Archives de Tag: Elizabeth Very

-F- Fête du sang mystique du Christ en l’Abbaye. Souvenir du miracle du Saint Sang du Vendredi saint 1304.

C’est à la fin de l’ abbatiat de Marguerite de Pocey  (15 éme Abbesse de l’Ordre) que , pendant la semaine Sainte,  se produisit en l’abbaye un miracle .

Cette  fête était  célébrée à Fontevraud en mémoire  du sang  mystique du Christ  qui, le  jour de vendredi saint (27 mars) 1304 , coula des parcelles  de la vraie  croix conservées par une moniale Marguerite de Chamblais, relique  qu’elle tenait  de sa mère. Pour en prouver l’authenticité, on lui conseilla de la plonger dans un vase repli d’eau bénite placé dans le choeur de l’abbatiale .. c’est alors   » qu’un léger  flux couleur de sang  s’échappa des extrémités du bois »  (Elizabeth Véry)

BIBLIOGRAPHIE

Elizabeth Very . Archiviste paléographe« Récit d’un miracle survenu à Fontevrault ». Livraison n° 3  du Comité  d’histoire fontevriste (Histoire, Archéologie) . 1995 p. 39 à 47.

Bertrand Ménard . Les mystères de l’abbaye royale de Fontevraud.P. 30

http://books.google.fr/books?id=YkcbMvft25YC&pg=PA29&lpg=PA29&dq=%22saint+sang%22+fontevraud+croix&source=bl&ots=gmx3R_lVdE&sig=GZ2bJh4KlQ8JxVwDyI4mQqU35So&hl=fr&sa=X&ei=_O5QU7uXJrCY0AXslIHgAQ&ved=0CDYQ6AEwAQ#v=onepage&q=%22saint%20sang%22%20fontevraud%20croix&f=false

Poster un commentaire

Classé dans * Commémoration fontevriste, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

G-CONFERENCEA FONTEVRAUD SUR L’ABBESSE Gabrielle de ROCHECHOUART.

Gabrielle de Rochechouart est la figure centrale du nouvel espace d’interprétation à l’Abbaye. Pour l’ouverture de cet espace, l’historienne Elisabeth Verry propose une rencontre avec une femme influente et cultivée.

Elle est la figure centrale du nouvel espace d’interprétation aménagé dans le Jardin du Liban. Celui-ci vient compléter le parcours muséographique qui propose un voyage dans l’histoire de Fontevraud, de Jean Genet à Robert d’Arbrissel en passant par Aliénor d’Aquitaine.

Pour l’ouverture de cet espace, l’historienne Elisabeth Verry propose, sous la forme d’une conférence, une rencontre avec une femme influente et cultivée qui dirigea l’ordre fontevriste pendant plus de 30 ans.

Marie-Madeleine-Gabrielle de Rochechouart (1645-1704)

Louis XIV la surnommait « la perle des abbesses » et il lui porta jusqu’à sa mort une fidèle et sincère affection. Fille du duc de Rochechouart-Mortemart et sœur de la future favorite du roi, Mme de Montespan, Marie-Madeleine-Gabrielle fut admise à 11 ans à l’Abbaye-aux-Bois, elle y manifesta de vives qualités intellectuelles qui la portent vers l’étude des langues et de la philosophie.

Elle prit le voile en 1664 et prononça ses vœux l’année suivante.En 1670, le roi la nomme à la tête de l’ordre de Fontevraud, charge qu’elle assume jusqu’à sa mort en 1704.

Sous le gouvernement de Gabrielle de Rochechouart, l’Abbaye devient un foyer de rayonnement spirituel et culturel. Elle s’entoure d’une cour fidèle, est en contact avec de nombreux écrivains, fait représenter « Esther » de Racine.

Mais elle ne néglige pas pour autant les intérêts de l’ordre et veille scrupuleusement au respect de la règle. Cette femme attachante, tournée vers son devoir, suscita par son esprit, sa simplicité et son savoir l’admiration de ses contemporains.

Elisabeth Verry, archiviste et paléographe, conservateur général du patrimoine, dirige . Enseignante à l’université d’Angers, elle a une connaissance approfondie de l’Abbaye et de son histoire. Elle a écrit les textes du nouvel espace muséographique consacré à Gabrielle de Rochechouart et réalisé par Harmatan Scénographie.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized