Archives de Tag: Elisabeth Carpentier

Visite-Conférence en l’Abbaye royale de Fontevraud; Samedi 17 mars 2012 « La sculpture romane »

Venez cheminer dans Fontevraud et son histoire en compagnie d’un historien ou d’un archéologue, d’un historien de l’art ou d’un spécialiste de la restauration des monuments historiques… en participant aux « Promenades de l’Histoire », une nouveauté du printemps 2012 à l’Abbaye.

 Samedi 17 mars 2012 à 11h : «La sculpture romane »

Avec Elisabeth Carpentier, historienne, et Marie-Thérèse Camus, historienne de l’art, professeurs émérites de université de Poitiers.

L’abbatiale de Fontevraud impressionne par ses lignes et ses volumes. Une fois le premier émerveillement passé, il faut prendre le temps de détailler la sculpture romane qui l’orne. Là, se cachent personnages et animaux ; là, apparaissent des épisodes de la Bible.

Pour mieux appréhender la richesse de la sculpture romane de Fontevraud, la visite conférence s’effectue avec des jumelles.

Elisabeth Carpentier et Marie-Thérèse Camus sont les auteurs de « Sculptures romanes du Poitou, le temps des chefs d’œuvre » ouvrage illustré de photos de Jean-François Amelot, paru en 2009.

Fontevraud constitue une source remarquable pour leurs travaux qui tentent de décrypter le message délivré aux chrétiens à travers le temps, mais aussi d’aller à la rencontre des hommes et des femmes du Moyen âge.

http://romanes.blogspot.fr/2012/01/les-visites-conferences-promenades-de.html

http://www.romanes.org/Fontevraud//index.html

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

-S- SCULPTURES ROMANES DE l’EGLISE SAINTE-MARIE DU GRAND-MOUTIER

Biblio.  générale.

Marie-Thérèse Camus, Elisabeth Carpentier, Jean-François Amelot. La sculpture romane du Poitou , Volume 2 :Le temps des chefs-d’oeuvre . Editions Picard 2009. p. 471 à 479.

* * *

 – Samson dans les sculptures de l’église abbatiale  du Grand Moutier  p. 50

– Deux  anges  courbés. Celui à la gauche du Christ  tenant la mandorle  dans laquelle trône le Sauveur tenant un livre fermé. L’ange de droite porte un livre semblable   Nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier.p. 92, 273. Illustration 76 &  85 p.  93 & 101.

–  Dans les enchevêtrements de feuillages sculptés  de la nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier  se glisse  la représentation  du retour auprès de Tobie , aveugle, de son fils , accompagné de son chien ( une des nombreuses représentations d’animaux) ,  qui va le guérir grâce à une fiole remplie de fiel qu’il tient  dans la main droite. (Tb 5-12).. p. 56 &  p 206. Illustration 208 p. 205. Voir aussi  l’illustration 535  à gauche en  haut de la page  473

Le père de Tobie le jeune vêtu d’une draperie à l’antique   est  assis  sur un siège aux  bras sculptés en forme  de tête de lion .Idem. p.  253 illustration 31 p.55. Derrière lui, une arcade en plein cintre flanquée d’un tour  évoquant  une maison de maître en pierre  p. 279 . Illustration p.31 précitée.

–  Cycle marial ( dormition, assomption et  accueil  au Ciel  par  Jésus ) sculpté  s’étirant sur plusieurs châpiteaux de la nef de l’église abbatiale  du Grand Moutier p. 117 ,228  . Illustration 105 p. 118 & 233 p. 228

– Deux apôtres, probablement Jean et Pierre . Illustration 106  p. 1189

– Représentation unique  dans la  sculpture romane poitevine  de l’archange Raphaël  p. 119 et  plus fréquente de l’archange Michel luttant  contre le dragon. Châpiteau de  Eglise abbatiale  du Grand Moutier Illustration 114 p. 122  tout en désignant deux  élus, l’un portant une palme et l’autre un petit livre ouvert. Illustration 115 p. 122

– Un homme  armé d’un grand couteau  essaye de se dégager des monstres  qui l’étouffent. Eglise abbatiale  du Grand Moutier p. 256. Illusttration  272 p. 256

– Aigle sculpté à Fontevraud . Eglise abbatiale  du Grand Moutier p. 294.

– Griffon  incarnant la puissance divine  à Fontevraud . Eglise abbatiale  du Grand Moutier. p.308.

–  Châpiteaux  de la nef  de l’église abbatiale  du Grand Moutier sur lesquels s’affrontent et se tordent  des oiseaux et  des animaux  fantastiques  dont les corps se terminent  en feuillages épanouis.p.308. p. 311.

– Feuilles sculptées  emboîtées les unes dans les autres, droites ou retournées  formant une suite dans  le déambulatoire et à la croisée de la nef et du transept p. 335.

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud