Archives de Tag: Fontaine d’ Evraud

LES DEBUTS DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD. « Un fossé hérissé d’épines leur servit de première clôture ».

« Fondée la dernière année  du onzième siécle *par un prêtre breton, Robert d’Arbrissel, dans un vallon inculte arrondi en amphithéâtre prés  de la Loire et du Poitou.

* NDLRB. Il y a lieu de restituer la date de la fondation « vers 1101″

….

Les hommes, clercs  et laïques, disent les chroniques ; furent échelonnés  sur le côteau qui domine la fontaine d’Evrault, tandis que les femmes furent distribuées  sur les flancs d’une autre  colline, en face de la première, de façon à laisser la source  d’eau vive entre les deux camps. Un fossé hérissé d’épines  leur servit de première clôture ».

Une Abbesse de  Fontevrault  au XVIIe siècle. Gabrielle  de Rochechouart de Mortemart par Pierre Clément (1809-1870) de l’Institut . 1869  Paris. Librairie  académique  Didier  p. 11. Ouvrage conservé  à : Columbia  University Librairies ( New-York)

http://archive.org/stream/gabriellederoche00clme#page/n5/mode/2up                                                                               http://archive.org/details/gabriellederoche00clme

Et encore :                                                                                                                                                                                                              http://archive.org/details/uneabbessedefon01clgoog

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Abbesses de l'Ordre, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

HISTOIRE ET ENERGIE à l’Abbaye royale de Fontevraud : le retour au bois

Dès le XIIe siècle, les ressources naturelles déterminent le choix du site pour l’implantation de la communauté religieuse.

La fontaine d’Evraud alimente la communauté en eau et donne son nom au lieu. Des carrières de tuffeau fournissent le matériau nécessaire à la construction des bâtiments.

La forêt environnante permet l’approvisionnement en bois pour les constructions (les charpentes, les menuiseries, les planchers, les cloisons, les parquets ou encore les lambris et les escaliers) et pour le chauffage.

http://www.abbayedefontevraud.com/fontevraud-cite-durable/histoire-et-energie-a-fontevraud

Une grande chaufferie à bois réchauffera bientôt la magnifique abbaye de Fontevraud

Située dans la région de Maine-et-Loire, cette abbaye bénédictine classée au patrimoine mondial de l’Unesco, est en pleine rénovation depuis janvier 2012. Une nouvelle chaufferie au  bois  doit apparaitre sur le site monastique en autonome, suite au programme d’efficacité énergétique de la région. L’installation de ce nouvel appareil de chauffage, placé dans le grand bâtiment en partie enterré, est censée diminuer sérieusement la consommation d’énergie de l’abbaye et réduire ses émissions polluantes de CO2.  Alimentée en granulés de bois, fournis par la région, cette chaudière peut rester totalement autonome pendant 21 jours, ce qui est pratique pendant la période de grand froid hivernal.  Selon David Martin, le directeur général délégué de l’abbaye, Fontevraud a déjà effectué plusieurs opérations dans le cadre du programme d’amélioration de l’efficacité énergétique et ne cessera de faire de nouveaux pas vers l’environnement.

http://www.se-chauffer-au-bois.com/blog/abbaye-de-fontevraud-se-convertit-au-bois/

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye