Archives de Tag: Prieuré des Loges

Terre et Bois du prieuré des Loges en litige entre les abbayes de Bourgueil et de Fontevraud

Audeberte, Abbesse de Fontevrault, et la communauté du dit lieu, s’accordent, en présence du roi Henri II d’Angleterre, avec l’abbé Aimery et l’abbaye de Bourgueil, au sujet des terres et des bois des Loges (de Lotgis), ci-devant prieuré conventuel de l’ordre de Fontevrault

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Bourgueil

NDLRB. Il s’agit  vraisemblablement  d’Audeburge de Hautes-Bruyères. 3 éme Abbesse de  l’Ordre .  (1155-1180)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Département 39

-A- ARMORIAL FONTEVRISTE

L’abbaye de Fontevrault, chef d’ordre (49590)
Fascé, ondé, enté  de gueules et d’argent.
 La communauté  des  religieux et  religieuses de  l’abbaye de Fontevrault (49590)
 D’argent  à un crucifix  accosté à dextre , d’une Sainte Vierge, et à senestre, d’un Saint  Jean, le tout au naturel,  sur un terrain de même .
Communauté des religieuses du prieuré  de Moreaucourt, Commune de l’Etoile (80296)
  D’azur, a une sainte vierge d’azur , tenant le petit jésus d’or  sur son bras senestre.
  Le Petit Fontevrault (Ville de la Flèche) (72200)
  D’or à un soleil de gueules et un chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’argent.
   Armoiries  du prieuré des Loges , sis à La Breille-les-Pins , (49390) en application de l’Edit  de 1696.
  « D’argent à une  Notre-Dame au naturel, vêtue de gueules et d’azur, diadémée d’or, posées sur une terrasse de sinople , tenant l’enfant Jésus, aussi au naturel, ayant une couronne d’or  sur la tête ».

Poster un commentaire

Classé dans Département 80

-M- MENHIR DELIMITANT LA FRONTIERE ENTRE DES MONIALES ET DES MOINES du prieuré fontevriste des Loges(49390).

Menhir de la « Mère Michelle », au lieu dit Les loges , commune de La Breille-Les-Pins (49390)

« Pendant longtemps, les menhirs ou Peulven délimitaient des territoires.  Au Moyen-Age, celui-ci servait encore de référence pour borner le domaine des moniales et des frères du prieuré fontevriste. Aux alentours, des fouilles ont permis de découvrir six haches en pierre polie, dont une est en jaspe ».

Texte extrait de l’ouvrage: Le Patrimoine des communes du Maine- et- Loire, Flohic éditions, mai 2001.

http://jacquelinewaechter.blogspot.com/2011/05/pierre-eonisee-de-la-mere-michelle.html

Il existait deux prieurés sur la paroisse dont au couvent de femmes, l’un dépendant de l’Abbaye de Bourgueil et l’autre de  celle de Fontevraud.  Celui-ci  était le plus important  le plus important de ceux  fondés par Robert d’Arbrissel au lieu-dit « Les Loges ». Il en reste actuellement quelques bâtiments conventuels. Le territoire en était alors borné par une grosse pierre, aujourd’hui couchée, appelée « le menhir de la Mère Michel ».

http://tourisme.nord.saumur.pagesperso-orange.fr/breille.htm

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized