Archives de Tag: Fannerie (La)

Abbaye royale de Fontevraud. Une rallonge de 1,5 million pour créer le Musée d’art abritant dans la Fannerie la donation Cligman.

Le 1er septembre 2017, la donation de Martine et Léon Cligman à l’État et à la Région des Pays de la Loire était officialisée. Pour accueillir la collection des époux Cligman, un Musée d’art moderne verra le jour au sein de l’Abbaye royale de Fontevraud, dans le bâtiment de « La Fannerie », au mois de mai 2020. Pour le chantier de cet établissement, le Conseil régional doit valider une rallonge de 1,5 million d’euros.

Les époux Cligman, Laurence Garnier et Christian Gillet

Prévu dans l’enceinte de l’Abbaye royale de Fontevraud, le futur Musée d’art moderne accueillera une précieuse collection, celle des œuvres d’art des époux Cligman, Léon et Martine. Ils en ont fait donation il y bientôt 2 ans à l’État, propriétaire de l’Abbaye, et à la Région, qui en gère l’ensemble monastique. Dans ce futur établissement, les visiteurs pourront contempler près de 900 œuvres, peintures, dessins, sculptures, objets anciens… (relire nos articles sur le sujet).

Un engagement de 1,5 million d’euros

Ces jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019, le Conseil régional des Pays de la Loire votera en session une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d’euros. Cette rallonge est destinée à la réalisation des travaux en cours dans le bâtiment dit de « La Fannerie », où sera aménagé 1 200 m² pour entreposer les œuvres d’art. Avec cette nouvelle somme, le budget de la Région pour le futur Musée d’art moderne (1) passe la barre des 10 millions d’euros : 1 million affecté en septembre 2017 pour financer les études nécessaires à la réalisation du musée, 7,6 millions inscrits à son budget supplémentaire 2018. Avec cette rallonge, on passe donc d’un coût initial de 8,6 millions à un peu plus de 10 millions. Pour alléger la collectivité régionale, les époux Cligman participent à l’aménagement du musée à hauteur de 5 millions d’euros, suite notamment à la signature de l’acte officiel de donation de la collection effectuée le 23 juillet 2018 (relire notre article). Auparavant, une convention tripartite entre État, Région et donateurs avait été signée le 29 septembre 2017.

Un chantier plus important que prévu

Initialement, le Musée devait ouvrir ses portes au cours de cette année 2019, mais le chantier, débuté à la fin de l’année 2018, est plus important que prévu. Les travaux sur le site de « La Fannerie » nécessitent un confortement des fondations pour accueillir sereinement le public. Dorénavant, la période d’ouverture est annoncée pour le mois de mai 2020.

(1) Pour ce futur Musée d’art moderne, l’État s’est engagé auprès de la Région des Pays de la Loire.

Article du 20 juin 2019 I Catégorie : Vie de la cité

http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=50947

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

Le Musée d’art contemporain Martine et Léon Cligman a été porté hier , samedi 2 septembre 2017, sur les fonts baptismaux à l’abbaye de Fontevra

Le Musée d’art contemporain Martine et Léon Cligman a été porté hier sur les fonts baptismaux à l’abbaye de Fontevraud. Une belle occasion ratée à Tours.

Du haut de ses neuf siècles, l’abbaye de Fontevraud continue de décliner le « temps d’avant » avec le « temps d’avance » en lançant le futur musée d’art contemporain Martine et Léon Cligman. Un nom pas encore complètement arrêté, prévient Bruno Retailleau, le président de la région Pays de la Loire, très désireux de faire du lieu un site d’avant-garde.
Autant les choses ont été problématiques à Tours, autant elles semblent s’être parfaitement déroulées plus à l’ouest. Souriant, policé, Bruno Retailleau a même réussi l’exploit de faire participer Léon Cligman à une conférence de presse à Fontevraud.

Une ouverture prévue en 2019

Cette donation compte 1.200 œuvres, dont environ la moitié a été offerte à l’Etat. Une seconde donation a été faite à la Région, complétée par un chèque de 5 millions d’euros pour financer la muséographie dans le bâtiment de la Fannerie. Situé à gauche de la cour d’honneur, ce grand ensemble du XVIII esiècle, vaste, lumineux, restauré en 2002, accueillera ce futur musée. A l’adresse de la directrice des Musées de France, présente hier, Bruno Retailleau a répété qu’il aimerait que ce lieu dispose d’un label national.
Cette forte volonté politique se traduit aussi par le désir d’aller vite, pour une ouverture en 2019. La Région recrutera une équipe sous la houlette d’un conservateur afin de faire rayonner ce lieu habitué depuis Aliénor d’Aquitaine à la culture.
Cette collection compte des œuvres souvent de la moitié du XIX esiècle et de la première moitié du XX e, avec de grands noms : Toulouse Lautrec (autoportrait), Derain, Dufy, Delacroix, Delaunay, Dunoyer de Segonzac, Corot, Gris, Goerg, Grommaire, Rouault, et un ensemble exceptionnel de bronzes de Germaine Richier. A ces tableaux ou sculptures répondent des objets antiques, étrusques, sumériens, égyptiens, achetés lors de voyages.
Pareille donation a suscité l’intérêt de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, que les époux Cligman ont rencontré en juin rue de Valois avec Bruno Retailleau.
Dans une vidéo projetée hier à Fontevraud, Françoise Nyssen rappelait que Pierre et Denise Lévy, les parents de Martine, avaient déjà fait une donation dans les années 1970 permettant au Musée d’art moderne de Troyes d’être l’un des plus riches de province
« Vous offrez un exemple, une ambition partagée pour la culture ».L’ancienne éditrice se dit sensible aux « mots du cœur », à la façon dont les époux Cligman racontent avoir acquis ces trésors. « Lorsqu’un tableau ne plaisait pas à Martine ou à moi, nous n’achetions pas », indique Léon Cligman, homme alerte de 97 ans à l’œil bleu, vif. Son secret ? « Ma femme. »

https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/tapis-rouge-pour-la-donation-cligman-a-fontevraud

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud