Archives de Tag: Prieuré de Jourcey

-J- Prieuré de JOURCEY (42330) CHAMBOEUF .

En 1130, par donation de terres de seigneurs du lieu, est fondé à Chamboeuf, près de Saint-Galmier en Forez, un prieuré de religieuses bernardines, dédié à saint Thomas, dépendant de l’abbaye de Fontevraud fondée en 1101. Rapidement le prieuré reçoit d’autres donations. Il est protégé par les Comtes de Forez.

D’autres sources datent cette fondation de 1145 avec le soutien de l’archevêque de Lyon, Amédée I.

A la fin du XIIIème siècle, puis avec la Guerre de Cent Ans, l’Ordre de Fontevraud s’appauvrit et le désordre s’installe dans beaucoup de prieurés.

En 1457 existent des conflits au sujet de la dime avec l’abbaye d’Ainay, à laquelle est rattaché le prieuré lié à l’église paroissiale dédiée à sainte Blandine.

Cette même année débute une « réformation » de l’Ordre de Fontevraud avec l’élection d’une nouvelle abbesse, Marie de Bretagne

Au début du XVIème siècle un prieur, Thomas du Puy, s’est accaparé les revenus du prieuré. Des religieuses ont dû retourner dans leurs familles ou rejoindre l’abbaye de Fontevraud. En 1527 l’abbesse, Renée de Bourbon, envoie  onze religieuses et trois frères réoccuper le prieuré.

En 1785 le prieuré est sécularisé et devient Chapitre noble de Chanoinesses, bientôt annexé à la Maison royale de Saint-Cyr.

En 1793 des bâtiments sont détruits et d’autres vendus comme biens nationaux ; la salle capitulaire et l’église abbatiale sont actuellement conservées pour d’autres usages.

http://museedudiocesedelyon.com/MUSEEduDIOCESEdeLYONjourcey.htm

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 42

-V- VISITEURS DE L’ORDRE DE FONTEVRAUD

– Cantien HUE, Recteur de l’université de Paris, 

  né en 1442 . Prieur du Prieuré fontevriste de l’Encloître  en Gironde  en 1485.

Visiteur , encore en 1501, de l’ordre de Fontevraud

Mort le 4 avril 1502 et inhumé  dans une des chapelles  de l’église  fontevriste des Filles -Dieu de Paris , église démolie en 1798.

Son épitaphe a été heureusement  conservée :

Ci –Gist 

Cantien Hûe, digne de mention

Du monde,  de la chair, du diable

Ayant  victoire, de louable

Et celeste  conversation ;

    Lequel,an mil cinq cent et deux,

    De Saint Ambroise, jour  et feste,

    Sexagénai ret vertueux

     Rend l’esprit, eléve l’ateste*.

* Comprendre que c’est un de ses anciens élèves qui l’atteste.

http://www.corpusetampois.com/cle-16-1502epitaphedecantienhue.html

– Le RP Dom Gabriel de Sainte-Marie, Prieur  claustral des  Religieux du monastère  des pères bénédictins anglais  de Saint Malo,  ayant été  nommé  Visiteur de l’Ordre de Fontevrault  dés l’année 1619  et en suite appelé pour prêcher  dans l’église cathédrale Notre-Dame de Paris . Il fut fait évêque d’Archidal  à la sollicitation de Madame Marie de Lorraine , Abbesse de Chelles  qui affectionnait beaucoup ce Révérend  Père  à cause de ses grandes qualités et de son rare mérite.

http://www.infobretagne.com/saintmalo-monastere-saintbenoit.htm

Guillaume Richer de Monthéard, abbé de Saint Vincent du Mans en 1614, député aux états généraux  de 1614 et visiteur de l’Ordre de Fontevraud.

– Dans une lettre autographe  signé « L. de France » , Jeanne–Baptiste de Bourbon s’adresse au visiteur de la province d’Auvergne au sujet du conflit entre la prieure de Brioude  et le confesseur du prieuré : elle lui donne le pouvoir de régler  ce litige.

– Archives départementales de la Haute-Vienne. Relations avec l’ordre de Fontevrault

24 H 1   Registre des procès-verbaux des visites du prieuré de Boubon prés Cussac  établis par les visiteurs de l’ordre de Fontevrault pour la province de Bretagne. 1653-1788

Registre sur papier, non folioté, couverture cartonnée couverte de papier. Des feuillets manquent au début du registre et le premier procès-verbal a été ultérieurement relié. Chaque procès-verbal est scellé soit d’un timbre sec, soit du petit ou du grand sceau de l’ordre de Fontevrault.

http://www.archives-hautevienne.com/inventaires/inventaire_detail_popup.php4?idInventaire=790

– Au prieuré de Jourcey (Rhône), le compte -rendu de la visite faite  en 1489  par Jean Moreau, prieur de Saint-Laurent- de -Fontevraud  et  visiteur de l’Ordre  dévoile un prieuré  en bien mauvais état , materiel comme spirituel.  Il demande au  Prieur  de défendre les droits financiers de son Prieuré.

Bibliographie.

Les hommes et la terre en Forez à la fin du Moyen-âge: la seigneurie rurale … Par Claude Colombet-Lasseigne.p. 335.

Poster un commentaire

Classé dans Département 35, Département 49 (a) , Abbaye royale de Fontevraud, Département 69, Département 72, Département 75, Département 77, Département 86, Département 87