Archives de Tag: La résidence d’écriture en cinéma d’animation

-F- Films de la résidence du cinéma d’animation en l’Abbaye royale (5 décembre 2014)

FILMS DE LA RÉSIDENCE DE L’ABBAYE DE FONTEVRAUD

Courts métrages

  • JEU 05 DÉCEMBRE 2013 À 16:30

À PROPOS

Fiction l France l 2013
90 min l couleur l Vidéo

L’Abbaye de Fontevraud accueille en résidence des réalisateurs d’animation qui souhaitent mener un travail d’écriture sur un projet personnel de court ou de long métrage. Depuis 2006, cette résidence, unique en Europe, a permis d’en accueillir un grand nombre, comme en témoignent les dernières productions projetées au cours de ce programme.

Allez hop
de Juliette Baily, (France, 2012, n&b, 07min30, vf)
Une jeune femme sur un plongeoir hésite à sauter. Qu’est-ce qui la retient ? Elle saute. Ouf ! C’est fait, on n’en parle plus. Jusqu’à ce que…

Autour Du Lac
de Carl Roosens et Noémie Marsily (Belgique, 2013, coul. 5min05, vf)
Le souffle d’une joggeuse, une fourmilière éventrée, une flaque, des tartines abandonnées sur un banc, un écureuil,… des bribes de vies qui nous emmènent marcher autour du lac avec les mots et la musique

Méandres
de Florence Miaihe, Mathilde Philippon, Élodie Bouédec (France, 2013, coul. 25min, vf)
Acis, l’amant de la néréïde Galatée, a été tué par le cyclope fou de jalousie. Mais Galatée transforme le sang de son malheureux amant en fleuve. Au fil du fleuve Acis, dans les lieux qu’il traverse, de sa source à la mer, différentes créatures se rencontrent, monstres, divinités ou simples mortels. Ses eaux vont refléter leurs passions, leurs conflits et seront le témoin de leurs métamorphoses.

Vigia
de Marcel Barelli (France, 2010, coul. 7min45) Mon grand-père me raconte une histoire qu’il a inventée et me demande de la transposer en film. A cause de la pollution, des pesticides et autres substances toxiques, une abeille décide de quitter sa ruche pour partir à la recherche d’un lieu plus confortable pour vivre.

Hollow Land
de Michelle et Uri KRANOT (France, Danemark, Canada, 2013, coul. 14min, sans dialogues)
Attendant un enfant, Barta et Solomon arrivent dans un nouveau pays où ils se battent avec les autorités et finissent par entrer en conflit l’un avec l’autre. Vont-ils se soumettre ou résister.

Mahjong
de CHEN Xi, (France, 2013, 7 min 20, sans dialogues)
Cette histoire de tricherie lors d’une partir de Mahjong est inspirée d’une peinture sur bois ou trois singes tentent de dépouiller un cochon de son argent.

Séance présentée par Xavier Kawa-Topor, directeur de l’Abbaye de Fontevraud

http://www.forumdesimages.fr/les-rencontres/toutes-les-rencontres/films-de-la-residence-de-labbaye-de-fontevraud_2

Poster un commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud

R-Abbaye royale. Résidence internationale d’écriture et modalité de candidature

Ecrit par Abbaye de Fontevraud

Présentation et fonctionnement

La résidence d’écriture en cinéma d’animation

La résidence d’écriture en cinéma d’animation de Fontevraud est un lieu unique en Europe. Plusieurs jeunes réalisateurs viennent pendant un mois développer leur projet.

Une résidence internationale

Ouverte en 2006, la résidence est une véritable « auberge espagnole » ! De jeunes artistes du monde entier viennent à Fontevraud pour partager le temps de leur séjour, leurs expériences et leurs pratiques tout en développant leurs projets personnels. Cette résidence bénéficie du soutien de la Région des Pays de La Loire, de la Drac et du Programme Odyssée du Ministère de la Culture (ACCR),

En immersion pendant un mois

Chaque session dure un mois et se compose de 10 à 12 résidents. Complètement automnes, les résidents partagent leur temps comme ils le souhaitent : immersion créative dans l’atelier, flâneries inspirantes dans le site ou repos dans le palais abbatial où ils sont logés…

L’Abbaye est un lieu idéal pour la création, combinant des installations pratiques et un cadre calme, agréable, en quelque sorte « hors du temps ».

Comment participer à la résidence ?

Plusieurs canaux s’offrent à vous :

  • Les bourses de création, avec un appel à projets national et international annuel, accordées après examen des projets par une commission internationale indépendante.
  • le festival d’Annecy et le festival de Meknès. La résidence constitue l’un des prix de ces festivals.
  • Etre lauréat du prix « Plan animé » du festival Premiers Plans d’Angers qui récompense le meilleur court-métrage d’animation. La résidence est la dotation de ce prix.

