Archives de Tag: Jardins de prieuré

Les jardins du Prieuré d’Orsans (18170. Maisonneuve) changent de »maître ».

L’art des jardins N° 35. Printemps 2017 p. 17.

http://www.prieuredorsan.com/

http://www.prieuredorsan.com/plan.html

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 36

-J- Utilisation et symbolisme des plantes et jardins au Moyen-Age. Le Prieuré Notre-Dame d’Orsan.

UNIVERSITE DE NANTES

FACULTE DE PHARMACIE

ANNEE 2005                                                                                    N22°

THÈSE

pour le

DIPLÔME D’ETAT

DE DOCTEUR EN PHARMACIE

par

PALASCIANO STEPHANE

Présentée et soutenue publiquement le 11 AVRIL 2005

Plantes et jardins au Moyen-Age

Utilisation et symbolisme

Exemple du prieuré Notre-Dame d’Orsan

Président :                         M. F. Pouchus

                                           Pr. de Botanique et Cryptogamie

Membres du jury :            Mme. C . Sallenave-Namont

                                             Maître de conférences de Botanique

  1. P. Thévenot

                                             Pharmacien

 

https://www.google.fr/search?q=Afin+de+mieux+cerner+le+contexte+dans+lequel+sont+apparus+les+jardins+monastiques+tels+queceux+reconstitu%C3%A9s+%C3%A0+Orsan%2C&sugexp=chrome,mod=6&sourceid=chrome&ie=UTF-8

 

http://nantilus.univ-nantes.fr/vufind/Record/PPN147045452

Poster un commentaire

Classé dans Département 36

-O- Quinze photos enchanteresses des jardins du Prieuré d’Orsans (18170) Maisonnais

LE PRIEURE D’ORSAN

En 1107, Robert d’Arbrissel, fondateur de l’Abbaye et de l’ordre double de Fontevraud, implante à Orsan le premier prieuré fontevriste avant d’y décéder en 1116. Son coeur, légué à Orsan, apporte au Prieuré renommée et richesse avant que les guerres de Religion du XVIe siècle n’arrêtent sa prospérité. Après l’achat en Bien National durant la Révolution, l’irréparable arrive en 1860 avec la vente en carrière de pierres des deux cloîtres, de la basilique consacrée en 1123, des bâtiments monastiques, des neufs tours et du mur d’enceinte de plusieurs millier de mètres de long. Dix pour cent de la superficie subsiste encore et Orsan devient alors une ferme sur laquelle vivent de nombreuses familles avant de s’endormir profondément au mileu du XXe.

Le Prieuré assoupi se reveille en 1995 quand, après 3 années de travaux, les jardins sont ouverts à la visite du public. Les jardins du Prieuré Notre-Dame d’Orsan sont des jardins contemporains dont la conception a été largement inspirée de l’imagerie médiévale. Orsan a ainsi retrouvé ses jardins clos où le tressage du bois et le palissage des plantes établis à partir d’enluminures a permis de reconstituer haies et clôtures, gloriettes et tonnelles, parterres surélevés et banquettes de verdure carctéristiques de ces jardins de monastères.

Parallèlement, des travaux importants sont réalisés dans les bâtiments subsistants afin de les sauver de la ruine. Toitures, murs et planchers sont restaurés et refaits.

http://begepi.canalblog.com/archives/2012/07/19/24738115.html

Ce site  vaut aussi pour  les photos … Ne  vous en privez pas.

 

Poster un commentaire

Classé dans Département 18