avait accueilli les dernières  des Fontevristes.

https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2016/06/10/lhistoire-des-benedictine-de-sainte-bathilde-heritiere-des-religieuses-fontevristes-implantation-de-martigne-briand-49540/

Le moment  est maintenant  venu de  vous emmener  sur les pas de l’APF (Association des Prieurés Fontevristes) qui, sous la  conduite de M. François Chombart de Lauwe a tenu son Assemblée  générale- dont il vous sera rendu compte ultérieurement- en ces lieux.

I. Les  bâtiments du Prieuré vus de la Cour d’entrée.

P1140774

Le Prieuré est situé Place….Robert d’Arbrissel, Robert d’Arbrissel , fondateur  de l’Ordre de Fontevraud. Que demander de mieux ?

P1140707

Une fois passé le portail, se découvre l’ampleur des bâtiments prioraux.

P1140708

Ajoutons mentalement à la pancarte,  » héritière des traditions Fontevristes ».

P1140710

Extrémité gauche des bâtiments prioraux.

 

P1140731

La tour de l’angle ci-dessus vue d’une des fenêtres de la Bibliothêque ( Bibliothêque sise dans l’aile droite).

P1140712

C’est de  la fenêtre de droite au rez-de-chaussée. qu’a été prise  la photo mise en ligne au-dessus de celle-ci.

P1140709

C’est dans l’aile droite dont vous voyez le mur en enfilade que se situe la bibliothêque et la chapelle.

II. Le parc  comme  un avant-goût de jardin de Paradis   

P1140705

Le parc vu d’une des fenêtres du salon, parloir (?), où se tenait l’AG de l’APF sous la bienveillante tutelle de soeur Renée, soeur hôtelière.

P1140750

Une partie de la petite troupe heureuse de « communier » dans le souvenir des religieuses Fontevristes dont nous allons retrouver la tombe dans quelques minutes.

P1140751

Dans la partie droite de la photo,  l’extension rendue nécessaire par l’extension du prieuré en ce lieu.

P1140752

Serait-ce là une nouvelle modalité de la clôture chère à certains ordre monastiques? ici une clôture électrique !

P1140754

Vue du parc du Prieuré de Martigné-Briand. Un jardin de Paradis . Ici tout est en ordre, les âmes , les coeurs et les fleurs héritières de ce qui était en d’autres temps un « jardin bouquetier « ..

III. Le cimetière  du Prieuré  …. dans l’attente de la résurrection 

P1140767

A l’ombre des bras de la Croix, qu’il fait bon dormir.

P1140763

« Ici Reposent dans L’Attente de la Résurrection/ Les Religieuses Fontevristes /Qui Vécurent la Régle Monastique / A CHEMILLE DE 1804 à 1956 / Transférées en ce lieu le 14 septembre * 1963/ Béati qui Crédiderunt »  ( NDLRB . Ce  qui doit  vouloir  dire : « Bienheureuses celles  qui ont  cru« .

  • N.D.L.R.B. Les  catholiques  fêtent le 14 septembre la fête de la Croix  glorieuse. Faur-il voir là une évocation de la dernière scène de la vie terrestre du Christ, si  chère à Robert  d’Arbrissel :  » Mére  voici ton fils … Fils  voici ta mère »
P1140769

Il se trouve que les croix noires indiquent la tombe de religieuses  » fontevristes  » rappelées à Dieu en ce prieuré … mais la couleur noire des autres croix ne fût pas systématiquement employée ultérieurement en ce lieu.

P1140766

Non , le cimetière n’est pas devenu le dernier endroit où l’on cause mais la rencontre de membres de l’APF n’est pas si fréquente que l’on puisse se passer des occasions d’échanges entre passionnés qui nous ont ainsi offertes.

P1140773

Après les nourritures spirituelles, les nourritures terrestres pur produit de l’artisanat conventuel.

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

L’histoire des Bénédictine de Sainte Bathilde, héritière des religieuses fontevristes – Implantation de Martigné Briand (49540) -.

L’histoire des Bénédictine de Sainte Bathilde,

http://www.benedictines-ste-bathilde.fr/-Le-monastere,46-

dimanche 24 juillet 2011

Le monastère des Bénédictines de Martigné-Briand (Maine & Loire) est caractérisé par une double racine.

Installée à Martigné-Briand (Maine & Loire) en 1961, la communauté s’est d’abord formée à Chemillé (49), de la fusion des dernières moniales de l’Ordre de Fontevraud avec la Congrégation des Bénédictines de Sainte Bathilde.

Le nom du monastère lui-même, Notre Dame de Compassion, est un discret rappel du lien avec Fontevraud, que notre histoire nous a légué.
Robert d’Arbrissel, mettant sa fondation sous la protection de Marie et Jean au pied de la Croix, entendait lui rappeler l’exigence de l’humilité et de la compassion.
Reprenant ce patronage, notre communauté désire être un lieu d’où rayonnent la compassion et la miséricorde pour le monde et pour chacun.

Nos deux racines

La communauté fait partie de la Congrégation des Bénédictines de Sainte Bathilde (appelées aussi Bénédictines de Vanves), petite congrégation née en 1921 et aujourd’hui présente sur trois continents.

Pour la présentation de notre Congrégation, voir La Congrégation  http://www.benedictines-ste-bathilde.fr/-La-Congregation-

Mais nous aimons nous souvenir d’une autre racine :

En 1793, l’Ordre de Fontevraud est dispersé par la Révolution.

Fondé en 1099 par Robert d’Arbrissel, il suivait la Règle de Saint Benoît, avec des Constitutions propres à Fontevraud.
En 1803, deux religieuses fontevristes, demeurées dans la région, ouvrent une école à Chemillé ; peu à peu d’autres soeurs les rejoignent et la vie conventuelle reprend en 1824.
En 1956, la fusion est reconnue par Rome. Affaiblie par les épreuves, notamment par les lois d’expulsion de 1903, la communauté décline et en 1953 l’évêque d’Angers, Mgr Chappoulie, demande à la jeune Congrégation de Vanves de venir lui apporter un regain de vitalité.

En 1961, la communauté se transfère à Villeneuve, à deux kms de Martigné-Briand, au lieu dit « la Barre » et au fil des années le monastère s’édifie à partir des dépendances du manoir d’origine : aménagements, constructions nouvelles… Les chantiers se poursuivent jusqu’à aujourd’hui.

http://www.benedictines-ste-bathilde.fr/L-histoire,32

1 commentaire

Classé dans Uncategorized