Les membres de la commission de sélection

Pascale Faure – Canal+

Spécialiste du court-métrage, Pascale Faure est, immergée dans le petit monde de la création artistique et cinématographique depuis une vingtaine d’années. Elle a été co-directrice artistique de L’œil du Cyclone, le magazine de l’image, de 1991 à 1999, co-scénariste du long métrage Filles Perdues Cheveux Gras de Claude Duty (Prix Michel d’Ornano à Deauville du meilleur premier scénario en 2001) et dirige, depuis 2001, l’unité des Programmes courts et créations de Canal+. Elle est également productrice de L’œil de Links webzine de l’activité créative du net, ainsi que de Mickrociné, le magazine hebdomadaire des courts métrages de Canal +.

Pierre-Luc Granjon – Réalisateur

Après des études à l’Ecole d’Arts Appliqués de Lyon, il commence à travailler dans le cinéma d’animation en 1998. En 2001, il réalise son premier film, en volume et dessin animé, Petite escapade, puis Le Château des autres en 2002. En 2004, il se lance dans le papier découpé avec L’Enfant sans bouche, qui lui vaudra le prix du meilleur film d’animation au San Gio Festival en Italie. En 2006, il réalise Le Loup blanc, suivi en 2007 de L’Hiver de Léon et duPrintemps de Melie. Son dernier film, L’Été de Boniface, coréalisé avec Antoine Lanciaux, a été réalisé en 2011. Son nouveau film, La Grosse Bête est en cours de montage. Pierre-Luc Granjon a été résident à l’Abbaye de Fontevraud en juin 2008.

Philippe Moins – Anima Bruxelles

Fondateur en 1982 du Festival international du film d’animation de Bruxelles (qui s’appelle aujourd’hui Anima et qu’il co-dirige), il a longtemps enseigné à la Haute Ecole Albert Jacquard et donne actuellement le cours d’histoire et d’actualité du cinéma d’animation à l’Ecole Nationale des Arts Visuels ENSAV (La Cambre). Il est l’auteur de nombreux articles sur le cinéma d’animation et d’ouvrages comme Raoul Servais; itinéraire d’un ciné peintre,L’Art de l’animation et Les Maîtres de la pâte. Il a aussi coordonné une somme sur le cinéma d’animation en Belgique francophone.

Jayne Pilling – British animation awards

Après avoir été co-directrice et programmatrice d’une salle de cinéma indépendante, puis responsable des expositions au sein du British Film Institute, elle devient freelance en 1993. Parmi ses nombreuses activités dans le cinéma d’animation : rédaction d’ouvrages (le dernier, Animating the Unconscious : Desire & Sexuality, 2012), enseignement et conférences en Europe, aux États-Unis et en Asie, membre du jury dans de nombreux festivals internationaux, commissariat de nombreuses expositions, édition de DVD…

Christian Volckman – Réalisateur

Réalisateur et peintre, Christian Volckman s’est fait connaître dès 1999 avec son premier court-métrage d’animation Maaz. C’est surtout le long métrage Renaissance, réalisé en 2006 qu’il accède à une reconnaissance internationale. Le film remporte en effet le Cristal du long métrage au Festival international d’Annecy et il est sélectionné aux Oscars en 2007. Christian Volckman crée avec Raphaël Thierry le binôme ©® et le projet THEFLOW qui est à l’origine d’une série d’expositions thématiques, dont THEFLOW FOOD, réalisée à Fontevraud en 2010. Ils ont également conçu ensemble le carnet de visite de Fontevraud en 2011.

Marie-Anne Fontenier – Fondatrice de Supinfocomgroup

La carrière de Marie-Anne Fontenier  est très fortement orientée Pédagogie et Images Numériques. Diplômée de l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Nancy (France), elle débute sa carrière en 1972 tant que Designer Graphiste à Montréal. De 1974 à 1988, elle est responsable de l’Image de Marque de l’Université de Technologie de Compiègne. Travaillant transversalement avec la Division Design et le Département Informatique, elle teste des prototypes « d’imageurs » et produit ses premières images infographiques.

En 1988, elle est Secrétaire Générale de l’Association ACM SIGGRAPH France. La même année, à la demande de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Valenciennois, elle crée SupinfocomEcole d’Enseignement Supérieur spécialisée en Réalisation Numérique et Animation 3D. Depuis 1999, Marie-Anne Fontenier organise les e.magiciens, les « Rencontres Européennes de la jeune Création Numérique » qui se déroulent tous les ans à Valenciennes.

En 2000, essaimage de Supinfocom à Arles.

En 2001, ouverture de Supinfogame à Valenciennes,  école de Jeux Vidéo avec spécialisation en Game Design et Gestion de Production.

En 2008, création du Groupe SUPINFOCOM, regroupant Supinfocom, Supinfogame et l’Institut Supérieur de Design.

En Septembre 2008, ouverture d’un campus du Groupe SUPINFOCOM à Pune (Inde).

http://cinemanimation.abbayedefontevraud.com/la-residence-a-fontevraud/#section-1

 

 

1 commentaire

Classé dans Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud