Archives de Tag: Prieuré de Saint-Bibien d’Argenson

-S- PRIEURE DE SAINT BIBIEN D’ARGENSON . Commune de Vouhé (17700)

Vouhé (17700)  est une petite commune rurale qui avait pour nom, à l’époque gallo-romaine, Voyaco, qui signifie Voie d’eau. Située à 6 km au Nord Ouest de Surgères, elle s’étend sur 1561 ha et a une altitude de 24 m.

Au cœur de la Vallée du Curé, Vouhé se trouve au fond d’un bassin où viennent s’épancher les eaux de nombreuses fontaines qui arrosent son territoire. Voici quelques noms de ces fontaines magiques, Fontaine Longe, Fontaine de Chizelles, Fontaine Palzeau, Fontaine Saint siège qui donnent naissance au Gillan et qui alimentaient autrefois le monastère des Dames de Fontevrault près du Grand Bibien, en direction des bois de Benon.

http://www.pays-aunis.fr/vouhe.html

Il s’agit du prieuré de Saint-Bibien d’Argenson situé au midi de la forêt de Benon. On en trouve les ruines dans la paroisse de Vouhé (17700).

Persée : Chartes de Fontevraud concernant l’Aunis et La Rochelle                                http://www.persee.fr/web/…/bec_0373-6237_1858_num_19_1_461912                                                                                                    de P Marchegay – 1858

Voir aussi:                                                        https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/2012/07/08/h-un-droit-dherbage-donne-a-la-prieure-de-saint-bibien-dargenson-17700-vouhe-pour-pouvoir-acheter-du-pain-de-froment/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 17

-H- UN DROIT D’HERBAGE DONNE A LA PRIEURE DE SAINT BIBIEN D’ARGENSON (17700-VOUHE) POUR POUVOIR ACHETER DU PAIN DE FROMENT

Droit d’herbage de la forêt d’Arjacium  aujourd’hui Benon (17170) donné  au prieuré  de Saint-Bibien , le 19 avril 1134, par Guillaume IX, duc d’aquitaine   qui en avait  spécialement  affecté le produit  à l’achat de pain de froment * pour les religieuses  et pour les frères qui les assistaient.
Cette  donation du duc Guillaume  fut  confirmée, une quarantaine d’années plus tard , par  son petit-fils , Richard Cœur-de-Lion, après  que son père, Henri II, lui et  donné  le Comté  du poitou. En 1196,elle reçut aussi  la confirmation  d’othon de Brunswick, auquel,  avant sa promotion à la dignité de  roi des Romains,  Richard, son oncle maternel, avait  conféré le duché d’aquitaine , dont  il eut  la jouissance  durant deux années.

Le prieuré de Saint-Bibien d’Argenson, paroisse de Vouhé  (17700) In  « Chartes de  Fontevraud  concernant  l’Aunis et La Rochelle « (second article) p.323,324.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bec_0373-6237_1858_num_19_1_461912

* Le pain de froment  est  considéré  comme  bien meilleur et , par  conséquent, plus  coûteux  que le pain noir ou de seigle  sujet  souvent de plus à l’infestation causé par un parasite ou ergot  donnant le mal des ardents.

Poster un commentaire

Classé dans Département 17

-C- CARTULAIRE (Charte) DE FONTEVRAUD CONCERNANT LA ROCHELLE ET L’AUNIS

Bien que les archives du département de Maine-et-Loire aient payé un regrettable tribut aux ravages de la guerre civile et aux brùlements officiels des titres de communautés religieuses, en 1793 et années suivantes, elles sont encore assez riches en documents originaux ou authentiques pour être signalées, non-seulement aux Angevins, mais encore aux personnes désireuses d’étudier l’histoire des provinces dans lesquelles les abbayes de l’Anjou avaient des domaines et revenus.

L’Aunis, dont les établissements publics ne possèdent, pour ainsi dire, pas d’archives y pourra faire une moisson abondante dans le chartrier de Fontevraud. Pour le douzième siècle, et le treizième surtout, il serait difficile de réunir un plus grand nombre de belles et antiques chartes, toutes inédites. Elles ont même été inconnues au savant oratorien qui a fait l’histoire de cette province, et plus spécialement de sa capitale.

Les titres de Fontevraud, chef d’un ordre célèbre et puissant appartiennent à trois séries différentes : le prieuré de Sainte-Catherine de la Rochelle, celui de Saint-Bibien d’Argenson, et les rentes sur le domaine du roi à la Rochelle, à Marans et dans l’île d’Oleron.

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?rubrique304

Poster un commentaire

Classé dans Département 17, Département 49 (b) , Commune de Fontevraud-L’Abbaye excepté l' abbaye